Services à la personne et à la collectivité

Médiateur familial

Accompagnement et médiation familiale
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : --- € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner M’occuper de personnes dépendantes Travailler auprès d’enfants

Description

Le médiateur familial est sollicité lors de conflits familiaux, notamment lors de séparations, pour apporter conseil et solution à chaque membre de la famille.
Activités principales

Le médiateur familial est sollicité dans le cadre de séparation au sein d'une famille. Il écoute, et cherche des solutions adaptées à chacun pour maintenir le meilleur lien familial possible.

Il doit garantir un climat de respect mutuel et encourager la communication pour résoudre le conflit qui oppose les parents lorsqu'ils se séparent ou des membres d'une famille lors d'une succession.

Lors de la première rencontre, il rappelle les objectifs d'une médiation, le périmètre d'intervention, le déroulement de la médiation pour informer au mieux les différentes personnes impliquées dans un conflit familial.

Ensuite, il organise des rencontres durant lesquelles il écoute, reformule et permet à chacun d'entendre et de comprendre la position de l'autre.

A aucun moment, il ne porte de jugement sur les choix et les points de vue de chacun. Il contribue à renouer le dialogue entre eux, et propose des pistes de solutions.

Comment travaille-t-il ?

La médiation familiale s'exerce peu à temps plein : le médiateur doit donc développer une autre activité professionnelle en parallèle, souvent en lien avec sa spécialité de formation.

Où exerce-t-il ?

Le médiateur familial peut travailler au sein d’associations du secteur social ou médico-social ; d’organismes publics ou parapublics ; de collectivités locales et territoriales.

Compétences pour être Médiateur familial

Qualités requises
Patient :

La tension est forte entre les parties en début de médiation. Le médiateur doit savoir faire preuve de patience pour que chacun trouve un peu d'apaisement dans la situation qu'il traverse.

Empathique :

Il doit savoir comprendre et éprouver les sentiments d'autrui pour accompagner au mieux les personnes. Aucun jugement de valeur ne doit être fait !

 

Sens du dialogue :

Pour renouer le dialogue, le médiateur doit savoir écouter, relancer des échanges, et faire preuve de délicatesse.

Savoir-faire

  • - Identifier le motif de consultation d'une personne
  • - Analyser le contexte de vie d'une personne
  • - Informer une personne sur une démarche de médiation
  • - Vérifier le consentement des participants, leur motivation lors de la mise en place de la médiation et les informer sur les modalités d'intervention
  • - Établir le contrat de médiation avec le couple, la famille
  • - Organiser les rencontres et favoriser les conditions de dialogue entre les participants
  • - Orienter une personne vers des partenaires relais
  • - Informer un bénéficiaire sur une prestation sociale, sur ses droits et ses obligations
  • - Suivre le couple ou la famille et apporter un appui à la formalisation du projet d'entente conjugal ou familial
  • - Développer un réseau de partenaires
  • - Proposer un accompagnement à la personne

Savoir

  • - Techniques de médiation
  • - Techniques d'écoute et de la relation à la personne
  • - Normes rédactionnelles
  • - Techniques de gestion du stress
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Techniques de conduite d'entretien
  • - Techniques d'animation de groupe
  • - Caractéristiques socio-culturelles des publics
  • - Droit civil
  • - Techniques de communication

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Médiateur familial

Secteur public

Le traitement brut mensuel d’un médiateur familial est de 1 945 € en début de carrière.

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

Après obtention du diplômé d'État médiateur familial, plusieurs concours sont possibles : animateurs territoriaux (catégorie B, filière animation) ; adjoints territoriaux d'animation (catégorie C, filière animation) ; adjoints administratifs territoriaux (catégorie C, filière administrative).

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'accompagnement et médiation familiale dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Médiateur familial

Pour devenir médiateur familial, vous devez obligatoirement être titulaire du diplôme d'État médiateur familial. Pour cette formation, vous devez avoir un diplôme de travail social ou paramédical, ou d'un diplôme de niveau bac + 3 dans les disciplines juridiques, psychologiques ou sociologiques.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnement comme le master droit privé, spécialité médiation.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1101

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier