Art et façonnage d'ouvrages d'art

Bottier

Réalisation d'articles en cuir et matériaux souples (hors vêtement)
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 000 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Cordonnier(ère)-bottier(ère)
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Faire un travail minutieux précis Travailler un matériau

Description

Le bottier créer ou répare toute chaussure en cuir.
Activités principales

Le bottier est à la fois un artisan, un commerçant et un gestionnaire qui fabrique ou répare des chaussures. Deux spécialités s'offrent à lui : le bottier conçoit des chaussures sur mesure, tandis que le bottier réparateur leur redonne leur aspect initial et leur solidité des premiers jours.

Le bottier réparateur estime le coût des réparations à effectuer et prévoit un délai d'exécution. Il décolle les semelles ou les talons abîmés, puis les reproduit à l'identique. Il peut les remplacer par des modèles préfabriqués en cuir, crêpe, bois ou caoutchouc, par exemple.

Il utilise des colles adaptées aux différents matériaux, des clous et enfin une ponceuse pour peaufiner son travail.

Par ailleurs, il est amené à teindre les chaussures dans d'autres coloris ou à remplacer une semelle intérieure. Il réalise des travaux sur des articles de maroquinerie et des vêtements en cuir.

Le bottier fabrique les chaussures à partir de patrons, qu'il réalise après avoir pris les mesures des pieds de son client. Il découpe les pièces, les coud à la main ou à la machine et les colle. Il se sert de presses et de machines à coller à chaud.

Comment travaille-t-il ?

Salarié ou installé à son compte, le bottier peut exercer dans un atelier de réparation ou de fabrication. Ses rares déplacements s'effectuent pour acquérir du nouveau matériel ou des fournitures. Dans les ateliers de fabrication industrielle, le bottier assemble des pièces prédécoupées.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises de type artisanal embauchent 1 ou 2 ouvriers pour effectuer des réparations ou la fabrication de modèles.

Les galeries marchandes et les grandes surfaces ont vu se développer, depuis une quinzaine d'années, des unités de réparations rapides.

Les PME qui fabriquent des chaussures emploient de petits effectifs d'ouvriers. On dénombre une trentaine de bottiers en France, exerçant principalement cette profession.

Compétences pour être Bottier

Qualités requises
Attentif :

Toutes les chaussures ne se fabriquent pas et ne se réparent pas selon la même technique. Au cordonnier de choisir la plus adaptée et d'estimer si la réparation se révèle utile.

Soigné :

Les piqûres doivent être faites proprement, et les colles ne doivent pas laisser de traces sur les chaussures. La cordonnerie requiert attention et minutie.

Rapide :

Les travaux de réparation sont souvent assez urgents. Il est important qu'il sache travailler vite pour satisfaire sa clientèle.

Savoir-faire

  • - Définir avec le client les caractéristiques de l'article à réaliser selon ses souhaits, ses besoins et l'informer sur les conditions de réalisation
  • - Réaliser manuellement un gabarit, patron
  • - Sélectionner les matériaux, produits et accessoires de l'article
  • - Réaliser les opérations de coupe de matériaux (positionnement de gabarit, ...) manuellement ou à l'aide d'une machine
  • - Assembler (collage, couture) les pièces de l'article (tige, soufflet) manuellement ou à l'aide d'une machine
  • - Réaliser les opérations de finition sur les pièces et articles montés (coupe de fil, teinte de tranche, nourriture du cuir, ...)
  • - Vérifier la conformité des pièces/articles façonnés (aspect de teinte, régularité des coutures, ...) et procéder aux actions correctives
  • - Fabriquer des articles chaussants

Savoir

  • - Techniques de collage
  • - Techniques d'assemblage « sellier »
  • - Techniques d'assemblage « rembordé »
  • - Techniques de piqûre machine
  • - Techniques de prise de mesures (habillement)
  • - Couture manuelle
  • - Caractéristiques des cuirs et peaux
  • - Techniques de clouage, cloutage, rivetage
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Lecture de dessins, croquis
  • - Caractéristiques des matériaux souples

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Bottier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la réalisation d'articles en cuir et matériaux souples dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Bottier

Après la 3e, vous pouvez devenir bottier avec un CAP cordonnier-bottier ou un CAP sellerie générale.

Vous pouvez compléter votre formation par un bac professionnel métiers du cuir si vous visez un emploi de monteur de chaussure ou de prototypiste. Quatre établissements le propose en Île-de-France.

La formation continue offre aux professionnels diplômés de rares spécialisations ou perfectionnements comme le titre professionnel cordonnier multiservices.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=B1802

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier