L'année de 3e est une étape importante dans mon orientation. C'est la première fois que je vais être amené à déterminer la suite de mes études : voie professionnelle, technologique ou générale. Que vais-je choisir ?

 

Je m'informe sur les différentes voies possibles

choisirAu CDI, auprès de mon professeur principal ou du Psy-EN, dans un CIO, auprès de mon entourage ou encore sur le web, les sources d'informations sont nombreuses pour me renseigner sur les formations après la 3e.

 

L'essentiel est de comprendre la différence entre les 3 voies possibles :

 

  • La voie professionnelle me permet d’apprendre plus rapidement un métier : je peux préparer un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnel) durant 2 ans pour entrer rapidement sur le marché de l'emploi ou un bac professionnel, en 3 ans, et envisager ensuite de travailler directement ou de poursuivre mes études, principalement vers un BTS.
    A lycée professionnel, je continuerai de suivre des cours théoriques mais je ferai aussi beaucoup de travaux pratiques, en atelier, en laboratoire ou sur un chantier selon la spécialité choisie, c’est une autre manière d’apprendre. Je bénéficierai aussi d’une période obligatoire en entreprise (de 12 à 16 semaines) afin de renforcer ma professionnalisation. Je peux aussi décider de préparer mon CAP ou mon bac pro en apprentissage. Je m’inscris alors dans un CFA (Centre de Formation d’Apprentis) et je dois signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise Renvoi vers carré Choisir l’apprentissage ;
     
  • La voie technologique me permet d’acquérir des connaissances appliquées à un secteur d’activité : industrie, biotechnologies, gestion, santé, social, arts appliqués, hôtellerie… Le bac technologique se prépare en 2 ans à l’issue de la classe de 2de générale et technologique. J’ai le choix parmi 8 séries technologiques déclinées en plusieurs spécialités.
    Au lycée technologique, l’enseignement théorique s’appuie sur des études de cas concrets, des situations pratiques. Dans la continuité de ma spécialité technologique, les poursuites d’études supérieures possibles sont nombreuses (BTS, DUT, licence pro, universités, écoles de commerce, d’ingénieurs, écoles spécialisées…) ;
     
  • La voie générale me permet de consolider ma culture générale et d’envisager des études longues après le bac (prépas, universités, écoles…). Le bac général se prépare en 2 ans à l’issue de la classe de 2de générale et technologique. J’ai le choix parmi 3 séries (L, ES et S) selon mes intérêts et mon profil de réussite scolaire. Au lycée général, les enseignement sont majoritairement abstraits et me permettent d’envisager des études longues en lien avec ma série de bac.
16-schema-etudes-lycee-ge-tec-pro.jpg
bon à savoirPour en savoir plus, je consulte « Découvrir le panorama des études après la 3e ».

Je profite de toutes les rencontres que je fais - dans mon quotidien et au collège - pour me renseigner sur les formations, les métiers, les débouchés, etc.

Je renseigne mon Parcours Avenir dans l'ENT
 

Le Parcours Avenir me permet de mieux comprendre le monde du travail, de découvrir la diversité des formations et des métiers et de réfléchir à mon projet d'orientation scolaire et professionnelle.

http://cache.media.eduscol.education.fr/image/_-Sans_nom-_/01/0/2015_CNEE_PIIODMEP_web_420x160px_449010.jpg

Sur l'ENT, Espace Numérique de Travail, j'ai la possibilité de remplir mon Parcours Avenir tout au long de l'année. Cela me permet de faire le point sur mes réflexions, sur les choix que je compte faire, et sur les étapes encore à franchir. Intégrée à l’ENT, l'application numérique FOLIOS me permet d'y noter mes informations, mes expériences et compétences scolaires mais aussi extrascolaires (loisirs, sports…) et d’en garder une trace tout au long de ma scolarité au lycée.

 

Je prépare mon stage professionnel

Dès la rentrée, et au vu de mes interrogations sur mon avenir, je cherche un lieu de stage qui pourrait me confirmer (ou non) mon envie de me diriger vers un métier en particulier ou un domaine d'activités.

 

Je m’inscris aux mini-stages organisés dans les lycées de mon académie.

Grâce aux mini-stages, je peux suivre des cours en classe ou en atelier afin d’explorer une formation ou un métier. Cela m’aide à affiner mon projet d’orientation.

 

Je me rends sur les salons et aux journées portes ouvertes

salon européen de l'éducation

De nombreux établissements de formation ouvrent leurs portes aux lycéens pour présenter leurs cursus, leurs pédagogies, les projets de leurs élèves, etc. Ce sont les Journées Portes Ouvertes (JPO) !

J’accède au moteur de recherche des JPO et des mini-stages dans :

Les écoles et universités sont aussi présentes lors de Salons thématiques (les métiers de l'aéronautique, les métiers du sanitaire et du social, etc.) pour susciter des vocations ! C'est l'occasion d'échanger avec des étudiants et des pros. Je note les dates dans mon agenda pour ne pas les oublier.

 

Un incontournable : le Salon européen de l'éducation qui est organisé chaque année en novembre, Porte de Versailles à Paris. Orientation, formation, débouchés... et démonstrations de gestes professionnels au Salon L’Aventure des métiers sont au programme !

 

Crédits photos

© ismagilov © Pauline Giroux