Industrie

Ingénieur frigoriste

Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Ingénieur(e)-conseil
Ingénieur(e) d'affaires
Ingénieur(e) d'études
Ingénieur(e) maintenance
Centres d'intérêt Concevoir, fabriquer, construire Maîtriser les technologies nouvelles, innover

Description

L’ingénieur frigoriste participe à la conception et au développement de nouveaux équipements frigorifiques ou de climatisation.

+ de vidéos

Activités principales

L'ingénieur frigoriste participe à la conception et au développement de nouveaux équipements frigorifiques ou de climatisation, destinés aussi bien aux grand public qu’aux industries ou aux commerces (usines, patinoires, grandes surfaces, restaurants…).

Il peut également superviser la production ou participer à l'installation de ces équipements.

Comment travaille-t-il ?

Le panel d'activités d'un ingénieur frigoriste est vaste.

Chez un fabricant de matériel, il imagine de nouveaux matériels de réfrigération et de climatisation en tenant compte des besoins des consommateurs et des enjeux de diminution de la consommation énergétique.

Il peut aussi organiser les approvisionnements en matériel puis planifier le travail des équipes de production.

La négociation commerciale des produits ou la vente du matériel sont également parfois à sa charge.

Enfin, quand il exerce son activité dans une société d'installation, il peut définir les caractéristiques techniques des matériels et proposer des devis aux clients.

Où exerce-t-il ?

Les grandes entreprises de construction et d'installation de matériels frigorifiques et de climatisation recrutent régulièrement ingénieurs frigoristes.

Les entreprises dont l'activité est tributaire de la chaîne du froid, comme les industries agroalimentaires ou chimiques et les laboratoires pharmaceutiques, offrent également des opportunités d’embauches

Compétences pour être Ingénieur frigoriste

Qualités requises
Perspicace :

Lorsqu'il travaille sur des systèmes complexes ou du matériel frigorifique lourd, l'ingénieur frigoriste est capable de mener une réflexion poussée afin d'élaborer les dispositifs les plus efficaces et les plus innovants.

Réactif :

Impossible de rompre la chaîne du froid : en cas de dysfonctionnement, il faut trouver et mettre en œuvre des solutions dans les meilleurs délais.

Curieux :

Une grande ouverture d'esprit est nécessaire pour assimiler rapidement les nombreuses évolutions technologiques, en matière d'automatismes et de régulation notamment.

Savoir-faire

  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Élaborer des propositions techniques
  • - Définir les méthodes, les moyens d'études et de conception et leur mise en oeuvre
  • - Identifier les contraintes d'un projet
  • - Déterminer des axes d'évolution technologiques
  • - Élaborer des solutions techniques et financières
  • - Réaliser des tests et essais, analyser les résultats et déterminer les mises au point du produit, du procédé
  • - Actualiser des dossiers techniques de définition du projet
  • - Concevoir un dossier technique de définition du projet
  • - Apporter une assistance technique
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Concevoir des modèles théoriques (calcul, simulation, modélisation)
  • - Élaborer un dossier de certification
  • - Réaliser une étude de brevetabilité
  • - Élaborer un dossier d'homologation
  • - Diriger un service, une structure
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Normes qualité
  • - Outils bureautiques
  • - Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) / Enterprise Resource Planning (ERP)
  • - Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Analyse statistique
  • - Biochimie
  • - Électricité
  • - Mécanique
  • - Techniques de laboratoire
  • - Audit interne
  • - Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • - Analyse des risques
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Marché des énergies
  • - Énergie renouvelable
  • - Énergie solaire thermique
  • - Énergie solaire photovoltaïque
  • - Énergie éolienne
  • - Management
  • - Gestion budgétaire
  • - Langages de programmation informatique
  • - Logiciels de modélisation et simulation

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ingénieur frigoriste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management et ingénierie études, recherche et développement industriel dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

 

Choisir ma formation pour devenir Ingénieur frigoriste

Pour accéder au métier d’ingénieur frigoriste, vous devez justifier d'un diplôme d'ingénieur qui se prépare en 5 ans après un bac S ou STI2D spécialité énergies et environnement. Certaines écoles d'ingénieurs recrutent directement après le bac (cursus en 5 ans), d'autres après une classe préparatoire scientifique, BTS, DUT, L2, etc. (cursus en 3 ans).

Les ingénieurs généralistes, avec une formation orientée mécanique, électrotechnique, thermique, énergétique ou génie climatique restent toujours très appréciés.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres formations existent. Une spécialisation d'un an est notamment proposée aux techniciens supérieurs et aux ingénieurs au sein de l'Institut français du froid industriel et du génie climatique (IFFI, associé au CNAM).


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1206

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

 

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier