Commerce, vente et grande distribution

Chef de rayon produits non alimentaires

Management/gestion de rayon produits non alimentaires
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 600 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Chef(fe) de rayon bazar
Manager(euse) de rayon produits non alimentaires
Responsable de rayon produits non alimentaires
Adjoint(e) au responsable de rayon produits non alimentaires
Centres d'intérêt Faire du commerce, acheter, vendre

Description

Le chef de rayon produits non alimentaires gère et anime les activités d’une équipe commerciale d’un ou plusieurs rayons de produits non alimentaires au sein d’un point de vente de la grande distribution.

 

Activités principales

Le métier de chef de rayon produits non alimentaires repose dans la gestion et l’animation de l’ensemble des activités d’un rayon spécialisé en produits non alimentaires au sein d’un magasin de la grande distribution ou d’une grande surface. Plus en détails, le chef de rayon produits non alimentaires négocie auprès des fournisseurs les tarifs des marchandises, décide ensuite de la gestion des stocks, des prix à fixer, des promotions à afficher pour réaliser le chiffre d'affaires défini pour son rayon.

Comment travaille-t-il ?

Avant l'ouverture du magasin, le chef de rayon produits non alimentaires réceptionne les produits qu'il a commandés aux fournisseurs. La marchandise est alors mise en réserve ou disposée dans les rayons selon sa demande. Il s'assure ensuite que les linéaires sont bien remplis et renouvelle ses commandes pour ne jamais être en rupture de stock.

Où exerce-t-il ?

Le chef de rayon produits non alimentaires effectue à la fois des tâches administratives et un travail de terrain, dans les rayons ou dans la réserve. Il se déplace parfois chez ses fournisseurs. De plus, au fil de sa carrière, une grande mobilité géographique est nécessaire.

La France est l'un des pays européens les mieux pourvus en grandes surfaces alimentaires et grands magasins, structures commerciales où est exercé le métier de chef de rayon produits non alimentaires. L'Ile-de-France est particulièrement bien lotie avec plus de 2 100 points de ventes (supermarchés, hypermarchés et grands magasins) répartis sur le territoire.

Compétences pour être Chef de rayon produits non alimentaires

Qualités requises
Disponible :

Le chef de rayon produits non alimentaires consacre beaucoup de temps à son travail. C'est le prix à payer pour une évolution rapide.

Audacieux :

Le goût du risque et le sens de l'initiative sont des atouts non négligeables pour le chef de rayon produits non alimentaires dans un secteur très concurrentiel.

 

Intransigeant :

Une poigne de fer dans un gant de velours : diriger une équipe de vendeurs nécessite à la fois une grande souplesse et une autorité sans failles.

Savoir-faire

  • - Suivre l'état des stocks
  • - Préparer les commandes
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Vérifier la conformité de la livraison
  • - Superviser le stockage des produits
  • - Contrôler la conformité d'un produit
  • - Contrôler la mise en rayon des articles
  • - Adapter le plan d'implantation des articles
  • - Analyser les résultats des ventes
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Concevoir les opérations commerciales selon les marges, le chiffre d'affaires et les prévisions
  • - Décoder un tableau de bord
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Réceptionner des retours clients
  • - Identifier des invendus
  • - Effectuer des retours fournisseurs
  • - Effectuer des remboursements
  • - Effectuer des échanges de produits
  • - Négocier un contrat
  • - Négocier des prix
  • - Organiser l'inventaire des produits d'un magasin
  • - Effectuer des relevés de prix auprès de la concurrence
  • - Recruter du personnel
  • - Former du personnel à des procédures et techniques
  • - Organiser des actions de formation

Savoir

  • - Gestes et postures de manutention
  • - Merchandising / Marchandisage
  • - Statistiques
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Outils bureautiques
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements
  • - Utilisation de cadencier
  • - Techniques commerciales
  • - Techniques d'inventaire
  • - Veille concurrentielle
  • - Utilisation d'appareils de lecture optique de codes-barres (pistolet, flasheur, etc.)
  • - Gestion des Ressources Humaines

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chef de rayon produits non alimentaires

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management/gestion de rayon produits non alimentaires dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chef de rayon produits non alimentaires

Vous pouvez accéder au métier de chef de rayon produits non alimentaires par la voie de la promotion interne, moyennant une grande motivation et plusieurs années d’expérience. Cependant, avec un niveau bac + 2, vous parvenez plus rapidement à décrocher ce poste.

Deux principaux diplômes à bac + 2 vous mènent à ce métier de chef de rayon produits non alimentaires :

  • Le BTS management des unités commerciales, délivré par plus d’une centaine d’établissements en région parisienne.
  • Le DUT technique de commercialisation, délivré par une dizaine d’IUT en Île-de-France.

 

Après ce BTS ou ce DUT, vous pouvez poursuivre vos études vers une licence professionnelle.

Par exemple : la licence professionnelle commerce et distribution (neuf IUT recensés en région parisienne).

 

Formation continue

Le métier de chef de rayon produits non alimentaires est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles, à l’instar de la certification Responsable de la distribution délivrée par le réseau Négoventis rattaché à la CCI (www.negoventis.cci.fr).

Trois exemples d’établissements où se prépare cette certification :

  • CFA Faculté des métiers de l'Essonne site d'Evry (91)
  • CFA GESCIA Site de Gonesse (95)
  • CFA Sup de Vente CCI Paris Ilede-France - site du Bel Air, à Saint-Germain-en-Laye

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier