Construction, bâtiment et travaux publics

Carreleur-mosaïste

Pose de revêtements rigides
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 100€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Carreleur(euse)-faïencier(ère)
Dalleur(euse)
Mosaïste-poseur(euse)
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Travailler un matériau

Description

Créatif, le carreleur-mosaïste sait aussi s’adapter aux attentes de ses clients pour habiller les sols, les murs ou les piscines.

Activités principales

Le carreleur-mosaïste installe différents carrelages et revêtements sous forme de dalles ou de carreaux en grès, porcelaine, marbre, pierre, ardoise, plastique, faïence, asphalte, pâte de verre... Il lui arrive également de réaliser ou de restaurer des fresques.

Comment travaille-t-il ?

Le carreleur-mosaïste conseille ses clients sur le choix des matériaux et les couleurs. Il établit un devis en fonction de la surface à couvrir et la complexité de la tâche, puis estime la durée des travaux. Si les surfaces ne sont pas planes, il les rectifie avant de commencer la découpe et la pose des carreaux ou des mosaïques. Il peut alors carreler avec des matériaux de série ou réaliser une composition originale d'après une ébauche qu'il aura proposée au client.

Où exerce-t-il ?

Les carreleurs-mosaïstes peuvent travailler pour des entreprises de construction artisanale de petite taille, intervenant sur des chantiers de construction ou de rénovation auprès des particuliers, ou pour de grandes entreprises de construction réalisant des projets de grande envergure (locaux industriels ou commerciaux, équipements sportifs, etc.). Les entreprises d'installation de piscines peuvent également embaucher ce type de profil

Compétences pour être Carreleur-mosaïste

Qualités requises
Minutieux :

Les espacements entre les carreaux ou dalles de carrelage doivent être réguliers et identiques. La rigueur s'impose !

Créatif :

En plus de la pose de carrelage, il est important que le carreleur-mosaïste ait un sens artistique développé pour répondre aux demandes sur mesure.

Ingénieux :

Les coupes ne tombent pas toujours au bon endroit. Le carreleur doit parfois faire preuve d'initiative et d'imagination pour ajuster au mieux les dernières pièces de carrelage et rendre l'ensemble harmonieux.

Savoir-faire

  • - Implanter une zone de chantier
  • - Démonter un revêtement existant
  • - Enlever des gravats
  • - Poser des matériaux isolants
  • - Ragréer une surface de pose
  • - Appliquer la barbotine
  • - Définir l'alignement d'un revêtement
  • - Couper des matériaux de revêtements et de finition
  • - Poser des carreaux sur un support
  • - Vérifier l'équerrage et l'aplomb
  • - Fixer les carrelages, faïences, plinthes ou barres de seuil
  • - Réaliser des supports spécifiques (tabliers de baignoires, tablettes, socles, murets, ...) et les carreler ou les lambrisser
  • - Réaliser une pose de mosaïque
  • - Assister techniquement un client
  • - Établir un devis

Savoir

  • - Normes d'isolation phonique
  • - Types d'isolation thermique
  • - Techniques de pose de carreaux
  • - Techniques de collage
  • - Modes d'agencement des matériaux (Opus)
  • - Techniques de pose verticale de revêtement
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Techniques de traçage
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Calcul dimensionnel (surface, volume, ...)
  • - Outils et machines de coupe
  • - Équerrage
  • - Techniques de maçonnerie
  • - Caractéristiques des colles
  • - Techniques de coupe des revêtements
  • - Techniques de pose horizontale de revêtement
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Carreleur-mosaïste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la pose de revêtements rigides dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Carreleur-mosaïste

Pour accéder au métier de carreleur-mosaïste, vous devez préparer en 2 ans après la classe de 3ème, en lycée professionnel ou en alternance, un CAP carreleur-mosaïste.

Le bac professionnel aménagement et finition du bâtiment permet d'exercer rapidement des fonctions d'encadrement sur les chantiers. Il se prépare en 3 ans, après la 3ème ou 2 ans après un CAP du même secteur.

Au niveau bac, il est également possible de passer un BP carrelage mosaïque (CFA du bâtiment-St Denis), par l’apprentissage.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, notamment le titre professionnel (TP) carreleur.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1608

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier