Services à la personne et à la collectivité

Conseiller en insertion professionnelle

Conseil en emploi et insertion socioprofessionnelle
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Accompagnateur(rice) reconversion professionnelle
Chargé(e) de projet d'insertion professionnelle
Conseiller(ère) de pôle emploi
Conseiller(ère) professionnel(le)
Coordonnateur(rice) emploi-formation
Centres d'intérêt Rechercher, traiter, analyser l'information Aider, conseiller, accompagner

Description

Le conseiller en insertion professionnelle permet à un public de jeunes ou d’adultes en proie à des difficultés d’insertion ou de reconversion de s’insérer socialement et professionnellement.

 

Activités principales

Le métier de conseiller en insertion professionnelle consiste à accueillir, informer et accompagner des adultes ou des jeunes sortis du système scolaire rencontrant des difficultés d'insertion ou de reconversion.

Comment travaille-t-il ?

Le conseiller en insertion professionnelle peut accueillir un public adulte ou de jeunes en groupe ou de façon individuelle. Pour des séances d'information générale, il prépare puis anime différents ateliers pour présenter les dispositifs de formation, les procédures à suivre, etc.

Lors d'entretiens individuels, le conseiller en insertion professionnelle accompagne la personne dans son projet personnel : il fait le point sur son parcours, ses attentes et essaye de dégager avec elle différentes pistes, de remplir un dossier d'inscription en formation, de l'orienter vers un bilan de compétences, de trouver le dispositif d'insertion qui peut lui convenir, etc.

Il réalise aussi des supports écrits de communication pour informer sur les différents parcours de formation, les aides possibles, l'insertion professionnelle, etc. le conseiller en insertion professionnelle assure le montage et le suivi des dossiers administratifs. Il noue également des partenariats avec les institutions, les entreprises et les associations locales.

Suivant la structure où il travaille, le conseiller peut se spécialiser dans un public ou une thématique de l'insertion : reclassement des handicapés, bilan de compétences, etc. En mission locale, le conseiller appréhende le jeune dans sa globalité : situation familiale, santé, logement, emploi, etc. puis analyse ses besoins afin de mettre en place la meilleure stratégie possible en vue de son insertion.

A l'ANPE, le conseiller accueille les demandeurs d'emploi, les renseigne, les inscrit puis assure des entretiens de suivi ou anime des ateliers (techniques de recherche d'emploi, etc.).

Où exerce-t-il ?

Au sein d'une association, d'une mission locale, d'une agence locale pour l'emploi, le conseiller d'insertion professionnelle partage son temps entre son bureau pour des entretiens individuels, des salles de réunion et l'accueil du public.

Des structures publiques diversifiées recrutent des conseillers en insertion professionnelle, notamment les missions locales et permanences d'accueil, d'information et d'orientation (PAIO), les agences Pôle emploi, les plans locaux d'insertion par l'économique (PLIE), les collectivités locales, etc.

Un nombre croissant de cabinets privés investit le champ de l'insertion professionnelle et recrute des conseillers.

Compétences pour être Conseiller en insertion professionnelle

Qualités requises
A l'écoute :

Bien comprendre la situation d'une personne est essentiel pour trouver la réponse correspondant à son profil. Le conseiller en insertion professionnelle doit aussi se tenir informé des procédures possibles, des dispositifs d'insertion et des aides financières pour mettre en place un accompagnement efficace.

Réactif :

Après un premier accueil, le conseiller d'insertion professionnelle met en place un suivi avec chacun, ce qui demande d'être disponible au public.

Ouvert :

Il est indispensable de ne pas juger les personnes reçues en entretien. Mais il est aussi nécessaire de développer son réseau professionnel au niveau local, ce qui demande également d'être ouvert et d'aimer les contacts humains.

Savoir-faire

  • - Accueillir les personnes
  • - Renseigner un public, des usagers
  • - Proposer des actions de formation, d'orientation et d'accompagnement adaptées au profil de la personne
  • - Définir un projet individuel avec la personne
  • - Identifier des axes d'évolution
  • - Organiser des actions collectives
  • - Définir des modalités de collaboration
  • - Définir des besoins en matière d'évolution professionnelle
  • - Définir des besoins en ressources humaines
  • - Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • - Définir des besoins en formation
  • - Analyser un poste de travail
  • - Intervenir auprès d'un public de salariés
  • - Intervenir auprès d'un public de demandeurs d'emploi
  • - Intervenir auprès d'un public professionnel
  • - Intervenir auprès de personnes en situation de handicap
  • - Accompagner et conseiller des personnes en difficulté
  • - Intervenir auprès d'un public d'enfants
  • - Intervenir auprès d'un public d'adolescents
  • - Prospecter des entreprises
  • - Présélectionner des candidats lors des recrutements
  • - Mener un entretien de recrutement
  • - Informer des personnes sur les offres et prestations de formation
  • - Mener des actions d'orientation professionnelle
  • - Réaliser un bilan de compétences
  • - Gérer un dossier de demandeur d'emploi
  • - Évaluer le résultat de ses actions
  • - Concevoir un plan d'action
  • - Réaliser des prestations de mise à disposition de personnels intérimaires
  • - Constituer un dossier d'aide au financement
  • - Constituer un dossier de demande d'aide à la formation
  • - Réaliser les opérations de mise en place et de suivi de prestations externes
  • - Animer une formation
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Droit de la formation
  • - Législation de la formation continue
  • - Marché de l'emploi
  • - Outils bureautiques
  • - Caractéristiques socio-culturelles des publics
  • - Méthodes d'élaboration de projet professionnel
  • - Droit du travail
  • - Techniques de conduite d'entretien
  • - Économie sociale
  • - Législation sociale
  • - Techniques pédagogiques

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Conseiller en insertion professionnelle

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du conseil en emploi et insertion socioprofessionnelle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Conseiller en insertion professionnelle

Si vous souhaitez exercer la profession de conseiller en insertion professionnelle, différents cursus de formation sont possibles, à condition de préparer, au minimum, un diplôme vous menant au niveau bac+3.

L’université vous forme à ce métier via trois licences dans le domaine des sciences humaines :

  • La licence Psychologie, que vous pouvez préparer, en Ile-de-France, au sein de six établissements, dont à l’UFR de sciences psychologiques, sciences de l'éducation, Université Paris Nanterre, ou à l’UFR Psychologie - Institut de psychologie, Université Paris Descartes, à Boulogne-Billancourt.
  • La licence Sciences de l’éducation, disponible au sein d’une dizaine d’établissements en région parisienne, dont à l’ISP-Faculté d'éducation, Institut catholique de Paris et à l’UFR des sciences de l'éducation, sciences sociales, sciences et techniques des activités sportives, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.
  • La licence Sociologie, que vous pouvez préparer, en région francilienne, au sein de sept établissements, dont l’UFR de sciences de l'homme et de la société, Université d'Évry-Val-d'Essonne, et à UFR Sciences sociales, Université Paris Diderot, à Paris.

 

A l’université, toujours, vous pouvez poursuivre vos études et décrocher un bac+5 qui renforcera vos chances de décrocher un emploi ou d’occuper un poster à responsabilité.

En Île-de-France, vous pouvez préparer ainsi deux masters :

  • Le master Intervention et développement social, à l’UFR des sciences de l'éducation, sciences sociales, sciences et techniques des activités sportives, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.
  • Le master Sociologie, à la School sciences sociales, Université Paris-Saclay, à Saclay (91) et à l’UFR de sciences sociales et administration, Université Paris Nanterre.

 

Formation Continue

Le métier de conseiller en insertion professionnelle est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Voici deux exemples :

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1801

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier