Commerce, vente et grande distribution

Ingénieur technico-commercial

Relation technico-commerciale
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 500 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Attaché(e) technico-commercial(e)
Ingénieur(e) commercial(e)
Ingénieur(e) des ventes
Négociant(e)
Technico-commercial(e)
Centres d'intérêt Maîtriser les technologies nouvelles, innover Faire du commerce, acheter, vendre Manier les chiffres, les données

Description

L’ingénieur technico-commercial développe un portefeuille de clients et assure la vente des produits techniques et/ou technologiques mis aux points et industrialisés par son entreprise.

 

Activités principales

Exercer le métier d’ingénieur technico-commercial, c’est, en tant qu’intermédiaire entre la production et le client dans une relation BtoB, assurer la promotion et la commercialisation d’un bien technique ou technologique souvent complexe dans son élaboration.

Comment travaille-t-il ?

Le métier d’ingénieur technico-commercial s’exerce, pour bonne part, sur le terrain, en allant à la rencontre régulière des clients ou bien en réalisant de la prospection. La profession d’ingénieur technico-commercial nécessite une parfaite connaissance des produits commercialisés, souvent très techniques. Il convient, ainsi, d’analyser parfaitement les besoins de ses clients afin d'adapter sa proposition commerciale : chaque vente se fait sur mesure. Enfin, l’ingénieur technico-commercial travaille avec le bureau d'études et le service production de son entreprise.

Où exerce-t-il ?

L'ingénieur technico-commercial travaille en équipe pour une grande entreprise, ou seul pour une PME. Il est le plus souvent responsable d'une ligne de produits.

La majorité des embauches émanent du secteur industriel : production et installation de biens d'équipements, secteur du bâtiment et des travaux publics, mais aussi fabrication de produits électroniques, mécaniques, d'optiques de précision, etc.

A noter : de nombreuses entreprises industrielles ont leur siège en Ile-de-France. Elles recrutent régulièrement des profils technico-commerciaux débutants et confirmés.

Compétences pour être Ingénieur technico-commercial

Qualités requises
Convaincant :

Comprendre les attentes techniques de ses interlocuteurs, s'adapter à des interlocuteurs de tous horizons : l'ingénieur technico-commercial ne doit jamais perdre de vue que ces entretiens visent un seul objectif, la signature d'un contrat.


 

Pragmatique :

Conclure une vente implique d'avoir sans cesse à l'esprit de nombreux paramètres : la disponibilité du produit, les stocks, la rapidité de fabrication, les capacités d'innovation et de recherche de l'entreprise.

 

 

Mobile :

Changer régulièrement d'emploi pour évoluer, se déplacer en France et parfois même à l'étranger pour conclure des contrats : le quotidien de l'ingénieur technico-commercial ne laisse aucune place à la routine.

Savoir-faire

  • - Définir le plan d'action commercial et établir le plan de tournée (ciblage, interlocuteurs et préparation de dossiers techniques)
  • - Concevoir une étude de faisabilité technique
  • - Établir un devis
  • - Négocier un contrat
  • - Établir un contrat de vente
  • - Vérifier les conditions de réalisation d'une commande
  • - Suivre la réalisation d'une prestation technique
  • - Analyser les résultats des ventes
  • - Déterminer des mesures correctives
  • - Intervenir auprès d'une clientèle d'entreprises et de collectivités / administration
  • - Participer à la définition d'une stratégie commerciale et marketing
  • - Réaliser un appel d'offre
  • - Établir un cahier des charges
  • - Analyser une réponse à un appel d'offres
  • - Mettre en place des actions de formation
  • - Mettre en place des actions de gestion de ressources humaines
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Mener une action commerciale

Savoir

  • - Techniques commerciales
  • - Typologie du client
  • - Droit commercial
  • - Communication interne
  • - Organisation de la chaîne logistique
  • - Gestion administrative et comptable
  • - Logiciel de gestion clients
  • - Outils bureautiques
  • - Procédures d'appels d'offres
  • - Techniques pédagogiques
  • - Gestion des Ressources Humaines
  • - Techniques d'animation d'équipe

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Ingénieur technico-commercial

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la relation technico-commerciale dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Ingénieur technico-commercial

Une fois en poche votre BTS technico-commercial, diplôme qui forme des commerciaux à compétence technique et que l’on peut décrocher dans une vingtaine d’établissements en région francilienne (exemples : CFA Faculté des métiers de l'Essonne - site d'Evry, 91 ; Institut des techniques informatiques et commerciales, à Paris ; Lycée Elisa Lemonnier, à Paris ; etc.), il vous faudra plusieurs années d’expérience professionnelle, si vous vous contentez de ce niveau bac + 2, pour prétendre à la fonction d’ingénieur technico-commercial.

Ainsi, le plus sûr moyen d’y parvenir est d’être titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou de hautes études commerciales, de niveau bac + 5.

Exemples d’établissements en Ile-de-France qui vous préparent à ce métier d’ingénieur technico-commercial :

  • L’EDHEC Business School, à Paris.
  • L’Ecole spéciale de mécanique et d’électricité, à Paris.
  • L’Ecole d'ingénieurs du centre d'études supérieures industrielles de Paris Nanterre, à Nanterre, 92.

Formation continue :

Le métier d’ingénieur technico-commercial est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Exemples : le titre ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire Pierre et Marie Curie de l'université Paris 6, spécialité Agroalimentaire ; la licence professionnelle commerce, option ingénierie commerciale des biens et services industriels de l’Université Paris 13.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=D1407

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier