Construction, bâtiment et travaux publics

Chef de chantier

Direction de chantier du BTP
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 700€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Conducteur(trice) de chantier
Responsable de chantier
Centres d'intérêt Diriger, manager, décider Entreprendre Organiser, planifier, gérer

Description

Le chef de chantier est l’intermédiaire entre la direction des travaux et les ouvriers sur le chantier, ses compétences managériales sont donc aussi précieuses que son savoir-faire technique.

 

Activités principales

Sous la responsabilité du conducteur de travaux, le chef de chantier gère l'organisation de la totalité d'un chantier. Il coordonne l'intervention des différents corps de métiers : maçons, électriciens, peintres...

Comment travaille-t-il ?

Il dirige l'installation du chantier et réceptionne les engins et les matériaux qu'il a auparavant commandés. D'après les plans de l'architecte ou de l'ingénieur, le chef de chantier planifie les tâches de chacun. Il décide du nombre d'ouvriers et du temps nécessaires à la réalisation des travaux. Puis il veille à ce que les règles de sécurité et de qualité soient respectées, en effectuant régulièrement des contrôles. Responsable de la date de livraison de son chantier, il tient à jour un planning qu'il doit respecter.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises du bâtiment et des travaux publics sont les premières à recruter des chefs de chantier. Si le chantier est important, plusieurs chefs se partagent les tâches. Les bureaux d'études d'architecte constituent un second vivier d'emploi pour le chef de chantier.

Compétences pour être Chef de chantier

Qualités requises
Résistant :

Les journées du chef de chantier sont longues et il lui arrive d'aider les ouvriers si ceux-ci sont en difficulté. Il doit être physiquement et psychologiquement résistant.

Mobile :

Le chef de chantier peut se déplacer sur plusieurs chantiers en cours, même s'ils sont parfois très éloignés les uns des autres.

Convainquant :

Diriger des ouvriers n'est pas toujours facile sans une grande autorité. Il sait se faire respecter par son équipe.

Savoir-faire

  • - Identifier des moyens techniques, matériels et financiers pour un chantier
  • - Optimiser des modes opératoires
  • - Planifier l'activité du personnel
  • - Affecter le personnel sur des postes de travail
  • - Présenter le chantier à un intervenant
  • - Coordonner les prestataires, fournisseurs, intervenants
  • - Définir les modalités de sécurisation d'un chantier
  • - Aménager des zones de stockage
  • - Contrôler un approvisionnement
  • - Suivre l'état d'avancement des travaux jusqu'à réception
  • - Contrôler la conformité des travaux jusqu'à réception
  • - Analyser les besoins de l'entreprise en formation, en recrutement et en mobilité professionnelle
  • - Apporter un appui technique aux chefs d'équipe
  • - Renseigner des supports de suivi d'activité
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Réaliser les commandes de matériel, de fournitures, de consommables et vérifier la conformité des livraisons
  • - Contrôler un fond de fouilles, une tranchée ou un radier
  • - Contrôler une habilitation spécifique
  • - Contrôler la conformité de réalisation de fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Tenir informé un public sur les avancées d'un chantier
  • - Réceptionner un chantier avec un client
  • - Établir des éléments de facturation
  • - Superviser le recrutement du personnel

Savoir

  • - Techniques de construction
  • - Normes de la construction
  • - Construction durable (Écoconstruction)
  • - Topographie
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Techniques d'animation d'équipe
  • - Législation sociale
  • - Utilisation d'appareils de mesure topographique
  • - Outils bureautiques
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chef de chantier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la direction de chantier BTP dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chef de chantier

Vous pouvez accéder au métier de chef de chantier avec un diplôme de niveau bac + 2 : un BTS bâtiment, ou une BTS études et économie de la construction, ou un BTS travaux publics. Ces diplômes se préparent après un bac technologique STI2D ou un bac professionnel du domaine obtenu avec mention « bien » ou « très bien ». Vous pouvez également préparer un DUT génie civil-construction durable (après un bac S ou bac technologique STI2D).

Vous pouvez compléter ces études en 1 an par une licence professionnelle mention métiers des BTP, afin d’acquérir une spécialisation dans l’encadrement de chantiers, les métiers de la route, la qualité-environnement, etc.

A noter : les titulaires de bac professionnel (technicien du bâtiment : études et économie, ou technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre, ou travaux publics), se préparant en 3 ans après la 3ème, ou éventuellement 2 ans après le CAP, peuvent également accéder au métier de chef de chantier après plusieurs années en tant que chef d’équipe.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, notamment le titre professionnel (TP) chef de chantier gros œuvre.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier