Services à la personne et à la collectivité

Huissier de justice

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Libéral
Salaire moyen

Salaire moyen : 4 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes

Description

L’huissier de justice est chargé, notamment, de délivrer des actes judiciaires et de procéder à l’exécution forcée des décisions de justice et aux constats servant d’éléments de preuves lors d’un procès.

 

Activités principales

Le métier d’huissier de justice consiste à faire appliquer les décisions de justice et les actes juridiques rédigés par les notaires, si nécessaire avec le recours de la police. En cas de litige, notamment pour le remboursement de dettes, il joue aussi un rôle de conseiller juridique auprès des entreprises.

Comment travaille-t-il ?

L'huissier de justice intervient en amont et en aval d'une décision de justice : assignation au tribunal, mise en demeure de rembourser une dette, signification d'une décision de justice, mais aussi saisies mobilières ou sur salaires, expulsions d'appartement, etc. Il peut être sollicité par des particuliers ou des magistrats pour constater des infractions, un adultère, des dégâts matériels ou l'état des lieux d'un appartement par exemple. On peut aussi lui demander d'assurer le recouvrement à l'amiable de toutes sortes de dettes : loyers, factures, pensions alimentaires etc. Enfin, on fait de plus en plus appel à lui pour des consultations juridiques.

Où exerce-t-il ?

L'huissier est un officier ministériel qui exerce sous le contrôle du Procureur de la République. Entre son bureau et les constats d'infractions, ses déplacements sont nombreux.

L'huissier de justice exerce uniquement dans des études. Il ne peut s'installer où il veut. Pour exercer, il doit racheter un office dont le coût est très élevé et dont le nombre est fixé par l'Etat. En 2016, on en comptait 3 224 à l’échelle nationale.

L’huissier de justice peut également s'associer à d'autres huissiers au sein d'une SCP (société civile professionnelle) qui permet le partage des frais de fonctionnement.

Compétences pour être Huissier de justice

Qualités requises
Diplomate :

L'huissier de justice intervient souvent dans des situations douloureuses où il doit parfois expliquer la raison de sa présence.

 

 

 

 

Ferme :

Les personnes concernées peuvent être récalcitrantes et tenter de l'apitoyer. Or, l’huissier de justice a l'obligation d'exécuter les décisions prises par la justice.

Psychologue :

Dans les litiges ou les règlements à l'amiable, l’huissier de justice doit faire preuve d'un certain talent de diplomatie pour mettre les parties d'accord.

Savoir-faire

  • - Établir un constat
  • - Accomplir les formalités nécessaires aux procédures juridiques auprès de services compétents
  • - Établir un procès-verbal
  • - Signifier et exécuter des décisions de justice et des actes notariés
  • - Décider d'une solution de compromis dans une médiation

 

Savoir

  • - Droit civil
  • - Droit du travail
  • - Droit notarial
  • - Fiscalité
  • - Comptabilité générale
  • - Gestion financière
  • - Droit européen

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Huissier de justice

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'aide et médiation juridique dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Huissier de justice

L’exercice du métier d’huissier de justice passe premièrement par l’obtention d’un master. Le diplôme, à ce niveau bac + 4, le plus approprié que vous pouvez décrocher est le master justice, procès, procédures, parcours droit des contentieux et de l’exécution, que vous préparez par exemple, en Île-de-France, à l’Université Paris Est - Créteil Val-de-Marne.

Ensuite, vous devez décrocher vous-même (sans appui d’aucune instance) un stage professionnel d’une durée de deux ans au sein d’une étude d’huissier de justice. Parallèlement, à ce stage, vous devez suivre l'enseignement obligatoire du Département formation stagiaire (DFS) de la Chambre départementale des huissiers de justice, à Paris, et aussi (de préférence pour bien préparer l’examen professionnel d’huissier de justice, la dernière étape de votre parcours) l'enseignement complémentaire de l’École nationale de procédure établissement paritaire privé (ENPEPP) à Paris

Enfin, l’examen professionnel d’huissier de justice (très sélectif avec seulement 30% de taux de réussite) clôture votre formation et vous permet d’accéder au métier d’huissier de justice. Les sujets des épreuves écrites et orales sont choisis par un jury national, composé d'un conseiller à la cour de cassation, d'un professeur ou d'un maître de conférences enseignant le droit, de deux huissiers de justice et d'un clerc d'huissier de justice, désignés par arrêté du garde des sceaux pour une durée de trois ans renouvelable une fois.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1901

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier