Industrie

Chaudronnier

Chaudronnerie - tôlerie
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Opérateur(trice) en chaudronnerie-formage
Tôlier(ère)
Technicien(ne) de production en tôlerie

Description

Le chaudronnier façonne, assemble et contrôle la qualité des pièces métalliques fabriquées pour les secteurs de l’automobile, de la mécanique, des BTP ou encore de la construction aéronautique, ferroviaire et navale.

 

Activités principales

Le chaudronnier travaille différents métaux (tôle, acier, cuivre, aluminium) avec des machines-outils sophistiquées pour réaliser des produits variés. Maîtrisant plusieurs techniques, il fabrique, assemble et contrôle la qualité des pièces obtenues et principalement destinées aux industries automobile, aéronautique ou aérospatiale.

Comment travaille-t-il ?

Le chaudronnier découpe la pièce métallique et la met en forme après avoir effectué un tracé de celle-ci sur une feuille en métal. Une modélisation en 3D peut également être utile pour visualiser la pièce sur ordinateur. Il utilise des machines comme la poinçonneuse, soudeuse laser, plieuse à commande numérique en connaissant leur réglage et en effectuant leur programmation informatique. Sur le chantier ou en atelier, il assemble enfin les différents morceaux par soudage ou emboutissage en corrigeant les défauts constatés.

Où exerce-t-il ?

De plus en plus ouvert aux femmes, le métier de chaudronnier bénéficie d’un fort volume d’embauches. Les premiers recruteurs de jeunes chaudronniers sont les entreprises spécialisées en chaudronnerie. Les entreprises de l'industrie mécanique, de l'aéronautique et de la construction navale offrent aussi des opportunités pour un premier emploi. En Ile-de-France, les secteurs d’activité faisant appel aux compétences des chaudronniers sont variés et bien implantés : industrie automobile, chimique, aéronautique, ferroviaire, mais aussi BTP.

Compétences pour être Chaudronnier

Qualités requises
Précis :

La réalisation des pièces implique un travail d'une grande minutie et beaucoup d'attention.

Attentif :

Il faut en permanence respecter les règles de sécurité qui régissent la vie de l'atelier.

Organisé :

Ce métier implique une certaine autonomie et la capacité à planifier son travail.

Savoir-faire

  • - Déterminer les opérations de fabrication d'ensembles chaudronnés et préparer les matériaux
  • - Tracer les développés et reporter les cotes sur les matériaux (plaques, tubes, profilés, ...)
  • - Couper les éléments et les mettre à dimensions et en forme par pliage, cintrage, oxycoupage
  • - Marquer, positionner les pièces, plaques, tubes et les assembler (soudure-pointage, rivet, agrafe, colle, ...)
  • - Contrôler les pièces, l'assemblage et réaliser les finitions (meulage, ébavurage, redressage)
  • - Renseigner les supports qualité et de suivi de production
  • - Réaliser une intervention nécessitant une habilitation
  • - Établir une gamme de fabrication

Savoir

  • - Indicateurs de suivi de production
  • - Indicateurs de suivi d'activité
  • - Techniques d'usinage
  • - Techniques et procédés d'assemblage
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Utilisation d'outillages manuels
  • - Utilisation d'outillages électroportatifs (scie électrique, ponceuse, ...)
  • - Procédés de formage
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Dessin industriel
  • - Normes qualité
  • - Règles de sécurité
  • - Traçage Assisté par Ordinateur (TAO)
  • - Utilisation d'instruments de mesure tridimensionnelle
  • - Métrologie
  • - Techniques de découpe de matériaux
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chaudronnier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la chaudronnerie, tôlerie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chaudronnier

Vous pouvez accéder au métier de chaudronnier avec un CAP réalisations industrielles en chaudronnerie ou un CAP soudages option chaudronnerie, qui se préparent en 2 ans après la classe de 3ème. Il est possible de compléter ensuite sa formation en préparant en 1 an une MC (mention complémentaire) réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage, option soudage.

En 2 ans après le CAP, ou en 3 ans après la 3ème, vous pouvez également choisir de préparer un bac professionnel technicien en chaudronnerie industrielle ou un bac professionnel technicien outilleur, éventuellement complétés par une mention complémentaire (MC) technicien en chaudronnerie aéronautique et spatiale.

Au niveau bac + 2, le BTS conception et réalisation en chaudronnerie industrielle permet d’encadrer une équipe ou d’occuper différents postes à responsabilité.

Des écoles d'ingénieurs spécialisées sont accessibles en admission parallèle à partir d'un bac + 2. On peut citer le diplôme d'ingénieur de l’École nationale supérieure d’arts et métiers, spécialité génie industriel option structures chaudronnées, (en partenariat avec Ingénieurs 2000) et le diplôme d’ingénieur de l’école polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie spécialité matériaux.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. Plusieurs certificats de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM) permettent également d’accéder à ce métier (chaudronnier d'atelier, chaudronnier aéronautique et chaudronnier polyvalent).

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H2902

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier