Industrie

Décolleteur

Conduite d'équipement d'usinage
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Conducteur(trice) de décolleteuse
Opérateur(trice) de production en décolletage
Régleur(euse)-décolleteur
Responsable d’atelier de production en décolletage
Technicien(ne) en décolletage
Tourneur(euse)-décolleteur(euse)
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Faire fonctionner Faire un travail minutieux précis

Description

Aux commandes de machines de haute précision, le décolleteur fabrique de petites pièces (vis, composants, écrous…) destinées à de nombreux secteurs industriels.
Activités principales

Issu de la tradition horlogère, le décolletage consiste à fabriquer en petite, moyenne ou grande série des pièces très précises, souvent de petite taille, en métal, plastique ou composites, par enlèvement de matière (usinage). Cette opération se fait aujourd’hui à l’aide de machines (tours automatique ou à commande numérique) nécessitant des réglages de précision. C’est pourquoi le décolleteur est aussi régleur.

Comment travaille-t-il ?

Avant de commencer la fabrication d’une pièce, le décolleteur doit prendre connaissance du plan de pièce et des spécificités techniques encadrant la production. Après avoir défini un mode opératoire,  il choisit les outillages et effectue les réglages de la machine avant de lancer la fabrication. Durant celle-ci, il effectue des contrôles et vérifie la qualité des pièces produites à l’aide d’instruments de mesure appropriés. Il doit également veiller à l'entretien courant des machines et réaliser les opérations de maintenance simples et rapides.

Où exerce-t-il ?

La Haute-Savoie, notamment le périmètre de la vallée de l’Arve, concentre près des deux tiers des effectifs nationaux de la filière du décolletage. Mais cette activité est également implantée en Franche-Comté, Centre, Pays de la Loire, Picardie et, dans une moindre mesure, en Ile-de-France et Auvergne. Les décolleteurs peuvent être recrutés par des entreprises spécialisées en décolletage ou par des entreprises de sous-traitance mécanique.

Compétences pour être Décolleteur

Qualités requises
Rigoureux :

Le décolleteur doit faire preuve d’une grande précision dans ses réglages et d’une extrême rigueur dans le contrôle des pièces fabriquées : la tolérance peut être de l’ordre du micron !

Logique :

Le décolletage fait appel à des notions mathématiques de calcul et de géométrie : le décolleteur doit avoir un bon niveau en logique et des capacités de représentation spatiale.

Curieux :

Le métier de décolleteur, bien que concret et manuel, n’est jamais monotone : il exige de pouvoir s’adapter à chaque nouvelle commande ainsi qu’aux évolutions technologiques touchant la profession.

Savoir-faire

  • - Identifier les phases d'usinage et les cotes de réglages (tolérances, positions, états de surfaces, ...) de la pièce et des outils
  • - Régler les paramètres des machines et des équipements
  • - Surveiller le déroulement de l'usinage
  • - Détecter un dysfonctionnement
  • - Appliquer les mesures correctives
  • - Contrôler un produit fini
  • - Concevoir des supports de suivi et de gestion
  • - Entretenir des équipements
  • - Assurer une maintenance de premier niveau
  • - Réaliser une opération de décolletage
  • - Intervenir sur des matériaux en métaux ferreux (fonte, acier, ...)
  • - Intervenir sur des matériaux en métaux non ferreux
  • - Intervenir sur des matériaux en plastiques et composites
  • - Réaliser la mise au point, la modification d'un programme d'usinage ou réaliser un programme de base (conversion de plan, référentiel pièce, ...)
  • - Concevoir ou modifier des gammes d'usinage, de contrôle, des plans de conception
  • - Adapter des outillages de maintien, de serrage et de porte-pièces
  • - Entretenir un outil ou matériel

Savoir

  • - Indicateurs de suivi de production
  • - Indicateurs de suivi d'activité
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Utilisation d'abaques
  • - Machines à commandes numériques
  • - Utilisation d'équipement conventionnel, semi automatique
  • - Logiciels de Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO)
  • - Utilisation d'outillages manuels
  • - Normes qualité
  • - Métrologie
  • - Mécanique productique
  • - Utilisation d'instruments de mesure tridimensionnelle
  • - Règles de sécurité
  • - Utilisation de centre d'usinage
  • - Procédés d'usinage en micro-mécanique
  • - Procédés d'usinage de haute précision
  • - Logiciels de Commandes Numériques (CN)
  • - Langages de programmation de Commande Numérique (CN)
  • - Dessin industriel
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Techniques d'affûtage

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Décolleteur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conduite d'équipement d'usinage dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Décolleteur

Vous pouvez accéder au métier de décolleteur, en 2 ans après la classe de 3ème, avec un CAP décolletage : opérateur régleur en décolletage. Le métier, qui fait appel à des technologies de plus en plus complexes, évolue néanmoins vers des recrutements à plus haut niveau de diplôme.

Au niveau bac, en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP du domaine, vous pouvez préparer un bac professionnel productique mécanique option décolletage.

Après un bac S, STI2D ou un bac professionnel (productique mécanique option décolletage, technicien outilleur, technicien modeleur, technicien d’usinage…), vous pouvez également préparer en deux ans un BTS conception des processus de réalisation de produits (CPRP).

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, comme le titre professionnel régleur-décolleteur ou le certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM) régleur sur machines-outils à commande numérique de décolletage.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H2903

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier