1. Accueil >
  2. Actualité >
  3. Start-ups et Intelligence Artificielle

Start-ups et Intelligence Artificielle

En France, l’écosystème des strat-ups est assez développé mais le sera t-il assez pour explorer efficacement les pistes de l’Intelligence Artificielle (IA) ?
Pauline Giroux, publié le 05 octobre 2017

Depuis 2013, l’État essaye de mettre en place des conditions favorables et nécessaires au développement de l’industrie de demain. Il est fort à parier que les start-ups, déjà fortement présentes sur le territoire, joueront un rôle important dans les évolutions numériques et technologiques dans les années à venir.

Faire de la France une Start-up Nation

Pour faire avancer l’innovation, plusieurs pays comme les Etats-Unis ou Israël ont déjà fait de leur territoire un lieu dédié aux start-ups. C'est ce que la France aimerait faire à l’avenir. L’European Digital Forum a publié un classement des pays européens intitulé le Startup Nation Scoreboard 2016.

Lcerveaue classement se fonde sur plusieurs critères dont le financement des start-ups, la politique de protection des données et le leadership des idées. Le résultat est assez positif puisque la France arrive 8ème sur les 28 pays. Ce rang a été possible grâce au développement de l’Industrie du Futur en 2013 mais pourrait être amélioré à l’avenir.

La France obtient cependant une très bonne place en ce qui concerne le financement ( due à la réduction des taxes) et la protection des données liées à la vie privée.

Il est à noter que la Région Île-de-France est la plus dynamique en termes d’écosystème de start-up (Smart Région).

 

Attirer les talents en France

En septembre 2017, 87 start-ups ont reçu le Pass French Tech. Intelligence ArtificielleC’était l’occasion de mettre ces entreprises du numériques et du digital à l’honneur tout en renforçant la motivation du gouvernement à devenir une Start-up Nation efficace.

Autre idée de développement, le Visa French Tech qui permettra aux talents étrangers de venir apporter leur pierre à l’édifice. La France doit aussi accompagner ces start-ups pour leur assurer un avenir pérenne.

Comment développer l’IA ?

Le plan France IA, annoncé en mars 2017, a deux objectifs primordiaux : le premier est de valoriser la recherche fondamentale et le second de privilégier l’entrepreneuriat. Il est d’ailleurs prévu qu’une douzaine de start-ups dédiées à l’IA bénéficient d’un financement de de 25 millions d’euros chacune pour développer leur activité.

La formation sera aussi la clé de la réussite. L’IA implique de nouvelles tâches et des compétences novatrices d’où l’importance de miser sur une formation efficace notamment pour les Data Scientists et développeurs web.

Globalement, le plan France IA veut s’assurer que les investissements s’orientent davantage vers des applications utiles pour la société et que la recherche tire profit des actions menées.

 

Pauline Giroux

 

Crédits Photos

© Chinnawat Ngamson © NicoEINino © MFD

Toutes les actualités