Support à l'entreprise

Expert en veille stratégique

Études et prospectives socio-économiques
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Analyste en intelligence économique
Attaché(e) d'études statistiques
Data analyst
Responsable de veille stratégique
Centres d'intérêt Rechercher, traiter, analyser l'information Aider, conseiller, accompagner

Description

L’expert en veille stratégique analyse l’évolution du secteur d’activité dans lequel il évolue pour les besoins de son entreprise.
Activités principales

Le métier d’expert en veille stratégique consiste à analyser, dans le cadre de la stratégie de développement de l’entreprise, l’évolution du secteur d’activité dans laquelle elle évolue, à recueillir un maximum d’informations, y compris de la concurrence, pour aider sa direction générale à prendre les bonnes décisions sur des terrains tels que l’innovation ou le cadre législatif.

Comment travaille-t-il ?

Le recueille et la collecte d’informations occupe une grande partie de la fonction de l’expert en veille stratégique. Les domaines qu’il couvre sont aussi divers que la technologie, le juridique ou l’économie. Au quotidien, l’expert en veille stratégique doit donc se tenir informé de l’évolution du secteur dans lequel il évolue, puis à transmettre à sa direction générale des notes d’expertises et d’information (bulletins d’alerte, lettre de veille, etc.) pour que celle-ci prenne les meilleurs décisions possibles pour pérenniser son activité et faire face à la concurrence.

Où exerce-t-il ?

L’expert en veille stratégique exerce son métier au sein de grands groupes industriels implantés sur des secteurs tels que l’aéronautique, la pharmaceutique ou l’agroalimentaire. Il peut également travailler pour le compte d’un établissement bancaire ou d’assurance.

Compétences pour être Expert en veille stratégique

Qualités requises
Méthodique :

L’expert en veille stratégique doit faire face à un emploi du temps très chargé, les journées sont longues et stressantes. Son sens de l’organisation s’avère primordial.


 

Indépendant :

L’expert en veille stratégique doit porter un regard neuf sur son secteur d’activité. Il ne doit pas être influencé par des contingences extérieures.
 

Polyvalent :

Économie, droit, gestion, marketing, etc. : l’expert en veille stratégique doit être à l’aise sur de nombreux domaines d’expertise pour prodiguer les bons conseils à sa direction générale.

Savoir-faire

  • - Définir les méthodes et les outils de traitement de l'information
  • - Réaliser une veille documentaire (collecte, analyse etc.)
  • - Réaliser une étude
  • - Rédiger l'information produite (études, synthèses, rapports, bulletins, etc.) et établir des prévisions, des évaluations, des recommandations, des perspectives, etc.
  • - Adapter les outils de traitement statistique de données
  • - Présenter et diffuser les résultats des études réalisées
  • - Réaliser des études spécifiques
  • - Concevoir des modèles de détection des insights consommateurs
  • - Analyser les insights et les usages des consommateurs
  • - Réaliser une étude quantitative
  • - Former du personnel à des procédures et techniques
  • - Coordonner le déroulement d'une étude
  • - Analyser des données massives - Big data
  • - Réaliser un modèle de prévision
  • - Mettre en place des outils d'aide à la décision
  • - Assister une structure dans l'interprétation et l'analyse d'une étude
  • - Développer un portefeuille clients et prospects
  • - Contractualiser une prestation
  • - Gérer le budget global d'une structure
  • - Diriger un service, une structure
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Économétrie
  • - Algorithmique
  • - Analyse statistique
  • - Sciences économiques et sociales
  • - Méthodes de prospective
  • - Méthodes d'enquête
  • - Techniques de conduite d'entretien
  • - Logiciels de gestion de base de données
  • - Logiciels de statistiques
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques de benchmarking
  • - Aménagement du territoire
  • - Analyse financière
  • - Développement économique
  • - Économie du développement durable
  • - Intelligence économique
  • - Gestion commerciale, relation clients
  • - Marketing / Mercatique
  • - Marché de l'emploi
  • - Modélisation économique
  • - Urbanisme
  • - Techniques de mesure d'audience
  • - Techniques de sondage d'opinions
  • - Gestion des Ressources Humaines
  • - Logiciels de modélisation et simulation
  • - Logiciel de conception et analyse d'enquête
  • - Insights marketing
  • - Gestion de projet
  • - Modélisation statistique
  • - Langages de programmation informatique
  • - Big data analytics
  • - Outils de Business Intelligence (BI)

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Expert en veille stratégique

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine des études et prospectives socio-économiques dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Expert en veille stratégique

Pour vous préparer au métier d’expert en veille stratégique, vous devez suivre une formation initiale, minimum, de niveau bac + 5.

Si vous êtes étudiant, avez moins de trente ans et justifiez d’un niveau de formation équivalent à bac + 4, vous pouvez préparer la formation consultant en intelligence économique, dispensée, en un an, par l’Ecole européenne d’intelligence économique, à Versailles (78). La sélection se fait sur dossier et après entretien.

Autre voie possible pour exercer en tant qu’expert en veille stratégique : décrocher le diplôme d’une école supérieure de commerce, tel que celui délivré, au bout de trois années d’études, par l’Institut supérieur de commerce de Paris (sélection sur concours d’entrée, avec, en poche, un diplôme de niveau bac+2 - DU économie- pour intégrer les cours de la première année et un diplôme de niveau bac+3 ou +4 - licence économie et gestion - pour intégrer le cursus en deuxième année.

Troisième voie que vous pouvez envisager : intégrer une école d’ingénieurs et décrocher son diplôme après cinq années de formation. Exemple : celui de l’EPF – Ecole d’ingénieurs généralistes – campus de Sceaux (entrée sur dossier et après entretien).

Une dernière voie, enfin à envisager : celle de l’université. Dans cette filière, un diplôme se révèle parfaitement adapté pour exercer le métier d’expert en veille stratégique : le master intelligence économique que vous préparez, en région parisienne, uniquement à l’Institut francilien d'ingénierie des services, Université Paris-Est Marne-La-Vallée (77) en deux ans., une fois en poche une licence.

 

Formation continue

Le métier d’expert en veille stratégique est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours sont possibles. Exemple : Suivre la formation « veille stratégique et concurrentielle » dispensée par le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) à Paris. Condition d’admission : avoir le niveau bac + 2 et une expérience professionnelle minimale de deux ans. Renseignements : http://formation.cnam.fr/rechercher-par-discipline/veille-strategique-et-concurrentielle-208249.kjsp

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=M1403

Aucune formation liée n'a été trouvée pour ce métier.

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier