Santé

Ambulancier

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Indépendant
Fonctionnaire
Salaire moyen

1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Conducteur(trice) de véhicule sanitaire
Transporteur(trice) sanitaire

Description

L’ambulancier est à la fois transporteur et auxiliaire sanitaire : pendant le trajet, il surveille l’état du patient et utilise, si nécessaire, les appareils d’assistance médicale.

 

Activités principales

En urgence ou sur rendez-vous pour des soins réguliers, l'ambulancier transporte des blessés graves, des personnes atteintes de maladies, des personnes âgées ou handicapées… vers les hôpitaux, les maisons de retraite ou les centres de cure. Il conduit des véhicules sanitaires légers pour les transports en position assise ou de véritables ambulances si le malade doit rester allongé.

Comment travaille-t-il ?

L'ambulancier est toujours accompagné d'un collègue. Il va chercher son patient à domicile. Attentif au bien-être de son passager, il l'aide à monter dans le véhicule, l'installe confortablement, veille sur son état pendant le trajet et pratique les gestes de premier secours si nécessaire. Il veille également au bon état de son véhicule et du matériel qu’il transporte, ainsi qu’à son hygiène et à sa désinfection. Certaines formalités sont également à sa charge, comme les feuilles de surveillance et les factures.

Où exerce-t-il ?

L’ambulancier travaille principalement au sein d’entreprises de transport sanitaire, dont une majorité de petites entreprises artisanales ou familiales. En Île-de-France, ces entreprises emploient environ 7 000 salariés, dont 96 % en contrat à durée indéterminée (CDI). Il peut également exercer pour des établissements de soins (hôpital, clinique), des organisations humanitaires, ou des services spécialisés d'urgence médicale. Le vieillissement de la population, l’augmentation des affections de longue durée ou le développement de la chirurgie ambulatoire sont autant de facteurs jouant en faveur de l’accroissement des recrutements de ces professionnels.

Compétences pour être Ambulancier

Qualités requises
Prévenant :

Personnes âgées ou grands blessés, tous les passagers d'une ambulance sont traités avec dévouement et gentillesse.

 

Résistant :

Les interventions sont parfois longues et pénibles, aussi bien physiquement que nerveusement.

 

Réactif :

Dans les situations d'urgence, les décisions doivent être prises très rapidement mais avec calme.

 

Savoir-faire

  • - Vérifier le fonctionnement des équipements du véhicule sanitaire, repérer les dysfonctionnements et informer le responsable, le mécanicien
  • - Installer le patient dans le véhicule sanitaire selon la préconisation médicale, et lui apporter une assistance
  • - Facturer une prestation
  • - Réaliser des démarches médico-administratives
  • - Réaliser un suivi d'activité
  • - Réaliser des actions de communication interne
  • - Établir une commande
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Entretenir des locaux
  • - Désinfecter et décontaminer un équipement
  • - Trier et évacuer des déchets

Savoir

  • - Procédures de nettoyage et de désinfection
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements
  • - Grille de codification Sécurité Sociale
  • - Utilisation de matériel de navigation
  • - Terminologie médicale
  • - Manutention de patients
  • - Procédures de contrôle de matériel et d'équipements médico-techniques
  • - Gestes d'urgence et de secours

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ambulancier

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Conducteur ambulancier échelon 1

1 640 € 


Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles brutes de l'année 2019.

 

Consulter la grille indiciaire hospitalière conducteur ambulancier.
https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-hospitaliere-conducteur-ambulancier/5/107.htm

Secteur public

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conduite de véhicules sanitaires dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Ambulancier

Pour accéder au métier, vous devez être titulaire du diplôme d’État d’ambulancier. 

Formation initiale

Vous pouvez préparer le diplôme d’État d’ambulancier dans un centre de formation payant, sans condition de niveau d’études. L’enseignement se déroule sur 18 semaines, réparties en 13 semaines de cours théoriques et 5 semaines de stages en entreprise et en milieu hospitalier. 

L’entrée en formation est conditionnée à des épreuves d'entrée, niveau brevet des collèges, et à l’accomplissement d’un stage de découverte. Il faut également être au minimum titulaire du permis de conduire B (véhicule de tourisme) depuis plus de 3 ans (ou 2 ans en cas de suivi de la conduite accompagnée) et avoir obtenu la mention ambulance, délivrée par la Commission médicale des permis de conduire de chaque préfecture. Un certificat médical de vaccination et de non contre-indication à la profession d'ambulancier est également nécessaire.

Formation continue

Après obtention du diplôme d’État d’ambulancier, il est possible de suivre des formations afin de se spécialiser au transport de certains types de publics (pédiatrique, psychiatrique) ou de suivre une formation complémentaire d’adaptation à l’emploi (FAE) pour travailler dans un service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR). Les titulaires du diplôme d’État peuvent également se réorienter vers le métier d’aide-soignant et sont dispensés du concours d’entrée à la formation ainsi que de certaines unités d’enseignement. 

Dans le cadre d’une reconversion, il est possible de préparer le diplôme d’État d’ambulancier par la voie de la formation continue. Pour préparer les épreuves d’entrées à la formation, il existe des parcours d’accès à la qualification du secteur ambulancier.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=J1305

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier