Industrie

Mécanicien réparateur automobile

Mécanique automobile
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Garagiste
Mécanicien(e) automobile
Technicien(ne) automobile
Centres d'intérêt Faire fonctionner

Description

Le mécanicien réparateur automobile entretient et règle la mécanique d’une voiture. Il veille aussi à réparer ou changer les pièces endommagées.

 

Activités principales

Le mécanicien réparateur automobile vérifie le bon fonctionnement de voitures en tous genres : cabriolets, berlines, 4X4, etc. Il les entretient, les dépanne si elles sont immobilisées et les répare dans un atelier.

Comment travaille-t-il ?

Le mécanicien réparateur effectue les révisions des véhicules de ses clients : vidanges, contrôle des systèmes d'injection, d'allumage, de freins, de carburation. Il vérifie le fonctionnement de la direction assistée et de la transmission. Puis il met à jour toutes les données sur les ordinateurs de bord et contrôle les airbags. Il règle également les parties mécaniques, électriques, hydrauliques et pneumatiques de la voiture. Si le véhicule est en panne ou accidenté, il énumère les réparations à faire et, après accord du client, répare et change les pièces concernées. Il assure parfois le service après-vente ou la vente de pièces détachées.

Où exerce-t-il ?

Ces sont les grosses structures rattachées à un réseau qui offrent le plus de possibilité d’embauches aux mécaniciens réparateurs. Les perspectives d’évolution professionnelle y sont d’ailleurs favorables après quelques années d’expérience. Même si les petits garages indépendants continuent à recruter des mécaniciens en petit nombre, ils sont dans l’obligation de s’adapter à l’évolution électronique qui intervient dans plus de 20% des fonctions d’un véhicule. Ils cèdent donc du terrain aux concessionnaires des grandes marques et leurs agents, et les centres auto et centres de réparations rapides (Norauto, Feu vert, Maxauto, Speedy, Midas…).

Compétences pour être Mécanicien réparateur automobile

Qualités requises
Habile :

La manipulation des outils demande adresse et minutie au mécanicien réparateur.

Observateur :

Les pannes ne sont pas toujours évidentes à détecter. Rigueur et connaissances en électronique sont indispensables.

Responsable :

Le mécanicien est garant des réparations effectuées car la sécurité des conducteurs en dépend. Il doit avoir une bonne conscience professionnelle.

Savoir-faire

  • - Identifier une intervention à partir d'un dossier technique
  • - Détecter les dysfonctionnements du véhicule et des équipements
  • - Déterminer une solution technique de remise en état du véhicule et des équipements
  • - Changer ou réparer les moteurs, boîtes de vitesse, embrayages, suspensions, démarreurs
  • - Tester le véhicule et réaliser la mise au point et les réglages
  • - Renseigner les supports de suivi d'intervention et transmettre les informations au service concerné
  • - Entretenir des locaux
  • - Entretenir un poste de travail
  • - Entretenir un outil ou matériel
  • - Assurer une maintenance de premier niveau
  • - Installer des équipements complémentaires (dispositifs de confort, protection, films teintés, attelage, ...) sur un véhicule automobile particulier ou industriel
  • - Réaliser un contrôle technique sur un véhicule automobile particulier ou industriel
  • - Évaluer les coûts d'une prestation
  • - Établir un devis d'intervention
  • - Évaluer les délais d'une prestation

Savoir

  • - Procédures d'entretien de véhicules
  • - Intervention de service rapide
  • - Normes environnementales
  • - Logiciel de détection de panne
  • - Règles de sécurité
  • - Technologie des équipements électroniques
  • - Technologie des équipements électriques
  • - Tôlerie
  • - Technologie des systèmes de freinage
  • - Pneumatique
  • - Hydraulique
  • - Principes de fonctionnement d'un moteur
  • - Outils bureautiques
  • - Logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO)
  • - Appareil de réglage d'optique
  • - Analyseur de gaz d'échappement
  • - Équilibreuse de roue
  • - Utilisation d'analyseur de niveau sonore
  • - Utilisation de matériel de levage
  • - Équipements de contrôle de géométrie (marbre, pont de mesure, ...)
  • - Techniques de soudure
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Principes de fonctionnement d'un système de climatisation
  • - Techniques d'ajustage
  • - Critères de contrôle réglementaire de véhicules
  • - Chiffrage/calcul de coût

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Mécanicien réparateur automobile

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la mécanique automobile et entretien de véhicules dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Mécanicien réparateur automobile

Vous pouvez accéder au métier de mécanicien réparateur automobile avec un bac professionnel maintenance des véhicules (option voitures particulières ou véhicules de transport routier). Ce diplôme, qui se prépare en 3 ans après la  3ème ou 2 ans à la suite d’un CAP, vous permet d’être autonome et de vous adapter aux différentes évolutions techniques du secteur.

Le BTS maintenance des véhicules (option « voitures particulières » ou « véhicules de transport routier ») est aussi envisageable en 2 ans via le bac STI2D, S ou le bac professionnel maintenance des véhicules.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres certifications existent, notamment les titres professionnels (TP) mécanicien automobile et mécanicien de maintenance automobile.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=I1604

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier