Services à la personne et à la collectivité

Educateur spécialisé

Intervention socioéducative
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 600 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Coordonnateur(trice) de projet socioéducatif
Educateur(rice) en milieu ouvert
Educateur(rice) spécialisé(e) de rue
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner M’occuper de personnes dépendantes Travailler auprès d’enfants

Description

L’éducateur spécialisé aide et accompagne un public divers (enfants, adolescents ou adultes en difficultés physiques ou morales, personnes en situation de handicap, anciens détenus de prison, etc.) sur la voie de l’insertion sociale et de l’autonomie.

 

Activités principales

La profession d’éducateur spécialisé consiste à venir en aide à des publics ciblés tels que les enfants handicapés, les enfants ou adultes en difficulté sociale, les toxicomanes ou les détenus. L’éducateur spécialisé les conseille et leur réapprend à s’insérer dans la société. Ce professionnel s'occupe également d'enfants hospitalisés ou confiés à l'Aide sociale à l'enfance.

Comment travaille-t-il ?

L'éducateur spécialisé participe à la vie quotidienne des personnes dont il s'occupe : il supervise les repas, les jeux, les ateliers d'éveil, les activités sportives et le coucher. Il rend visite aux enfants ou aux adultes directement à leur domicile, les rencontre dans la rue ou sur leurs lieux de loisirs. Le quotidien de l’éducateur spécialisé varie en fonction du public avec lequel il travaille : dans un foyer d'accueil pour enfants inadaptés, il suit les jeunes tout au long de la journée. Par ailleurs, dans le cadre d'une association de lutte contre les toxicomanies, il se déplace fréquemment pour aller à la rencontre des jeunes en difficulté ou faire de la prévention.

Où exerce-t-il ?

Associations de réinsertion, centres d'accueil pour enfants handicapés, foyers de jeunes travailleurs ou de mères célibataires, etc. : L'éducateur spécialisé intervient principalement dans le secteur associatif. Il peut également travailler pour des mairies ou des établissements dépendant du ministère de l'Éducation nationale.

Compétences pour être Educateur spécialisé

Qualités requises
Equilibré :

Venir en aide à des enfants handicapés mentaux, des toxicomanes ou encore à d'anciens détenus requiert une grande maturité : l'éducateur spécialisé doit savoir gérer ses émotions.

Patient :

Difficile d'aider des personnes fragilisées à retrouver autonomie et sens des responsabilités. Les échecs sont fréquents.

Ferme :

S'il se montre trop conciliant, l'éducateur spécialisé risque de perdre le contrôle de la situation. A lui de savoir à la fois écouter, conseiller et encadrer.

Savoir-faire

  • - Collaborer avec l'ensemble des intervenants à la réalisation d'un objectif commun
  • - Recueillir les informations sur la situation d'une personne
  • - Analyser le contexte de vie d'une personne
  • - Déterminer un mode d'intervention socio-éducatif avec la personne
  • - Organiser les activités journalières pour la personne ou le groupe, en suivre la réalisation et intervenir lors de conflits, d'incidents
  • - Transmettre et expliquer aux personnes les règles sociales et civiques au cours des activités de la vie quotidienne
  • - Informer et sensibiliser la personne ou le groupe aux thèmes de la violence, la toxicomanie, la sexualité, l'illettrisme et apporter un appui personnalisé par des conseils, du soutien
  • - Réaliser les démarches socioéducatives avec ou pour la personne auprès d'organismes sociaux, médicaux, employeurs, enseignants
  • - Suivre le projet socioéducatif avec la personne et lui proposer des axes d'adaptation
  • - Réaliser le bilan des actions socioéducatives collectives (atteinte des objectifs, difficultés, etc.) et transmettre les informations
  • - Animer une réunion
  • - Mener des enquêtes sociales sur requête judiciaire
  • - Mener des actions de suivi social spécifiques à une structure et à un public
  • - Intervenir auprès de personnes sous mesure judiciaire
  • - Repérer des personnes en situation d'urgence sociale et proposer des solutions d'hébergement d'urgence, d'orientation vers des services spécialisés
  • - Identifier des problèmes ou des risques sociaux sur un secteur géographique et proposer des solutions individuelles ou collectives
  • - Réaliser des actions de développement ou de maintien du lien social ou familial

Savoir

  • - Communication interne
  • - Techniques de conduite de réunion
  • - Communication externe
  • - Techniques de conduite d'entretien
  • - Identification de signes d'addiction
  • - Techniques pédagogiques
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Addictologie
  • - Techniques d'écoute et de la relation à la personne
  • - Pathologies psychiatriques
  • - Gestion de projet
  • - Caractéristiques socio-culturelles des publics
  • - Psychologie de l'enfant
  • - Code de procédure pénale

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Educateur spécialisé

Secteur public

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Éducateur spécialisé

1 514 € à 2 384 €

Éducateur spécialisé principal

1 736 € à 2 602 €

 

(Ces montants sont indiqués en rémunérations brutes et correspondent à l’année 2017)

http://infosdroits.fr/educateur-specialise-dans-la-fonction-publique-territoriale-fonction-statut-avancement-salaire/

 

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

La grande majorité des éducateurs spécialisés (80 %) exerce en milieu associatif : clubs de prévention, centres sociaux, foyers de jeunes travailleurs, etc.

Les mairies, les départements ou les régions les emploient dans les centres d'hébergement et de réinsertion ou encore comme éducateurs de rue dans des quartiers sensibles.

On dénombre environ 65 000 éducateurs spécialisés en France, dont plus d'un quart exerce en Ile-de-France. Le métier d’éducateur spécialisé fait partie des professions qui recrutent, mais doit fait face à une baisse du nombre de ses diplômés : -5,8% à l’échelle nationale entre 2013 et 2015, selon la direction statistique du ministère des Affaires sociales.

https://candidat.pole-emploi.fr/offres/recherche?lieux=11R&motsCles=k1207&offresPartenaires=true&rayon=10&tri=0

 

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'intervention socio-éducative dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Educateur spécialisé

Vous souhaitez embrasser une carrière d’éducateur spécialisé ? Pour ce faire, il vous faut décrocher le sésame indispensable : le diplôme d’éducateur spécialisé (DEES). Ce diplôme, que vous préparez en trois ans (mais reconnu bac + 2 jusqu’à la rentrée 2018), est délivré en région parisienne par dix établissements :

  • Le Buc ressources, au Buc (78)
  • Le Centre de formation Saint-Honoré, à Paris (75019)
  • Le CFPESCEMEA Ile-de-France, à Aubervilliers (93)
  • L’École de formation psychopédagogique (EFPP), à Paris (75006)
  • L’École INFA, à Nogent-sur-Marne (94)
  • L’École pratique de service social, à Cergy (95)
  • L’École supérieure de travail social, à Paris (75014)
  • L’Institut de recherche et formation à l’action sociale de l’Essonne, à Évry (91)
  • L’Institut régional du travail social, à Paris (75010)
  • L’IRTS IDF Montrouge Neuilly-sur-Marne (93)

 

Votre entrée en formation d’éducateur spécialisé au sein de ces établissements est toutefois conditionnée par la réussite d’une série d’épreuves de sélections organisées par les établissements. Aussi, pour être admissible auxdites épreuves, vous devez être soit :

  • Titulaire du baccalauréat (ou d’un titre admis réglementairement en dispense du baccalauréat)
  • Titulaire du diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU)
  • Titulaire d’un certificat, diplôme ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV
  • Titulaire du diplôme d’État d’Aide médicopsychologique (DEAMP) et avoir exercé cinq ans dans l’emploi correspondant
  • Titulaire du diplôme d’État d’Auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et avoir exercé cinq ans dans l’emploi correspondant

 

A noter que si vous êtes titulaires du diplôme de moniteur-éducateur (une dizaine d’établissements en Ile-de-France délivrent ce diplôme, dont l’École INFA, à Nogent-sur-Marne, 94 ; et l’Institut de recherche et formation à l'action sociale de l'Essonne, à Évry, 91), vous pouvez profiter d’une formation plus courte ; au même titre que si vous êtes titulaires du DUT carrières sociales option éducation spécialisé (uniquement en région francilienne à l’IUT de Ville d'Avray (Nanterre), Université Paris Nanterre), vous suivrez alors uniquement la dernière année de formation du DEES.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome?codeRome=K1207

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier