Communication, média et multimédia

Conducteur de machine de finition

Conduite de machines de façonnage routage
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Indépendant
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Brocheur(eus)-relieur(euse)
Conducteur(trice) de machines de façonnage
Conducteur(trice) de plieuse
Façonnier(ière) des industries graphiques
Massicotier(ère)
Centres d'intérêt Diriger, manager, décider Organiser, planifier, gérer

Description

Le conducteur de machine de finition supervise le fonctionnement des machines réalisant les différentes opérations de finition de documents imprimés.

 

Activités principales

Le conducteur de machine de finition supervise le fonctionnement d'une machine réalisant les différentes opérations de finition de documents imprimés : découpe des feuilles, pliage, assemblage ou encore couture. Il programme la machine, puis contrôle la qualité des documents en cours de fabrication.

Comment travaille-t-il ?

En atelier, le conducteur de machine de finition travaille sur différentes machines : massicot, encarteuse-piqueuse, assembleuse, piqueuse, emboîteuse ou relieuse. En fonction des indications portées sur le dossier de fabrication, il réalise manuellement les réglages de la machine ou, si elle est numérique, la programme. Il charge ensuite les documents à façonner. Tout au long de la fabrication, il vérifie la qualité des documents, rectifiant les réglages de la machine lorsque cela est nécessaire. Par ailleurs, il assure l'entretien quotidien du matériel.

Où exerce-t-il ?

C’est dans les entreprises d’imprimerie spécialisées dans le façonnage que les jeunes conducteurs de machine de finition sont en majorité employés. Les imprimeries hors presse, qui réalisent des affiches, des catalogues ou des imprimés publicitaires, recrutent également ce type de profil.

Compétences pour être Conducteur de machine de finition

Qualités requises
Précis :

Le travail de finition d'un document imprimé implique soin et habileté.

Réactif :

Il faut intervenir dès qu'un problème survient au cours d'une opération pour ne pas retarder les livraisons.

Polyvalent :

Le conducteur de machine de finition maîtrise les techniques traditionnelles et le façonnage réalisé par des installations automatisées commandées par informatique.

Savoir-faire

  • - Identifier les différentes opérations de façonnage ou de routage selon les critères de fabrication (type de papier, format, ...) ou les instructions
  • - Sélectionner des machines et des outillages appropriés
  • - Contrôler la conformité du matériel de production
  • - Régler les paramètres des machines et des équipements
  • - Surveiller le déroulement des opérations de façonnage et de routage
  • - Surveiller l'approvisionnement des machines, des installations et le flux des matières ou des produits
  • - Identifier les dysfonctionnements et ajuster les réglages
  • - Retirer les produits non conformes d'une production
  • - Contrôler la conformité d'une production
  • - Réaliser des actions de communication interne
  • - Réaliser un suivi d'activité
  • - Assurer une maintenance de premier niveau
  • - Entretenir des équipements
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Préparer les commandes
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Spécificités des supports d'impression
  • - Mécanique
  • - Électricité
  • - Automatisme
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Routage
  • - Modalités de réglage de machine automatisée
  • - Lecture de documents techniques
  • - Utilisation d'engins de manutention non motorisés (transpalette, diable, ...)
  • - Techniques de finition/façonnage
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Management

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Conducteur de machine de finition

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conduite de machines de façonnage routage dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Conducteur de machine de finition

Vous pouvez accéder au métier de conducteur de machine de finition avec un bac pro façonnage de produits imprimés routage. Le bac pro réalisation de produits imprimés et plurimédia (option productions imprimées ou productions graphiques) constitue une autre possibilité. Ces diplômes sont accessibles en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après certains CAP.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. Il existe également plusieurs certificats de qualification professionnelle (CQP) : massicotier, conducteur de plieuse, conducteur de chaîne de brochage et conducteur d’encarteuse piqueuse.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1302

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier