Construction, bâtiment et travaux publics

Electricien d'équipement

Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

2 200 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Électricien(ne)
Électricien(ne) bâtiment
Électricien(ne) monteur(euse)
Installateur(trice) en équipements électriques
Monteur(euse) électricien(ne)
Centres d'intérêt Faire fonctionner

Description

L’électricien d’équipement réalise les travaux d'installation et de mise en service de tous types d’équipements électriques : éclairage, chauffage, tableaux électriques, etc.

 

Activités principales

L'électricien d'équipement est un ouvrier spécialisé dans les installations électriques des logements, des bureaux, des commerces, des hôpitaux ou encore des entreprises industrielles. De plus en plus, il installe des réseaux de communication et des équipements à commande automatique de domotique.

Comment travaille-t-il ?

Après avoir pris connaissance des plans d'installation, il pose les câbles qui transportent l'électricité entre les tableaux électriques et les prises, qui seront fixées par la suite. Il est souvent contraint de préparer des tranchées, de poser des armoires électriques et des chemins de câbles au-dessus des plafonds ou le long des murs. Il effectue tous les raccordements, puis, avant de mettre le système sous tension, il procède à des essais et des réglages. Responsable de ses installations, il doit en assurer la maintenance et effectuer les réparations nécessaires.

Où exerce-t-il ?

Les entreprises d’installation électrique de type artisanal sont une source importante d'emplois pour les électriciens d’équipement. Mais des débouchés existent également dans les services maintenances et travaux de grandes entreprises ou d’établissements publics, dans les entreprises de génie climatique, d’installation de systèmes de sécurité, etc.

Compétences pour être Electricien d'équipement

Qualités requises
Habile :

Les outils et les systèmes à installer sont petits et fragiles. Il faut les manipuler avec précaution.

 

Indépendant :

Au cours d'une installation, un cas de figure inattendu peut se présenter. L'électricien d'équipement doit savoir prendre des initiatives pour résoudre les problèmes éventuels.

 

Attentif :

Les installations électriques requièrent une attention toute particulière, notamment pour respecter les normes de sécurité.

 

Savoir-faire

  • - Creuser des saignées
  • - Réaliser et poser des chemins de câbles et des conduits électriques en apparent ou en encastré
  • - Positionner une armoire électrique de locaux domestiques ou tertiaires
  • - Raccorder une armoire électrique aux équipements de locaux domestiques ou tertiaires
  • - Positionner une armoire électrique industrielle
  • - Équiper une armoire électrique industrielle
  • - Fixer des éléments basse tension
  • - Raccorder des éléments basse tension
  • - Câbler un matériel
  • - Mettre sous tension une installation électrique
  • - Contrôler une installation électrique
  • - Réaliser une intervention nécessitant une habilitation
  • - Changer ou réparer un élément ou un ensemble défectueux
  • - Diagnostiquer une panne
  • - Réaliser des supports et des armoires électriques
  • - Réaliser des petits ouvrages de maçonnerie

Savoir

  • - Électricité du domaine des Voix, Données, Images (VDI)
  • - Automatisme
  • - Domotique
  • - Électronique
  • - Utilisation d'appareils de mesure électrique (multimètre, ...)
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Règles de sécurité du travail sous tension
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Techniques de soudure
  • - Mécanique
  • - Habilitations électriques de travaux hors tension
  • - Habilitations électriques de travaux sous tension
  • - Techniques de maçonnerie

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Electricien d'équipement

Secteur privé

Découvrir la rémunération moyenne, les revenus en début et en fin de carrière.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'électricité bâtiment dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Electricien d'équipement

Le métier d’électricien d’équipement est accessible avec un diplôme de niveau CAP.

Formation initiale

Vous pouvez devenir électricien d’équipement avec un CAP électricien. Il se prépare en 2 ans après la 3ème.

Après le CAP vous pouvez compléter votre formation en préparant, en 2 ans, un brevet professionnel (BP) électricien (niveau bac).

Le bac professionnel métiers de l'électricité et de ses environnements connectés, plus polyvalent, visent à compléter ses compétences en électricité. Il se prépare en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après le CAP électricien.

A bac + 2, vous pouvez également préparer les BTS électrotechnique et BTS fluides, énergies, domotique option domotique et bâtiments communicants qui vous permettent d’accéder plus rapidement à des postes d’encadrement.

A savoir : la filière de l’artisanat propose également un brevet technique des métiers (BTM) installateur en équipement électrique, de niveau bac. Il se prépare en 2 ans, principalement en apprentissage, et donne ensuite accès à la préparation du brevet de maîtrise (BM) installateur en équipements électriques
 

Formation continue

Les professionnels en activité peuvent suivre des formations afin d’acquérir de nouvelles compétences ou d’évoluer dans leur métier. Les certificats de qualification professionnelle (CQP), créés par les entreprises de la branche, peuvent également permettre de se spécialiser ou de faire reconnaître ses compétences. Il existe par exemple le CQP électricien-monteur installateur en courants faibles.

Dans le cadre d’une reconversion vers le métier d’électricien d’équipement, on pourra notamment préparer titre professionnel (TP) électricien d’équipement du bâtiment. Les diplômes professionnels du domaine de l’électricité (CAP électricien, BP électricien ou bac pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés) constituent une autre option également accessible par la voie de la formation continue des adultes.
 


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1602

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier