Services à la personne et à la collectivité

Linguiste

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

4 100 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Chercheur en linguistique
Linguiste informaticien
Terminologue
Centres d'intérêt Pratiquer les langues vivantes Rechercher, traiter, analyser l'information

Description

Le linguiste décrypte les langues et les langages en utilisant une approche scientifique.
Activités principales

Expert des langues et du langage, le linguiste observe, décortique, essaie de comprendre le fonctionnement du langage et des langues selon une approche scientifique. Il s’intéresse à leur construction, leur évolution… son métier n’a donc rien de commun avec celui de traducteur ou d’interprète.

Comment travaille-t-il ?

Le linguiste peut travailler pour la recherche ou dans le domaine de la linguistique appliquée : traitement automatique du langage (TAL), par exemple, pour le développement de services informatiques ou numériques (traducteurs automatiques, synthèses vocales, robots conversationnels…), étude des mécanismes d’apprentissage du langage chez l’adulte ou l’enfant (pour la rédaction de manuels scolaires par exemple), ou encore terminologie (pour trouver des équivalents aux termes étrangers techniques). Il étudie les langues anciennes ou actuelles, à l’oral ou à l’écrit, décortique leurs usages ou codes, analyse leurs évolutions... Il peut se pencher sur la structure des phrases ou des mots ou sur la façon dont ceux-ci permettent d’énoncer le monde. Pour saisir le fonctionnement d’une langue ou d’un langage, il peut mobiliser différentes sciences : la phonétique, la syntaxe, la morphologie, la lexicologie…, mais aussi les neurosciences, la psychologie ou encore la sociologie.

Où exerce-t-il ?

Les linguistes peuvent travailler dans le domaine de la recherche, dans des universités ou des organismes de recherche. Ils peuvent également être employés par des sociétés d’édition, de télécomunications ou de services informatiques.

Compétences pour être Linguiste

Qualités requises
Erudit :

Le linguiste est avant tout un passionné de langues. Il doit très bien maîtriser la langue française, mais aussi au moins une langue étrangère, voire également une langue ancienne. Il doit aussi s’intéresser aux facteurs culturels et sociologiques qui influencent le langage.

 

Patient :

La recherche linguistique demande rigueur et persévérance : plusieurs années sont parfois nécessaires pour aboutir au résultat final.

 

Pédagogue :

Le linguiste doit avoir de bonnes capacités de synthèse et d’analyse afin de restituer les résultats de ses recherches, à l’écrit ou à l’oral.

 

Savoir-faire

  • - Définir les thèmes, l'objet et la finalité d'études ou de recherches
  • - Définir les orientations stratégiques d'une structure
  • - Déterminer et développer les méthodes de recherche, de recueil et d'analyse de données
  • - Superviser ou réaliser les investigations, les observations et la collecte d'informations sur l'objet de la recherche
  • - Interpréter les données recueillies et formaliser les résultats obtenus
  • - Rédiger les rapports, publications, mémoires des travaux de recherche
  • - Présenter et expliciter les avancées scientifiques et les travaux de recherche
  • - Apporter un appui scientifique à des chercheurs, institutions, entreprises
  • - Conseiller des chercheurs, institutions, entreprises sur des questions scientifiques
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Intervenir sur un thème de recherche spécifique en sciences de l'homme et de la société

Savoir

  • - Méthodes d'investigation
  • - Logiciels de modélisation et simulation
  • - Méthodologie de recherche
  • - Analyse statistique
  • - Outils bureautiques
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Gestion de projet
  • - Linguistique

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Linguiste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la recherche en sciences de l'homme et de la société dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Linguiste

Le métier de linguiste est accessible avec un diplôme de niveau bac + 5.

Formation initiale

Pour devenir linguiste, vous pouvez préparer après le baccalauréat (de préférence le Bac L) une licence en 3 ans en sciences du langage. Vous avez ensuite le choix parmi parmi de très nombreux masters de recherche en linguistique, didactique des langues, sciences du langage, etc.

Vous pouvez aussi opter pour un master professionnel en linguistique informatique, traitement automatique des langues, ingénierie linguistique, etc.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite poursuivre vos études afin d’obtenir, en trois années au minimum, un doctorat (bac + 8), qui vous donne accès aux postes de chercheur.
 

Formation continue

Les professionnels en activité ont la possibilité de suivre des formations tout au long de leur carrière, afin de se spécialiser ou d’évoluer dans leur métier.

Les personnes souhaitant se réorienter vers le métier de linguiste peuvent préparer, par la voie de la formation continue, un master universitaire dans le domaine des sciences du langage ou de la linguistique.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K2401

 

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier