Hôtellerie - restauration, tourisme, loisirs et animation

Animateur de vacances

Animation de loisirs auprès d'enfants ou d'adolescents
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Saisonnier
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 400€ bruts/mensuel

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Accompagnateur / Accompagnatrice d'enfants ou d'adolescents
Animateur / Animatrice classe de découverte
Animateur / Animatrice d'activités périscolaires
Animateur / Animatrice d'enfants
Animateur / Animatrice de séjour de vacances
Centres d'intérêt Enseigner, former, transmettre Travailler auprès d’enfants

Description

L'animateur de vacances prend en charge des activités ludiques pour le public qu'il accueille : enfants, adolescents, etc.

 

Activités principales

L'animateur de vacances accueille les vacanciers dans des clubs ou des centres de vacances. Il propose aux adultes et aux enfants des activités de loisirs, culturelles, manuelles ou sportives.

L'animateur de vacances commence sa journée très tôt le matin, pour préparer les activités décidées la veille en réunion d'équipe : ateliers de peinture, aquagym, tournois de volley, balades dans la ville, excursions, concours de pétanque, spectacle de marionnettes ou pièces de théâtre... Tout est bon pour occuper les vacanciers !

Il conçoit et organise toutes ces activités avec les autres animateurs du centre de loisirs ou du club de vacances.

Après la dernière animation, l'équipe se réunit encore une fois pour faire un point sur ce qui a été mis en place, pour reconduire les activités appréciées et remplacer celles qui ne plaisent pas aux vacanciers.

Son énergie et sa bonne humeur sont communicatives, et l'animateur de vacances met tout en œuvre pour que les vacanciers repartent heureux de leurs vacances.

Comment travaille-t-il ?

Premier levé, dernier couché, l'animateur de vacances a rarement plus d'une journée de repos par semaine. Toujours sur le pied de guerre, il passe d'une activité en plein air à une autre à l'intérieur.

Où exerce-t-il ?

Les villages ou clubs de vacances constituent le premier vivier d'emplois pour les animateurs de vacances. Les missions durent de 3 à 8 mois.

Les campings recrutent de plus en plus d'animateurs, notamment les campings équipés de piscines et de boîtes de nuits.

Les centres de vacances pour enfants assurent l'encadrement de jeunes de 3 à 18 ans, et notamment durant les périodes scolaires. De nombreux étudiants y sont embauchés.

Compétences pour être Animateur de vacances

Qualités requises
Sens du contact :

Sans un dynamisme inusable, inutile de se lancer dans la profession. La bonne humeur de l'animateur de vacances rejaillira sur les vacanciers. Il faut donc avoir le goût des contacts, savoir s'adapter et prendre des initiatives.

Imaginatif :

Les activités doivent être chaque jour nouvelles et ne pas lasser les clients. A l'animateur de trouver des idées et de les mettre en oeuvre.

Disponible :

Il répond aux attentes des vacanciers, quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit...

Savoir-faire

  • - Informer les parents sur l'organisation de la structure et présenter le programme des activités aux enfants
  • - Organiser ou adapter la séance d'animation selon le déroulement de la journée
  • - Préparer l'espace d'animation et guider les participants tout au long de la séance
  • - Surveiller le déroulement de l'activité et veiller au respect des consignes de jeux, des règles de vie sociale
  • - Repérer les difficultés ou problèmes d'un enfant, intervenir ou informer le directeur, les parents
  • - Ranger l'espace d'animation
  • - Suivre les besoins en équipements, matériels et consommables
  • - Concevoir des supports d'information et de communication
  • - Mettre à disposition du public des jeux et des jouets
  • - Réaliser des interventions nécessitant une habilitation BAFA
  • - Réaliser des interventions nécessitant une habilitation BAFD
  • - Concevoir ou participer à l'élaboration de programmes d'animation
  • - Surveiller les actes de la vie quotidienne (lever/coucher, toilette, ...) d'enfants en séjour avec hébergement et les aider si nécessaire
  • - Recenser les besoins de suivi sanitaire d'enfants en séjour (traitement en cours, ...) et contrôler l'application des consignes médicales
  • - Réaliser des spectacles avec les enfants (élaboration du contenu, création de costumes, répétitions, ...) et les présenter au public
  • - Décorer et mettre en place des espaces d'animation selon des thèmes ou des évènements (spectacle, fête annuelle, ...)
  • - Réaliser la gestion matérielle et technique des locaux (approvisionnement, repérage de dysfonctionnements, demande de travaux, ...)

Savoir

  • - Psychologie de l'enfant
  • - Techniques pédagogiques
  • - Règles d'hygiène et de sécurité
  • - Gestes d'urgence et de secours
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques d'expression corporelle
  • - Droit de l'enfant et protection des mineurs
  • - Droit privé
  • - Techniques d'éveil de l'enfant

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Animateur de vacances

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'animation de loisirs auprès d'enfants ou d'adolescents dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Animateur de vacances

Des diplômes non professionnels (BAFA, BASE, BAFD) vous permettent de travailler pendant les vacances scolaires et ainsi d'avoir une première expérience dans le secteur de l'animation.

Le BAFA, diplôme non professionnel, est indispensable pour animer des colonies de vacances. C'est le premier niveau de diplôme accessible dès 17 ans, sans condition de formation.

Le BAFD, diplôme non professionnel, vous autorise à diriger un centre de vacances pour jeunes pour une durée de 5 années. Cette autorisation peut être renouvelée sur demande. Vous devez avoir 21 ans minimum et être titulaire du BAFA pour accéder à cette formation.

Le BASE, diplôme non professionnel, sanctionne les compétences acquises dans la pratique d'activités socio-éducatives. Pour accéder à ce diplôme, vous devez avoir au minimum 18 ans et avoir exercé pendant 2 ans au moins et de façon continue des activités dans le domaine de l'animation.

Différents diplômes vous préparent ensuite à l'animation professionnelle.

Au niveau CAP, vous pouvez préparer le brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien. Le BAPAAT se prépare en 2 ans. C'est un diplôme professionnel qui donne le niveau CAP. Il se prépare à partir de l'âge de 16 ans mais accueille en fait des candidats plus âgés. Il n'y a pas de condition préalable de diplôme, mais un bon niveau de pratique personnelle est nécessaire. Il permet d'animer et d'encadrer des animations sportives et comprend plusieurs options.

Au niveau bac, le BPJEPS, brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport vous propose de nombreuses spécialisations : sports collectifs, pêche, animation sociale, loisirs tous publics, animation culturelle, etc. Vous pouvez le préparer par la voie scolaire, par apprentissage ou en formation continue.

Le DEJEPS, diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, est accessible avec un niveau bac ou deux ans d'activité dans le secteur de l'animation socioculturelle. Il vous permet d'exercer des fonctions d'animateur coordonnateur.

De son côté, le ministère de l'Éducation nationale propose le DUT carrières sociales option animation sociale et socioculturelle. Vous pouvez le préparer en 2 ans en IUT après un bac. Une poursuite d'études vers une licence professionnelle est envisageable.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnements comme la licence professionnelle mention métiers de la forme ou le CQP animateur de loisir sportif.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=G1203

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier