Chaque trimestre, je vais devoir affiner mes choix et tenir compte des propositions de l'équipe pédagogique en concertation avec ma famille.

32-calendrier-Post-3e.jpg

J'ai jusqu'en décembre pour réfléchir à mon préparer son orientationorientation

« M'informer, m'informer encore, m'informer toujours ! » Voici le slogan de mon 1er trimestre de 3e. Mon orientation se prépare dès le premier jour. Je prends rapidement un rendez-vous avec le Psy-EN pour me renseigner sur des filières et faire le point sur les possibilités qui s'offrent à moi. Je peux aussi passer un questionnaire d’intérêt sur un logiciel d’orientation.

J'organise ma recherche d'informations et planifie les salons ou rencontres que je souhaite faire pour y voir plus clair dans mon orientation.

Je discute aussi avec mes parents et mes proches pour mieux me connaître, découvrir des métiers ou des modalités de formation. Je suis curieux et à l'affût d'informations sur les métiers !

 

En janvier/février, je fais part de mes intentions provisoires

Le moment est arrivé de faire mes vœux provisoires :

  • première année de CAP ;
  • seconde générale et technologique ou seconde spécifique ;
  • seconde professionnelle.

 

C'est sur la fiche de dialogue, appelée aussi "fiche navette" que mes parents cochent le choix provisoire pour mon orientation. C'est cette fiche qui va me suivre à chaque étape de mon choix d'orientation durant la classe de 3e.

 

En mars, le Conseil de classe me fait une proposition

calendrier

Suite à mes vœux, le Conseil de classe du 2e trimestre rend un avis provisoire d'orientation. En cas de désaccord sur cette proposition, j'échange rapidement avec mes professeurs sur mes atouts et points à améliorer.

 

Ma famille peut aussi s'appuyer sur cet avis provisoire pour rencontrer mon professeur principal ou/et le Psy-EN pour faire un point.

 

D'avril à mai : période du choix définitif !

Avec ma famille, je note mes vœux définitifs sur la fiche navette. En parallèle, je remplis un dossier de demande d'affectation ou dossier de recueil des vœux : j'y indique par ordre de préférence, les formations et les établissements où je voudrais m'inscrire.

 

Deux cas de figure à connaître :

  • si je veux me diriger vers une formation en apprentissage, je dois contacter directement le CFA (Centre de Formation d'Apprentis) de mon choix et signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise ;
  • Si je vise des lycées privés, je dois les contacter directement, car leurs procédures d’affectation diffèrent de celles des établissements publics.

Je n’ai pas d’obligation à mentionner mes vœux en CFA et lycées privés car cela réduit mon nombre de vœux possibles dans le public…

 

 

En juin, c'est la décision d'orientation

important.png

Lors du Conseil de classe du 3e trimestre, l'équipe pédagogique formule une proposition d'orientation :

  • si elle correspond à ma demande, elle devient alors la décision d'orientation, notifiée par le chef d'établissement ;
  • si elle diffère de mon choix, le chef d'établissement reçoit mes parents en entretien puis prend la décision définitive.
  • S'il persiste un désaccord entre la décision de l'établissement et le choix fait par ma famille, mes parents peuvent faire appel auprès d'une Commission. J’ai un délai de 3 jours pour faire la démarche. C'est cette commission qui arrêtera la décision d'orientation définitive. Si mes parents (ou moi si je suis majeur) n'obtiennent pas satisfaction pour les voies d'orientation demandées, ils peuvent, de droit, obtenir mon maintien dans ma classe d'origine pour la durée d'une seule année scolaire.

 

bon à savoirAvant de partir en vacances, je n'oublie pas de m'inscrire dans le lycée pour lequel j'aurai reçu une notification d'affectation. Si je ne le fais pas dans les délais, je perds ma place !

 

Je passe le DNB, Diplôme National du Brevet

En plus de mon orientation, je vais également passer mon premier examen en classe de 3e.

Le DNB (Diplôme National du Brevet) se passe en contrôle continu (pour évaluerdiplôme le socle commun de connaissances, de compétences et de culture) et en examen final composé de 5 épreuves (à partir de la session 2018) :

  • Oral portant sur un projet mené en histoire des arts ou dans le cadre d'un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) ou de l'un des parcours éducatifs : elle permet notamment d'évaluer la qualité de l'expression orale ;
  • français : à partir d'un extrait de texte littéraire et éventuellement d'une image, évaluation des compétences linguistiques (grammaire…), de compréhension et d'interprétation, dictée, rédaction ;
  • mathématiques : exercices, dont certains assortis de tableaux ou de schémas, et dont un exercice d'informatique ;
  • histoire-géographie : analyse et compréhension de documents, utilisation des repères historiques et géographiques, mobilisation des compétences de l'enseignement moral et civique ;
  • sciences (2 disciplines sur les 3) : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie.

L'évaluation du socle commun représente 400 points, de même que les épreuves de l'examen. Si je cumule 400 points sur les 800, je suis reçu au DNB !

Le socle commun représente le bagage minimum que je dois avoir acquis à l’issue de la scolarité obligatoire, jusqu’à 16 ans.

59-brevet-2018-V2_Plan%20de%20travail%201%20copie.jpg
bon à savoirL’obtention ou non du DNB ne conditionne pas mon passage dans la classe supérieure, ni mon affectation au lycée.

 

Crédits photos

© Pauline Giroux © Jane_Kelly © Canva © leolintang © cybrain