Services à la personne et à la collectivité

Lieutenant de police

Management de la sécurité publique
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : --- € bruts mensuels

Synonymes
Inspecteur(trice) de police
Commandant(e) de police
Officier(ère) de police
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Avoir le goût du risque Défendre, secourir, protéger

Description

Le lieutenant de police seconde le commissaire de police et prend en charge le commandement opérationnel des services de sa structure tout en assurant des fonctions d’expertise supérieure sur le plan de la sécurité intérieure.

 

Activités principales

Le métier de lieutenant de police consiste, pour mission principale, à assurer la protection des personnes, des biens et du territoire. Les fonctions du lieutenant de police, officier de la Police nationale, sont des plus diverses et s'orientent soit vers la répression des crimes et des délits, soit vers la prévention.

Comment travaille-t-il ?

Affecté à la sécurité publique, le lieutenant de police traque la délinquance ou surveille les voies et les lieux publics. A la police judiciaire, il est chargé d'enquêter sur le banditisme, le trafic de drogue, la prostitution ou encore les faux monnayeurs. Le lieutenant de police peut aussi travailler aux renseignements généraux, à la collecte d'informations ou en préfecture au contrôle de la circulation par exemple. On le retrouve aussi à la DST (Direction de la surveillance du territoire), à la police des frontières ou dans les CRS (Compagnies républicaines de sécurité).

Où exerce-t-il ?

Rarement assis derrière son bureau, le lieutenant de police appartient au corps de commandement et d'encadrement de la police nationale.

Compétences pour être Lieutenant de police

Qualités requises
Perspicace :

Dans toutes ses missions, le lieutenant de police doit être vigilant et avoir une très bonne connaissance du terrain pour faire des recoupements à partir de menus détails.

 

Réactif :

Face à une extrême diversité de situations, le lieutenant de police doit savoir prendre la bonne décision au bon moment. Un exercice vital pour la réussite de ses missions.

 

 

Patient :

Le lieutenant de police passe un temps considérable à faire des rondes ou à effectuer des planques. A son bureau, le lieutenant de police doit consigner toutes ses démarches d'enquête dans des procès-verbaux.

Savoir-faire

  • - Effectuer des actions de sécurité routière
  • - Effectuer des actions de maintien de l'ordre
  • - Diriger et coordonner des actions de lutte contre la délinquance ou le crime organisé
  • - Diriger et coordonner des actions de sécurité publique
  • - Diriger et effectuer des rapprochements judiciaires
  • - Diriger et mener une investigation
  • - Mener une enquête judiciaire
  • - Contrôler l'application de la réglementation et des lois
  • - Rechercher et identifier les risques, menaces, atteintes à la sécurité publique, aux lois et aux institutions
  • - Contrôler l'application d'une procédure de prévention
  • - Établir un rapport des actions de sécurité
  • - Transmettre un rapport de sécurité aux services concernés
  • - Conseiller des interlocuteurs en gestion des risques
  • - Apporter un appui technique à des partenaires institutionnels
  • - Superviser la mise en œuvre la politique de prévention et de sécurité de l'Etat
  • - Mettre en place des actions de gestion de ressources humaines
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Diriger un service, une structure

Savoir

  • - Criminalistique
  • - Méthodes d'investigation
  • - Droit fiscal
  • - Droit privé
  • - Maniement d'arme
  • - Code de procédure pénale
  • - Droit pénal
  • - Outils bureautiques
  • - Droit public
  • - Risques naturels
  • - Techniques pédagogiques
  • - Gestion des Ressources Humaines
  • - Gestion administrative
  • - Management

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Lieutenant de police

Dans la fonction publique, votre salaire (ou "traitement") dépend de votre grade et de votre échelon. A cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d'exercice ou de la taille de votre famille.

 

Capitaine de Police

1 485 € à 3 214 €

Commandant de police

2 835 € à 3 467 €

Commandant divisionnaire de police

3 369 € à 3 800 €

 

(Ces salaires sont donnés en brut pour l’année 2017)

 

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-etat-commandement-police-nationale/0/6016.htm

Emploi

La Police nationale est le seul débouché pour les lieutenants de police. Les affectations dépendent du rang de classement des jeunes recrues à la sortie de la formation et des postes proposés.

A l'instar des futurs commissaires, les futurs lieutenants sont recrutés au compte-gouttes : moins de 50 places sont offertes chaque année (en 2017, 47 postes dont 33 au titre du concours externe et 14 au titre du concours interne). Une part importante des postes concerne l'Ile-de-France.

Le lieutenant demeure affecté, pendant une durée minimale de cinq ans, dans la zone de défense de sa première affectation, dont deux ans dans le premier service. Il peut être responsable d’un secteur de police.

Le lieutenant peut accéder par promotion interne aux grades de capitaine puis de commandant de police. Il peut accéder ensuite à la fonction de commandant de police à l’emploi fonctionnel et au titre de la promotion sociale, au concours interne de commissaire de police.

Choisir ma formation pour devenir Lieutenant de police

Le parcours à suivre vous menant au métier de lieutenant de police passe, en premier lieu, par l’obtention d’un diplôme de niveau bac + 3, idéalement une licence en droit (les douze universités d’Ile-de-France vous permettent de la décrocher). Celle-ci vous permettra d’acquérir les connaissances juridiques de base, indispensables pour la deuxième étape de votre parcours : le concours d’officier de la Police nationale, qui comporte des épreuves de droit et de procédure pénale, ainsi que des tests psychotechniques, des épreuves orales, dont une de langue étrangère, et des épreuves physiques. Autre condition pour vous inscrire au concours d’officier de la Police nationale : être âgé de 35 ans au plus et avoir la nationalité française.

Sachez néanmoins qu’il n’est pas un luxe, pour vous donner plus de chance de réussir ce concours, d’être titulaire d’un master en droit, à l’instar du master en droit pénal et sciences criminelles, que vous pouvez préparer, en Ile-de-France, dans trois établissements (1/UFR de droit et science politique, Université Paris Nanterre, à Nanterre, 92 ; 2/UFR de droit, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, à Créteil, 94 ; et 3/ UFR Droit - Département Masters Droit privé, Ecole de droit de La Sorbonne, Université Panthéon-Sorbonne, à Paris), ou bien du master droit privé, spécialité criminologie, que vous pouvez préparer, en région parisienne, uniquement à l’UFR de droit et de sciences politiques de l’Université Panthéon-Assas, à Paris.

Une fois réussi votre concours d’officier de la Police nationale, vous suivez une formation de dix-huit mois à l’Ecole nationale supérieure des officiers de police, à Cannes-Ecluses (77). Cette scolarité des lieutenants de police alterne des périodes de formation en école et en services opérationnels.

A la fin de votre scolarité, les élèves officiers de police jugés aptes sont titularisés dans le grade de lieutenant de police. La titularisation est subordonnée à la possession du permis de conduire catégorie B. Ensuite, votre affectation dépendra du rang de classement à la sortie de votre formation et des postes proposés.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome?codeRome=K1704

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier