Art et façonnage d'ouvrages d'art

Bijoutier-joaillier

Réalisation d'ouvrages en bijouterie, joaillerie et orfèvrerie
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Bijoutier(ère)
Bijoutier(ère) fantaisie
Diamantaire
Gemmologue
Joaillier(ère) modéliste
Tailleur(euse)
Centres d'intérêt Faire un travail minutieux précis Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le bijoutier-joaillier crée des bijoux à partir de métaux et de pierres précieuses.

 

Activités principales

Le bijoutier répare, transforme et crée des bijoux en métaux précieux mais aussi en bois, cuir, dans la bijouterie fantaisiste.

En création, il dessine, fabrique et dans certains cas, il vend. S'il incruste des pierres précieuses à ses créations, il est alors joaillier. Il détermine la forme du bijou. Il choisit les matériaux et les pierres avant de tracer une ébauche, le plus souvent par ordinateur. Ces éléments lui permettent d'estimer le coût de fabrication du bijou.

Lors de la phase de réalisation, il prépare le métal et les pierres, puis trace et façonne les pièces. Celles-ci sont ensuite assemblées, soudées et polies. Le bijoutier-joaillier utilise le laser ou, si ses méthodes sont plus traditionnelles, des limes, des marteaux et un chalumeau.

Dans la phase de vente, il propose ses créations à des boutiques ou les vend en direct dans son atelier ou lors de salons.

Bon à savoir : ce sont les créations fantaisie qui ont particulièrement le vent en poupe en ce moment !

Comment travaille-t-il ?

Le bijoutier-joaillier travaille dans un atelier mais il se déplace fréquemment pour acheter du matériel ou rencontrer ses clients. Il est seul ou en équipe, à son compte ou salarié d'une entreprise. Mais l'essentiel de la fabrication des bijoux se fait en entreprise industrielle.

Où exerce-t-il ?

Les rares ateliers artisanaux emploient 2 à 3 employés. Ils réalisent des pièces uniques ou des petites séries, ainsi que des réparations.

Le commerce des produits de luxe embauche du personnel qualifié, de l'ouvrier au chef d'atelier.

Depuis quelques années, les emplois se multiplient pour les jeunes diplômés dans les magasins des centres commerciaux, au cœur ou à proximité des grandes villes.

Compétences pour être Bijoutier-joaillier

Qualités requises
Précis :

La taille des pierres précieuses est un travail particulièrement minutieux. Pas question de gâcher la marchandise !

Créatif :

Une grande partie du métier consiste à dessiner et à concevoir de nouveaux modèles. Il faut avoir de l'imagination et un sens aigu de la composition.

Habile :

La manipulation de petits outils nécessite une grande habileté et une grande concentration.

Savoir-faire

  • - Étudier une demande client
  • - Conseiller un client
  • - Détecter les défauts, nuances, alliage des matériaux et déterminer les contraintes de la pièce
  • - Définir l'exécution d'un ouvrage
  • - Sélectionner les métaux, accessoires, produits, outils
  • - Mettre en forme un sous-ensemble
  • - Monter une plaque de métal, une pierre taillée sur une article de bijouterie
  • - Réaliser les finitions d'un ouvrage
  • - Décorer des pièces ou des articles
  • - Contrôler la conformité d'une réalisation
  • - Authentifier un produit de joaillerie
  • - Consigner des données d'activité
  • - Conclure une vente
  • - Façonner des articles d'orfèvrerie
  • - Façonner des articles de bijouterie
  • - Façonner des objets de décoration
  • - Réaliser des travaux de maquette, prototypes
  • - Réaliser des opérations de mise en forme d'une pièce
  • - Réaliser des opérations de montage-assemblage
  • - Réaliser des opérations de traitement de surface
  • - Parachever le polissage, lustrage
  • - Réaliser une opération d'avivage de surface
  • - Réaliser des opérations de patine
  • - Concevoir des modèles de bijoux, de pièces d'orfèvrerie ou des motifs de décoration
  • - Réaliser une gestion comptable
  • - Réaliser une gestion administrative
  • - Tailler des diamants
  • - Tailler des pierres fines et ornementales
  • - Tailler des rubis, saphirs, émeraudes

Savoir

  • - Techniques de sertissage
  • - Techniques de soudage
  • - Calcul de titrage et d'alliage
  • - Utilisation d'une binoculaire
  • - Lecture de dessins techniques
  • - Caractéristiques des alliages de métaux précieux
  • - Propriétés des métaux
  • - Propriétés des métaux précieux
  • - Gemmologie
  • - Tracé de croquis
  • - Caractéristiques de matières d'origine végétale (ambre, jais)
  • - Matières d'origine animale
  • - Types de maille en bijouterie
  • - Enfilage de perles
  • - Clippage de bijoux
  • - Techniques de soudure à l'étain
  • - Techniques de soudure au laser
  • - Perçage de perles
  • - Techniques d'argenture
  • - Dorure par électrolyse
  • - Techniques de brunissage
  • - Préparation de bains de traitement
  • - Utilisation de polisseuse mécanique
  • - Utilisation de machines à dorer/à brunir
  • - Techniques de taille de pierre précieuse
  • - Techniques de taille de diamant

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Bijoutier-joaillier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la réalisation d'ouvrages en bijouterie, joaillerie et orfèvrerie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Bijoutier-joaillier

Vous pouvez préparer le CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie options bijouterie-joaillerie, bijouterie-sertissage, polissage-finition ou le CAP lapidaire option pierres de couleur et diamant, qui se préparent en 2 ans après la 3e.

Plusieurs diplômes offrent une spécialisation après le CAP : en 1 an, la MC joaillerie (niveau CAP) ; en 2 ans, le BP gemmologue et le BMA bijou options bijouterie joaillerie, bijouterie sertissage, polissage-finition (niveau bac).

A condition d’être titulaire d’un CAP art du bijou et du joyau ou d'un BMA, le DMA art du bijou et du joyau (bac + 2) est accessible en 2 ans après un bac. Il vous permet de prendre en charge toutes les étapes de la réalisation d'un bijou.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements comme le CQP expert en polissage.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1603

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier