Construction, bâtiment et travaux publics

Chef de chantier en installations électriques

Direction de chantier du BTP
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 700€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Chef(fe) de chantier de lignes et réseaux électriques,
Responsable de chantier en installations électriques
Centres d'intérêt Diriger, manager, décider Organiser, planifier, gérer

Description

Homme ou femme de terrain, le chef de chantier en installations électriques supervise le montage d'installations électriques dans tous types de bâtiments.
Activités principales

Le chef de chantier en installations électriques fait le lien entre les équipes techniques du bureau d’études et celles du chantier. Il prépare d’abord le travail, définissant le matériel nécessaire et répartissant le travail entre les monteurs électriciens. Le chantier démarré, il contrôle la qualité du travail jusqu'à son achèvement.

Comment travaille-t-il ?

Avant le début d'un chantier, le chef de chantier en installations électriques prépare le terrain. Il étudie les plans et schémas électriques et identifie les différentes composantes de l'installation électrique : disjoncteurs, transformateurs, tableaux électriques mais aussi câbles et relais avec EDF. En fonction des travaux à réaliser, il commande l'outillage et le matériel nécessaires. Avec les chefs d'équipe, il met au point un planning et répartit le travail entre les différents intervenants. Pendant le chantier, il veille au respect des délais et à la qualité du travail réalisé. Le chantier terminé, il assiste à la vérification de l'installation par les membres d'un organisme de contrôle habilité.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises d'équipements électriques du bâtiment constituent les premiers employeurs potentiels des futurs chefs de chantier. Il est aussi possible de postuler auprès des entreprises d'ingénierie électrique, spécialisées dans l'installation d'unités industrielles de production : alimentation électrique, distribution de courant... Les entreprises de télécoms, les transports (SNCF, RATP) ou EDF offrent également des opportunités d’emploi.

Compétences pour être Chef de chantier en installations électriques

Qualités requises
Organisé :

Le chef de chantier en installations électriques est capable de mettre en place une méthode de travail qui rendra possible le respect des délais et des coûts prévus.

Ouvert :

Pour animer son équipe, il faut posséder des facultés en communication et en relations humaines.

Polyvalent :

La fonction implique aussi des compétences dans les domaines des automatismes industriels, de la domotique et des télécommunications.

Savoir-faire

  • - Identifier des moyens techniques, matériels et financiers pour un chantier
  • - Optimiser des modes opératoires
  • - Planifier l'activité du personnel
  • - Affecter le personnel sur des postes de travail
  • - Présenter le chantier à un intervenant
  • - Coordonner les prestataires, fournisseurs, intervenants
  • - Définir les modalités de sécurisation d'un chantier
  • - Aménager des zones de stockage
  • - Contrôler un approvisionnement
  • - Suivre l'état d'avancement des travaux jusqu'à réception
  • - Contrôler la conformité des travaux jusqu'à réception
  • - Analyser les besoins de l'entreprise en formation, en recrutement et en mobilité professionnelle
  • - Apporter un appui technique aux chefs d'équipe
  • - Renseigner des supports de suivi d'activité
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Réaliser les commandes de matériel, de fournitures, de consommables et vérifier la conformité des livraisons
  • - Contrôler un fond de fouilles, une tranchée ou un radier
  • - Contrôler une habilitation spécifique
  • - Contrôler la conformité de réalisation de fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Tenir informé un public sur les avancées d'un chantier
  • - Réceptionner un chantier avec un client
  • - Établir des éléments de facturation
  • - Superviser le recrutement du personnel

Savoir

  • - Techniques de construction
  • - Normes de la construction
  • - Construction durable (Écoconstruction)
  • - Topographie
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Techniques d'animation d'équipe
  • - Législation sociale
  • - Utilisation d'appareils de mesure topographique
  • - Outils bureautiques
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chef de chantier en installations électriques

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la direction de chantier du BTP dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chef de chantier en installations électriques

Vous pouvez accéder au métier de chef de chantier en installations électriques avec un bac professionnel métiers de l'électricité et de ses environnements connectés (MELEC), accessible en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du secteur.

Mais un diplôme de niveau bac + 2 se révèle indispensable pour encadrer une équipe de travail. Les titulaires d’un bac technologique STI2D ou d’un bac professionnel métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (obtenu avec mention « bien » ou « très bien »), peuvent compléter leur formation en préparant le BTS électrotechnique.

Vous pouvez également préparer en 2 ans après le bac un DUT génie électrique et informatique industrielle. Pour y accéder, un bac S ou bac STI2D spécialité « énergies et environnement » ou spécialité « systèmes d’information et numérique » est nécessaire.

A noter : il faut généralement justifier, en plus du diplôme, de plusieurs années d’expérience pour accéder au poste de chef de chantier.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, le CESI propose notamment un diplôme de responsable de chantier en installation électrique.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier