Services à la personne et à la collectivité

Eboueur

Niveau d'accès Sans niveau particulier
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

1 700 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Agent(e) de collecte
Agent(e) de propreté urbaine
Ripeur(euse)
Centres d'intérêt Pratiquer une activité physique, sportive Travailler dehors

Description

Premier maillon de la filière de traitement des déchets, l’éboueur contribue, chaque jour, à la propreté des villes et des campagnes.

 

Activités principales

Aussi appelé ripeur ou agent de collecte ou de propreté, l’éboueur ramasse les ordures ménagères des particuliers, des collectivités et des entreprises.

Comment travaille-t-il ?

Une fois arrivé au dépôt, l’éboueur s'équipe pour sa journée de travail : gants, vêtements réfléchissants, chaussures de sécurité. Tout au long de sa tournée, il charge les poubelles sur la benne, assure l'enlèvement des détritus et achemine la benne jusqu'à l'incinérateur ou la décharge. Juché sur le marche-pied arrière de la benne, il en monte et en descend au gré des poubelles à ramasser. Il fait ensuite rouler les containers jusqu'à la benne, les vide à l'intérieur puis fait signe au chauffeur de la fin du ramassage. Une fois à la décharge ou à la déchetterie où les ordures sont amenées pour être triées, il nettoie le matériel en vue de la prochaine tournée. Il peut aussi être affecté à une mission de balayage d'un secteur ou de ramassage des encombrants, par exemple.

Où exerce-t-il ?

Les éboueurs peuvent travailler pour des municipalités, avec le statut d'agent des collectivités territoriales, ou pour des entreprises privées de nettoyage, auxquelles les mairies sous-traitent le ramassage. Près de 11 000 personnes (ETP) travaillent dans la gestion des déchets ménagers en Île-de-France, dont 60 % dans leurs opérations de collecte.

Compétences pour être Eboueur

Qualités requises
Résistant :

Station debout prolongée, multiples manutentions à réaliser... Le métier demande une bonne santé et une grande résistance physique.

 

Vigilant :

L'éboueur ne doit pas relâcher son attention, faute de quoi un accident du travail peut vite arriver (se couper avec de la ferraille voire même se blesser avec le broyeur à ordures...).

 

Matinal :

La collecte des déchets s’effectue généralement très tôt le matin, avant même le lever du jour. Le métier exige de pouvoir travailler en horaires décalés.

 

Savoir-faire

  • - Planifier un circuit de nettoyage
  • - Préparer le matériel adapté
  • - Entretenir une voie publique
  • - Entretenir un espace urbain
  • - Collecter des déchets ménagers ou industriels
  • - Repérer les dégradations des espaces urbains, des équipements de collecte et informer l'interlocuteur concerné
  • - Entretenir les équipements de collecte de déchets

Savoir

  • - Utilisation de matériel de nettoyage
  • - Critères de tri sélectif
  • - Règles de salubrité et d'hygiène publique
  • - Règles de sécurité
  • - Règles d'hygiène et de propreté
  • - Types de déchets

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Eboueur

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

Adjoint technique territorial

1 527 €

Les montants indiqués correspondent aux rémunérations mensuelles brutes en début de carrière, hors primes et indemnités, pour l’année 2019.

Consulter la grille indiciaire adjoint technique territorial :

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-territoriale-adjoint-technique-territorial-att/4/46.htm
 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du nettoyage des espaces urbains dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Eboueur

Le métier d’éboueur est accessible sans diplôme, mais la tendance est à la professionnalisation.

Formation initiale

Pour devenir éboueur, vous  pouvez notamment préparer un CAP propreté de l’environnement urbain – collecte et recyclage en 2 ans après la classe de 3ème.

Au niveau bac, le bac professionnel gestion des pollutions et protection de l'environnement (en 3 ans après la  3ème ou 2 ans à la suite d’un CAP) permet d’accéder à des postes comportant davantage de responsabilités.

Pour accéder au poste de la fonction publique territoriale, il faut le plus souvent réussir le concours d'agent de collecte (catégorie C). Cependant, certaines municipalités comme la Ville de Paris recrutent leurs éboueurs sans concours, après réussite à des épreuves (épreuves écrites, orales et/ou pratiques à caractère professionnel).

Avec une formation complémentaire (FIMO, formation initiale minimum obligatoire), il est possible de devenir conducteur de bennes à ordures.
 

Formation continue

Les professionnels en activité peuvent se former afin d’acquérir de nouvelles compétences ou d’évoluer dans leur métier. Ils peuvent également faire reconnaitre leurs compétences professionnelles par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier d’éboueur peuvent préparer le CAP propreté de l’environnement urbain – collecte et recyclage ou le bac professionnel gestion des pollutions et protection de l'environnement par la voie de la formation continue. 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K2303

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier