Spectacle

Costumier-habilleur

Costume et Habillage spectacle
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Artisan
Intermittent du spectacle
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 000€ bruts/mensuel

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Concepteur(trice) de costumes
Costumier(ère) de scène
Costumier(ère)-réalisateur(trice)
Couturier(ère) spectacle
Centres d'intérêt Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le costumier-habilleur contribue à la création de l'univers d'un film ou d'un spectacle en imaginant des costumes qui collent aux besoins du réalisateur ou du metteur en scène.

 

Activités principales

Le costumier-habilleur crée des vêtements actuels ou d'époque pour les besoins de films, de téléfilms, de publicités, de comédies musicales, ou encore de pièces de théâtre. Il prend soin de garder les costumes propres et en bon état. Dans certains cas, il aide aussi les comédiens à s'habiller.

Le costumier-habilleur réalise des recherches sur les modes vestimentaires d'une époque précise, ainsi que sur les tissus et les matières utilisés.

Il crée ensuite des maquettes planes avec des échantillons, qu'il présente au réalisateur du film ou de la série pour lesquels il travaille.

Lorsque les modèles sont acceptés, il achète les tissus, les coupe aux mesures des acteurs, les coud et effectue les retouches nécessaires directement sur les comédiens.

Comment travaille-t-il ?

Le costumier-habilleur travaille dans un atelier de confection, mais il se déplace beaucoup pour se rendre sur les lieux de tournage ou de représentation. Il assiste aux répétitions en costumes pour ajuster ses créations avant le jour J.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises du spectacle comme les compagnies de théâtre, les maisons de production de films ou les associations culturelles embauchent des costumiers-habilleurs.

Chaque chaîne de télévision propose des places aux costumiers-habilleurs débutants. Ils sont alors chargés de choisir les vêtements des présentateurs ainsi que les bijoux et accessoires qu'ils doivent porter.

Les plus expérimentés peuvent aussi entrer au service de grandes maisons comme la Comédie française ou rejoindre des ateliers de réalisation privés.

Compétences pour être Costumier-habilleur

Qualités requises
Cultivé :

Confectionner un costume nécessite d'avoir de très bonnes connaissances sur les différentes cultures et époques, leurs modes et leur histoire.

Patient :

D'un tournage à l'autre, les exigences des réalisateurs changent. Au costumier-habilleur, par son écoute et sa psychologie, de s'adapter pour retranscrire au mieux ce qui lui est demandé.

Créatif :

Il travaille avec ses mains. Il sait à la fois dessiner, découper et coudre. Les pièces qu'il réalise sont uniques et très souvent dignes d'être exposées dans des musées.

Minutieux :

Il a le sens du détail. Il sait mettre en valeur le costume et le comédien qui le portera.

Savoir-faire

  • - Réaliser manuellement un gabarit, patron
  • - Réaliser des costumes à thème à partir d'un patron, d'un modèle
  • - Vérifier les costumes et réaliser les retouches, les finitions
  • - Installer les costumes des interprètes dans la loge, selon la chronologie du spectacle
  • - Concevoir les costumes des interprètes d'un spectacle, d'un tournage selon les indications (époque, scénario, thème,...)
  • - Entretenir un textile
  • - Fabriquer des accessoires de jeu
  • - Adapter des articles chaussants
  • - Fabriquer des articles chaussants
  • - Fabriquer des articles de maroquinerie
  • - Adapter des articles de maroquinerie
  • - Adapter des bijoux
  • - Façonner des articles de bijouterie
  • - Fabriquer des chapeaux
  • - Adapter des chapeaux
  • - Réaliser une maquette de costume
  • - Définir les conditions de réalisation des costumes d'un spectacle (temps de réalisation, moyens, logistique,...)

Savoir

  • - Techniques de patronage
  • - Techniques de coupe de textile, cuir
  • - Couture manuelle
  • - Techniques de montage des costumes
  • - Procédures d'essayage
  • - Utilisation de machine de confection
  • - Symboles d'entretien des textiles
  • - Produits d'entretien textile
  • - Techniques de repassage
  • - Prise de mesures
  • - Techniques d'habillage de l'artiste
  • - Découpe de matière (cuir, latex, feutre, ...)
  • - Montage et assemblage en chapellerie
  • - Styles de costumes (grotesque, contemporain, historique)
  • - Terminologie du costume
  • - Caractéristiques des tissus et matières textiles
  • - Calcul de métrage

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Costumier-habilleur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du costume et habillage spectacle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Costumier-habilleur

Le CAP métiers de la mode - vêtement flou est une première étape vers les diplômes de niveau supérieur. Envisagez, par exemple, une poursuite d’études vers la FCIL (formation complémentaire d'initiative locale) rénovation et entretien des costumes de théâtre (en 1 an).

Autre possibilité : préparez le bac professionnel métiers de la mode - vêtements en 3 ans après la classe de 3e (ou 2 ans après le CAP).

Au niveau bac, le diplôme de technicien (DT) métiers du spectacle option techniques de l'habillage se prépare en 2 ans. Il est proposé dans 15 lycées professionnels en France dont 3 en Ile-de-France (Sartrouville, Nogent-sur-Marne, Paris).

L'acquisition, en 2 ans également, d'un DMA costumier réalisateur ou du BTS design de mode, textile et environnement, option mode (bac + 2) permet de devenir assistant costumier.

Le DMA vous est proposé dans 7 lycées professionnels dont 3 en Ile-de-France (Sartrouville, Nogent-sur-Marne, Paris). Vous pouvez préparer le BTS design de mode, textile et environnement, option mode dans une vingtaine d'établissements dont l'Ecole de Condé Paris ou l'Ecole supérieure des arts appliqués Duperré, à Paris également.

Il existe 2 voies royales pour vous former à ce métier :

L'ENSATT (Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) de Lyon propose 2 formations spécifiques : costumier-coupeur (bac + 3), en 1 an, et concepteur costumes (bac+ 5), en 2 ans.

L'ESAD (Ecole supérieure des arts dramatiques du Théâtre national de Strasbourg) délivre un diplôme de scénographie costumes (bac + 3), en 3 ans.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations. Le Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle (CFPTS) de Bagnolet propose une formation techniques de fabrication d'accessoires.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=L1502

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier