btsMon bac pro en poche, je peux rejoindre le monde du travail. Mais j’ai également la possibilité de poursuivre mes études dans le supérieur ou de me perfectionner.

Je prépare un diplôme de niveau bac + 2

Après un bac pro, un BTS est la voie privilégiée pour poursuivre des études supérieures. Si j’ai obtenu mon diplôme avec une mention « bien » ou « très bien », je pourrai bénéficier d’un accès de droit dans une spécialité de BTS du même domaine que mon bac professionnel.

Dans tous les cas, je devrai justifier d’un bon dossier scolaire.

J’ai également accès au DUT, qui se prépare en 2 ans au sein d’un IUT (Institut Universitaire de Technologie).

Les places pour les bacheliers issus de la filière professionnelle sont néanmoins très rares : un excellent dossier scolaire et beaucoup de motivation me seront demandés si je choisis cette voie.

bon à savoirAprès un bac pro artisanat et métiers d’art ou un BMA (Brevet des Métiers d’Art), je peux poursuivre mes études pour préparer en 2 ans un DMA (Diplôme des Métiers d’Art). J’ai le choix parmi une trentaine de spécialités.

Je vise un diplôme de niveau bac + 3 ou bac + 5

M’orienter vers l’université après mon bac pro est un choix risqué. docEn effet, la formation que j’ai suivie me prépare mal au niveau en matières générales et au travail personnel attendus en licence. Mieux vaut donc, dans un premier temps, opter pour une voie dédiée aux bacheliers professionnels.

En Île-de-France, je peux notamment postuler à l’école Vaucanson , la « grande école par apprentissage des bacheliers professionnels », après un bac pro du tertiaire (accueil et relation clients et usagers, comptabilité, services, commerce, vente…), industriel ou technique.

Si je suis admis, je pourrai y préparer une licence management ou une licence sciences pour l’ingénieur en 3 ans en apprentissage.

Je peux également postuler auprès du « parcours d’excellence » mis en œuvre par le CFA Formasup. Ce dispositif expérimental soutenu par la Région Île-de-France me permet de me former en apprentissage et d’être accompagné pour obtenir un diplôme d’un établissement supérieur partenaire : université Paris-Diderot, université Paris-Descartes, université Panthéon-Assas, université Paris-Dauphine ou EDHEC Business school.

 

 

 

Je me spécialise en 1 an

Après mon bac pro, je peux acquérir des compétences complémentaires afin de me spécialiser et d’augmenter mes chances sur le marché du travail. En un an, je peux notamment préparer une MC (Mention Complémentaire) de niveau IV (bac) dans un domaine proche de celui de mon diplôme. Je peux également préparer une FCIL (Formation Complémentaire d’Initiative Locale) de niveau IV pour acquérir une spécialisation recherchée par les employeurs de ma région.

 

Crédits photos

© Patrick Gallardin © LightFieldStudios