Commerce, vente et grande distribution

Esthéticien-cosméticien

Soins esthétiques et corporels
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 600 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Conseiller(ère) beauté
Employé(e) d'institut de beauté
Gérant(e) d'institut de beauté
Manucure vendeur(euse) en produits de beauté
SPA Manager
Visagiste en esthétique
Centres d'intérêt Entreprendre Organiser, planifier, gérer

Description

L’esthéticienne-cosméticienne réalise des prestations et des soins pour embellir et entretenir le visage et le corps de ses clients.

 

Activités principales

Le métier d'esthéticienne-cosméticienne consiste à prodiguer des soins de beauté pour le visage et le corps, ainsi que des prestations de bien-être et de relaxation, à une clientèle essentiellement féminine. Celle-ci attend de cette professionnelle un embellissement et une mise en valeur de son corps et de sa peau. Le métier d'esthéticienne-cosméticienne évolue également de plus en plus vers la vente de produits de beauté.

Comment travaille-t-il ?

L'esthéticienne-cosméticienne reçoit une quinzaine de clientes chaque jour, auxquelles elle propose des soins comme des masques hydratants, des peelings, des épilations, des nettoyages de peau, des massages, du maquillage et parfois de la manucure. L'esthéticienne-cosméticienne applique les produits cosmétiques adaptés à la peau de sa cliente en respectant une hygiène parfaite. Par ailleurs, elle peut prodiguer des conseils sur les soins à pratiquer chez soi et vendre les produits cosmétiques appropriés.

Où exerce-t-il ?

Les instituts de beauté constituent le premier débouché pour les esthéticiennes, suivis de très près par les centres de thalassothérapie.

Les grandes marques de cosmétiques embauchent également des esthéticiennes-cosméticiennes. Elles portent alors le titre de démonstratrice.

De plus en plus, les hôpitaux et les maisons de retraite recherchent des esthéticiennes pour prodiguer des soins aux malades.

Enfin, les soins à domicile se développent. Les plus expérimentées des esthéticiennes-cosméticiennes peuvent tenter cette expérience.

L'Ile-de-France est la région française qui regroupe le plus grand nombre d'instituts de beauté. C'est dans ces établissements, dont beaucoup sont franchisés, que se trouvent principalement les emplois.

Compétences pour être Esthéticien-cosméticien

Qualités requises
Soigné :

L'esthéticienne-cosméticienne doit toujours avoir une présentation irréprochable, être bien maquillée et bien habillée. En effet, elle véhicule la qualité de son travail à travers son aspect physique.

Délicat :

Les soins doivent procurer un certain plaisir aux clients et être un moment de détente. Les épilations, par exemple, qui sont pour certaines douloureuses, obligent l'esthéticienne à faire preuve de douceur et de tact.

Manuel :

Du matériel et de nombreux produits sont manipulés lors des soins. Elle doit être attentive et adroite pour ne pas renverser les produits et ne pas brûler les clients.

Savoir-faire

  • - Accueillir une clientèle
  • - Proposer un service, produit adapté à la demande client
  • - Déterminer le traitement adapté à la personne et présenter les produits, l'application des soins
  • - Nettoyer et préparer le corps, le visage, les mains, les pieds aux soins (démaquillage, désinfection, etc.)
  • - Appliquer les produits (masque, sérum, crème) et réaliser les soins du visage, du corps, de manucure ou de maquillage
  • - Entretenir un outil ou matériel
  • - Entretenir un poste de travail
  • - Disposer des produits sur le lieu de vente
  • - Définir des besoins en approvisionnement
  • - Réaliser des soins d'épilation
  • - Réaliser des maquillages
  • - Réaliser des soins de pose de faux-cils, bijoux de peau, tatouages temporaires
  • - Réaliser des soins des mains, manucure, beauté des pieds
  • - Réaliser des soins du corps
  • - Réaliser des soins du visage
  • - Pratiquer des techniques manuelles drainantes, relaxantes, raffermissantes, stimulantes
  • - Installer le client et surveiller la conformité de déroulement de soins machines, bains, spa, séances d'UV, de sauna, de hammam
  • - Présenter et expliquer des techniques d'esthétique et de maquillage à des clients
  • - Conseiller un client sur la mise en valeur de son image personnelle (apparence, personnalité, etc.)
  • - Vendre une prestation ou un produit
  • - Renseigner une fiche client
  • - Encaisser le montant d'une vente
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Préparer les commandes
  • - Réaliser la gestion administrative d'une structure
  • - Réaliser des séances de formation sur modèles

Savoir

  • - Merchandising / Marchandisage
  • - Principes de la relation client
  • - Cosmétique
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Procédures de nettoyage et de désinfection
  • - Caractéristiques des parfums
  • - Techniques d'hydrothérapie
  • - Utilisation de dermographe
  • - Mode et styles vestimentaires
  • - Diététique
  • - Techniques d'écoute et de la relation à la personne
  • - Gestion administrative et comptable
  • - Outils bureautiques

(Source : ROME)

 

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Esthéticien-cosméticien

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine des soins esthétiques et corporels dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Esthéticien-cosméticien

Le CAP esthétique, cosmétique et parfumerie, qui se prépare en deux ans après la 3ème, vous ouvre les portes du métier d’esthéticienne-cosméticienne. De nombreux établissements délivrent ce sésame en Ile-de-France (près d’une trentaine). Quelques exemples :

  • CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat des Yvelines, à Versailles (78)
  • Centre d'Etude de recherche et de formation (CERF), à Nanterre (92)
  • Ecole internationale d'esthétique Elysées Marbeuf, à Paris (75008)

 

Une fois votre CAP décroché, vous pouvez préparer le BP esthétique, cosmétique et parfumerie, diplôme qui vous permet d’attendre un niveau de qualification hautement élevé. Voici une liste non exhaustive d’établissements en région francilienne qui délivre ledit diplôme :

  • L’Académie Guinot Mary Cohr, à Paris (75009)
  • Le CFA IFPM, de Nanterre (92)
  • L’IMA (Institut des métiers de l’artisanat) des Deux Fleuves, à Saint-Germain-Laval (77).

 

Vous pouvez également préparer en trois ans après la 3ème ou en deux ans après un CAP, le bac professionnel esthétique, cosmétique et parfumerie dans une vingtaine d’établissements en Ile-de-France, par exemples, au CFA de la coiffure Ambroise Croisat, à Paris (75018) ; à l’Ecole privée internationale d'esthétique et de cosmétologie F. Morice, à Paris (75008) ; ou Lycée des métiers Armand Guillaumin, à Orly (94).

 

Enfin, trois BTS (le BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie option A : management ; le BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie option B : formation-marques ; et le BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie option C : cosmétologie) vous ouvrent des voies spécifiques de spécialisation. Un exemple : le BTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie option A : management vous permet non seulement de connaître les soins esthétiques, mais également les techniques de commercialisation des produits et des services, ainsi que les notions essentielles pour assurer la gestion d’une entreprise, en matière de personnels, de stocks et de trésorerie.

 

Formation continue :

Le métier d’esthéticienne-cosméticienne est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Citons notamment le BM esthéticienne-cosméticienne (renseignement : Assemblée permanente des chambres de métiers (APCM), 12 avenue Marceau, 75008 Paris) ou la certification Technico-opérateur spa, délivrée par l’Ecole des spas et instituts (ESI), à Paris, (75003).

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=D1208

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier