Construction, bâtiment et travaux publics

Chargé d'affaires dans le BTP

Ingénierie et études du BTP
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 700€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Commercial(e) BTP
Directeur(trice) de clientèle BTP
Ingénieur(e) commercial(e) BTP
Technico-commercial(e) BTP
Centres d'intérêt Travailler dehors Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Aider, conseiller, accompagner

Description

Expert de la négociation commerciale, le chargé d’affaires dans le BTP démarche sa clientèle puis l’accompagne dans la réalisation de travaux de construction.

Activités principales

Le chargé d'affaires dans le bâtiment et les travaux publics suit la construction d'habitations, de locaux, de commerces, de ponts ou de routes. Il accompagne les clients, qu'il a démarchés, dans la réalisation des travaux.

Comment travaille-t-il ?

Son arme secrète : un carnet d'adresses plus que rempli... Le chargé d'affaires dans le BTP possède un portefeuille de clients qu'il contacte régulièrement pour leur proposer la réalisation de travaux dans leurs locaux actuels ou la construction de nouveaux. Il choisit les fournisseurs et les sous-traitants comme les entreprises de maçonnerie, de plomberie, d'électricité. Il établit ensuite un budget pour la réalisation de l'ouvrage. Au fur et à mesure de l'avancement des travaux, il émet les factures, veille à l'avancement du planning et au respect des coûts.

Où exerce-t-il ?

Les chargés d’affaires dans le BTP travaillent pour de grandes entreprises du bâtiment réalisant des habitations, des locaux industriels ou des bureaux. Les entreprises de travaux publics, spécialisées dans les constructions commanditées par l'État comme les voies ferrées, les ports, les aéroports ou les tunnels, recrutent également ces professionnels.

Compétences pour être Chargé d'affaires dans le BTP

Qualités requises
Négociateur :

Les sous-traitants et les fournisseurs ne sont pas toujours conciliants. Le chargé d'affaires doit être implacable quant aux coûts et aux délais pour satisfaire au mieux son client.

Ouvert :

Ouverture d'esprit et facilités relationnelles sont au cœur de l'exercice du métier de chargé d'affaires.

Curieux :

Les connaissances techniques sont indispensables. Le chargé d'affaires connaît tous les rouages du BTP, de l'isolation aux revêtements, en passant par l'éclairage, la ventilation ou encore la menuiserie.

Savoir-faire

  • - Analyser les besoins du client
  • - Définir un avant-projet
  • - Analyser les données économiques du projet
  • - Évaluer le coût des opérations pour un projet
  • - Élaborer des solutions techniques et financières
  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Sélectionner les moyens et les méthodes à mettre en œuvre et planifier les opérations de chantier
  • - Contrôler la réalisation d'un projet
  • - Inventorier les contraintes de construction d'un ouvrage
  • - Analyser les choix techniques et définir les équipements, les matériaux en fonction des contraintes de la réglementation, du terrain, du coût
  • - Superviser et contrôler l'exécution d'études, de documents et de plans de détails confiés aux bureaux d'études
  • - Suivre l'état d'avancement des travaux jusqu'à réception
  • - Contrôler la conformité des travaux jusqu'à réception
  • - Suivre et mettre à jour l'information technique, économique, réglementaire.
  • - Réaliser un dossier technico- économique pour un projet
  • - Établir un devis
  • - Établir un cahier des charges
  • - Réaliser un avant-projet
  • - Réaliser un appel d'offre
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Réaliser un suivi commercial
  • - Prospecter de nouveaux clients
  • - Établir les modalités d'une prestation avec le client
  • - Négocier des solutions techniques ou financières avec un client

Savoir

  • - Normes de la construction
  • - Techniques d'amélioration énergétique des bâtiments
  • - Construction durable (Écoconstruction)
  • - Économie de la construction
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction
  • - Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
  • - Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
  • - Calcul technique
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Méthode des déboursés
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Chiffrage projet
  • - Code des marchés publics
  • - Techniques commerciales

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chargé d'affaires dans le BTP

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'ingénierie et études du BTP dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

 

Choisir ma formation pour devenir Chargé d'affaires dans le BTP

Pour accéder au métier de chargé d’affaires dans le BTP, vous devez obtenir un diplôme d’ingénieur délivré par une université ou une grande école spécialisée dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (École supérieure des travaux publics, École des Ponts ParisTech, École centrale Paris, etc.).

Ces formations se déroulent en 5 ans après un bac scientifique. Le bac S profil sciences de l’ingénieur ou STI2D spécialité architecture et construction ou innovation technologique et éco conception sont bien adaptés à ce cursus d’études. La sélection s'effectue sur dossier, tests écrits et entretien de motivation.

Les titulaires d'un bac + 2 (DUT ou BTS du secteur du bâtiment et des travaux publics) peuvent intégrer directement la 3ème année d'école d'ingénieurs. Pour cela, il faut justifier d'un solide dossier scolaire, réussir les tests écrits et passer un entretien de motivation et d'évaluation.

Ces études peuvent éventuellement être complétées par un master dans le domaine de la gestion ou du management de projet.

A bac + 6, le CESI propose les mastères spécialisés "management de projets de construction" et " ingénierie, économie et nouvelles technologies pour la construction à l'international ".


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, comme le titre professionnel (TP) chargé d’affaires bâtiment


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1106

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier