Construction, bâtiment et travaux publics

Diagnostiqueur immobilier

Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 800€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Diagnostiqueur(euse) bâtiment
Technicien(ne) de la construction
Ingénieur(e) expert(e) experte BTP
Expert(e) multirisques habitation
Centres d'intérêt Manier les chiffres, les données Rechercher, traiter, analyser l'information

Description

Le diagnostiqueur immobilier réalise les diagnostics techniques et sanitaires d’un bien immobilier avant sa transaction afin d’en établir l’état, ainsi que la loi le prévoit.
Activités principales

Le métier de diagnostiqueur immobilier consiste à effectuer les contrôles techniques et sanitaires d’un bien immobilier avant sa transaction : amiante, plomb, assainissement, termites, gaz et mesurage. Ce métier requiert également, outre ces aspects techniques, de solides compétences commerciales puisque la solidité de l’activité du diagnostiqueur immobilier dépend du nombre de clients à qui il s’adresse (vendeurs et locataires de biens immobiliers).

Comment travaille-t-il ?

Le métier de diagnostiqueur est une profession de terrain à part entière en complément d’une activité sédentaire de bureau (rédaction des rapports d’expertise). Lorsqu’il se rend sur site pour réaliser les diagnostiques, le diagnostiqueur immobilier est équipé de nombreux outils, par exemple un analyseur à fluorescence X à source radioactive pour détecter l’éventuel trace de plomb dans les peintures, ou encore, plus simplement, d’un appareil photos. Il peut également être amené à porter des équipements particuliers tels que combinaisons, gants et masques lorsque, par exemple, il se rend sur des bâtiments en phase de déconstruction. Une fois que le diagnostiqueur immobilier a constaté l’état du bien immobilier à vendre ou à louer, il lui revient de rédiger un rapport qu’il remet au notaire.

Où exerce-t-il ?

La profession de diagnostiqueur immobilier s’exerce au sein d’un cabinet d’expertise privé (soit en qualité de chef d’entreprise, soit en tant que salarié), une agence immobilière, ou un bureau d’études techniques du bâtiment

Le métier de diagnostiqueur immobilier est promis à un bel avenir en raison de deux facteurs : le premier est d’ordre conjoncturel, en regard de la bonne santé affichée par le secteur du bâtiment ; le second est d’ordre structurel, eu égard à l’arrivé probable de nouveaux diagnostics avec les lois destinées à combattre le bruit ou à assurer une bonne qualité de l’air intérieur des habitations.

Compétences pour être Diagnostiqueur immobilier

Qualités requises
Physique :

Toujours en déplacement sur le terrain, le diagnostiqueur immobilier peut être amené à travailler sur des sites difficiles (bâtiments industriels désaffectés) et équipé d’outil à manier avec précaution.

Attentif :

Le diagnostiqueur immobilier doit sans cesse être à l’écoute du marché, de son cadre réglementaire et de ses évolutions afin de connaître les nouvelles contraintes juridiques.

Savoir-faire

  • - Recenser les documents techniques du bâtiment
  • - Analyser les documents techniques du bâtiment
  • - Localiser les éléments à contrôler sur un site
  • - Réaliser les prélèvements d'échantillons, les mesures d'eau, d'air, de poussières et analyser les résultats
  • - Repérer et identifier des risques sanitaires et environnementaux
  • - Diagnostiquer l'état de produits, de matériaux ou de constructions (conservation, dégradation etc.)
  • - Réaliser des mesures de locaux et les calculs de surfaces
  • - Réaliser un dossier de contrôle technique
  • - Délivrer un certificat ou une attestation de contrôle
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Procéder à un diagnostic amiante
  • - Procéder à un diagnostic d'état parasitaire
  • - Procéder à un diagnostic gaz
  • - Procéder à un diagnostic de performance énergétique
  • - Procéder à un diagnostic plomb
  • - Contrôler la conformité du gros œuvre
  • - Contrôler la conformité d'un produit
  • - Contrôler la conformité du second-œuvre
  • - Réaliser des plans de locaux ou de lieux
  • - Former du personnel à des procédures et techniques
  • - Sensibiliser et former les personnels aux consignes de sécurité et de prévention
  • - Concevoir et faire évoluer des prestations, des procédures techniques et opérationnelles d'intervention
  • - Planifier une intervention technique
  • - Suivre et mettre à jour l'information technique, économique, réglementaire..
  • - Réaliser un suivi commercial
  • - Prospecter de nouveaux clients
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

 

Savoir

  • - Droit immobilier
  • - Techniques de métré
  • - Techniques de prélèvement et d'analyses
  • - Propriétés des matériaux de construction
  • - Normes de la construction
  • - Pathologies du bâtiment
  • - Techniques d'amélioration énergétique des bâtiments
  • - Efficacité énergétique
  • - Génie énergétique
  • - Économie de la construction
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Diagnostiqueur immobilier

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du contrôle et diagnostic du bâtiment dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Diagnostiqueur immobilier

Pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, aucun diplôme ne vous exigé. Cependant, les entreprises recrutent majoritairement des personnes dotées d’un diplôme de niveau bac + 2 des filières du bâtiment, de l’immobilier ou des secteurs énergétiques.

De nombreux BTS peuvent ainsi vous ouvrir les portes du métier de diagnostiqueur immobilier, à l’instar du BTS bâtiment, diplôme délivré en Île-de-France par une dizaine d’établissements, dont le Lycée Galilée, à Cergy (95), ou le CFA CCIV Centre Gustave Eiffel, à Chilly-Mazarin (91).

Autre diplôme de niveau bac + 2 apprécié des recruteurs, le DUT génie civil, que vous pouvez préparer, en région parisienne, au sein de trois établissements : à l’IUT de Cergy-Pontoise (site Neuville-sur-Oise), Université de Cergy-Pontoise ; à l’IUT de Mantes en Yvelines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ; et à l’IUT de Marne-La-Vallée (site Champs-sur-Marne), Université Paris-Est Marne-La-Vallée.

Enfin, plusieurs licences professionnelles de la filière du BTP vous ouvrent les portes à cette profession. Voici deux exemples :

  • La licence professionnelle métiers du bâtiment : génie civil et construction, diplôme que vous décrochez dans trois établissements en région francilienne : à l’École spéciale des travaux publics du bâtiment et de l'industrie, à Cachan (94) ; à l’Institut francilien des sciences appliquées, Université Paris-Est Marne-La-Vallée (77) ; à l’IUT de Cergy-Pontoise (site Neuville-sur-Oise), Université de Cergy-Pontoise (95).
  • La licence professionnelle métiers du BTP : performances énergétiques et environnementale des bâtiments, qui se prépare, en Ilede-France, à l’IUT de Mantes en Yvelines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (78) ; à l’IUT de Marne-La-Vallée (site Champs-sur-Marne), Université Paris-Est Marne-La-Vallée (77) et au Lycée Maximilien Perret, à Alfortville (94).

Bien qu’aucun diplôme ne vous soit demandé pour exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, vous devez néanmoins être titulaire, depuis le 1er novembre 2007, d’une certification pour réaliser les diagnostics amiante, plomb, gaz, électricité, termites et DPE à l’occasion de la vente et de la location des biens immobiliers.

Ces certifications sont délivrées pour une durée de 5 ans par des organismes accrédités par le Cofrac. Pour consulter la liste desdits organismes : http://www.cofrac.fr/fr/contact/

 

Formation continue

Le métier de diagnostiqueur immobilier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Voici un exemple : Suivre la formation diagnostiqueur immobilier dispensée par l’ADI, à Paris (quatre sessions par an. Durée de la formation : 287 heures) Renseignements : http://www.formation-adi.fr/p-30-formation--longue.php

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1103

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier