Spectacle

Chanteur

Niveau d'accès Sans niveau particulier
Statut
Intermittent du spectacle
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Chanteur(euse) de variétés
Chanteur(euse) lyrique
Interprète

Description

Le chanteur interprète des chansons sur scène et les enregistre en studio pour réaliser un album.

 

Activités principales

L'artiste lyrique chante seul ou en chœur, dans un orchestre ou à l'opéra. Le chanteur de variétés, lui, chante seul ou en groupe, sur scène et sur des plateaux de télévision. L'un et l'autre exercent devant un public. Ils enregistrent aussi en studio des œuvres classiques ou des chansons.

Qu'il soit soliste ou choriste, le chanteur utilise sa voix comme un instrument à part entière. Il l'entretient, le travaille par des exercices de gymnastique et de respiration. Il apprend les textes des chansons par cœur, mémorise les partitions de musique et les éventuelles chorégraphies.

Comment travaille-t-il ?

En studio, il enregistre les différents titres d'un album ou prête sa voix à des bandes originales de films.

Pour des concerts, il est amené à se déplacer en France comme à l'étranger, de ville en ville.

Où exerce-t-il ?

Seulement 20 % à 30 % des diplômés des deux conservatoires nationaux de Paris et de Lyon font carrière. Recrutés comme choristes, ils acquièrent un statut de salariés en devenant titulaires ou même, par la suite, chefs de chant des orchestres nationaux ou régionaux.

Les autres chanteurs travaillent au cachet et bénéficient de contrats saisonniers.

Les chanteurs de variétés se tournent vers les concerts, les spectacles et l'enregistrement de disques. Ils doivent s'adresser à des auteurs-compositeurs s'ils ne créent pas eux-mêmes leurs chansons.

Compétences pour être Chanteur

Qualités requises
Studieux :

La pratique du chant doit être soutenue pour conserver un bon niveau et le souffle nécessaire. Un travail quotidien est impératif.

Endurant :

Les spectacles sont longs. Une bonne condition physique est importante.

Polyglotte :

Le chanteur lyrique doit apprendre et parler plusieurs langues pour la bonne diction des chants en langues étrangères, et notamment l'allemand et l'italien qui sont, avec le français, les langues les plus courantes des grands opéras.

Savoir-faire

  • - Définir les conditions d'un tour de chant / concert
  • - Pratiquer des exercices instrumentaux
  • - Pratiquer des exercices vocaux
  • - Répéter une œuvre musicale pour une représentation ou un enregistrement
  • - Modifier la mise en scène d'une œuvre musicale
  • - Modifier l'interprétation d'une œuvre musicale
  • - Interpréter une œuvre musicale
  • - Reproduire une mélodie/musique après écoute
  • - Adapter le programme d'un tour de chant / concert

Savoir

  • - Pratique du chant
  • - Solfège
  • - Répertoire d'œuvres classiques
  • - Art dramatique
  • - Appréciation auditive
  • - Placement de voix
  • - Répertoire d'œuvres contemporaines
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Techniques respiratoires
  • - Techniques d'interprétation
  • - Principes de mise en scène
  • - Rythmique
  • - Techniques de mémorisation
  • - Histoire de la musique
  • - Techniques d'échauffement de la voix
  • - Techniques de diction
  • - Pratique de chant: tessiture basse
  • - Pratique de chant: tessiture ténor
  • - Pratique de chant: tessiture contralto ou alto
  • - Pratique de chant: tessiture mezzo-soprano
  • - Pratique de chant: tessiture soprano

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chanteur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la musique et chant dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chanteur

En théorie, le métier de chanteur ne nécessite aucune formation particulière. Les professionnels recommandent malgré tout de commencer la musique ou le chant très jeune, dès l'âge de 7 ou 8 ans. Vous pouvez suivre l'un des cycles de formation proposés par les conservatoires de musique classés par l'État (à rayonnement communal, départemental, régional, etc.).

De nombreuses écoles privées forment les futurs chanteurs à des âges divers. Un perfectionnement est possible tout au long de votre carrière grâce à des stages, aux académies d'été, masters classes, etc.

Un bac général avec une option facultative musique, le bac littéraire spécialité musique, le bac technologique techniques de la musique et de la danse (après une seconde spécifique) ou le DNOP, diplôme national d'orientation professionnelle spécialité musique vous permet d'intégrer sur concours les CRR, Conservatoire à rayonnement régional, et les CRD, Conservatoire à rayonnement départemental.

Les CNSM, Conservatoires nationaux supérieurs de musique de Paris ou de Lyon, constituent la voie royale pour les chanteurs qui souhaitent intégrer un chœur. Ils dispensent de 2 à 5 ans d'études selon les disciplines.

Le professeur de musique doit être titulaire d’un CAPES ou agrégation de musique. A l'université, vous pouvez préparer une licence musicologie suivi d’un master pro, par exemple, le master pro musique et musicologie spécialité administration et gestion de la musique (université Paris-Sorbonne).

Beaucoup de chanteurs de variétés ont au départ une formation de chanteur lyrique. Mais il existe maintenant quelques écoles spécialisées dans le domaine des variétés, comme le Studio des variétés à Paris.

Enfin, il existe d'autres diplômes spécialisés envisageables comme le diplôme supérieur de concertiste ou d'art lyrique de l’École normale de musique de Paris.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme la licence professionnelle musique et musicologie, spécialité métiers de la scène lyrique.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=L1202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier