Industrie

Ingénieur formulation

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Formulateur(trice) produits chimiques
Ingénieur(e) d'application
Ingénieur(e) de développement en formulation
Responsable laboratoire en formulation
Centres d'intérêt Diriger, manager, décider Entreprendre

Description

L’ingénieur formulation jongle avec les ingrédients, les couleurs et les textures pour fabriquer de nouveaux produits répondant à un cahier des charges précis.
Activités principales

L’ingénieur formulation coordonne les équipes en charge de la formulation de nouveaux produits : médicaments, cosmétiques, peintures, ciments, détergents... Il a la responsabilité de mettre au point et développer des compositions complexes aux propriétés spécifiques (texture, solidité, couleur…) en respectant un cahier des charges défini par le service marketing. Il peut aussi avoir à faire évoluer une formule pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle ou à un changement de réglementation.

Comment travaille-t-il ?

L’ingénieur formulation intervient depuis la phase de conception jusqu’à la production du produit. Il prend d’abord connaissance des exigences recherchées pour le nouveau produit. Avec son équipe, il sélectionne ensuite les matières premières et les principes actifs puis réalise le mélange des ingrédients en fonction des propriétés recherchées, mais aussi des contraintes de coût et de fabrication. Il procède ensuite à l’évaluation de la formule créée et vérifie ses performances : aspect, texture, solidité, durabilité… Une fois la bonne formule trouvée, il participe à son développement : il définit les procédés de fabrication du nouveau produit avec le responsable des procédés, participe aux essais de production et vérifie la compatibilité de la formule avec le contenant final (flacon, sachet, tube…) ainsi que sa commodité d’utilisation par le consommateur.

Où exerce-t-il ?

Les ingénieurs formulation sont employés par les entreprises de la chimie : pharmacie, fabricants de peintures ou de détergents, parfumerie, etc. Ils peuvent également être recrutés par des entreprises industrielles de la plasturgie, de l’agro-alimentaire ou encore de la fabrication de papiers et de cartons. Des débouchés existent également dans la recherche privée ou publique.

Compétences pour être Ingénieur formulation

Qualités requises
Curieux :

L’ingénieur formulation doit rester en veille permanente, pour suivre l’apparition de nouveaux procédés ou de nouvelles matières premières, et se tenir informé des évolutions de la réglementation.

Bilingue :

Que ce soit pour consulter de la documentation technique, se tenir informé des évolutions dans son domaine ou dialoguer avec des interlocuteurs internationaux, le métier exige d’avoir une très bonne maîtrise de l’anglais.

Communiquant :

L’ingénieur formulation doit avoir de très bonnes capacités relationnelles et en communication, pour concilier les impératifs de ses équipes avec ceux des services marketing et production.

Savoir-faire

  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Élaborer des propositions techniques
  • - Définir les méthodes, les moyens d'études et de conception et leur mise en œuvre
  • - Identifier les contraintes d'un projet
  • - Déterminer des axes d'évolution technologiques
  • - Élaborer des solutions techniques et financières
  • - Réaliser des tests et essais, analyser les résultats et déterminer les mises au point du produit, du procédé
  • - Actualiser des dossiers techniques de définition du projet
  • - Concevoir un dossier technique de définition du projet
  • - Apporter une assistance technique
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Intervenir en recherche
  • - Intervenir en études, ingénierie
  • - Intervenir en développement
  • - Intervenir en essai, validation
  • - Concevoir des modes opératoires, des procédés de fabrication ou d'industrialisation
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Piloter un projet
  • - Diriger un service, une structure
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Normes qualité
  • - Outils bureautiques
  • - Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) / Enterprise Resource Planning (ERP)
  • - Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Analyse statistique
  • - Biochimie
  • - Électricité
  • - Mécanique
  • - Techniques de laboratoire
  • - Audit interne
  • - Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • - Analyse des risques
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Gestion de projet
  • - Management
  • - Gestion budgétaire

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ingénieur formulation

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management et ingénierie études, recherche et développement industriel dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Ingénieur formulation

Vous pouvez accéder au métier d’ingénieur formulation avec un diplôme d’ingénieur (bac + 5) d’une école d’ingénieur en chimie de la Fédération Gay Lussac ou d’une école d’ingénieur généraliste avec une spécialisation en chimie ou en biologie.

Certaines écoles proposent des classes préparatoires intégrées, pour un cursus de 2 années, et recrutent sur dossier et entretien directement après un bac S. L’entrée en cycle ingénieur, d’une durée de 3 ans, se fait autrement sur concours après une classe préparatoire scientifique (PC, ou éventuellement MP ou PSI) ou par admission sur titre (après une licence chimie, un DUT génie chimique ou chimie, etc.).

Après une licence dans le domaine de la chimie, vous pouvez également préparer un master universitaire (bac + 5) en formulation, chimie, galénique, cosmétologie, ou encore en biochimie. A bac + 8, vous pouvez compléter ces études par un doctorat, notamment dans les domaines de la pharmacie ou de la chimie.

Ce métier vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Différents parcours et perfectionnements sont possibles. Le conservatoire national des arts et métiers (Cnam) propose par exemple un diplôme d'ingénieur spécialité chimie.

Pour aller plus loin, consulter la liste nationale des certifications (correspondant au code Rome) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1206

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier