Industrie

Conducteur d'installations automatisées

Conduite d'installation automatisée ou robotisée de fabrication mécanique
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●○○

Synonymes
Conducteur(trice) d'installation robotisée
Conducteur(trice) de machines automatiques
Opérateur(trice) sur machine à commande numérique
Pilote de ligne automatisée

Description

Dans des secteurs d’activités très variés, le conducteur d'installations automatisées est chargé de piloter, surveiller et contrôler les opérations de production sur lignes automatisées.

 

Activités principales

Le conducteur d'installations automatisées supervise le fonctionnement d'une ligne de production composée de machines automatisées. Il programme la ou les machines en fonction du cahier des charges, puis contrôle la qualité de la production.

Comment travaille-t-il ?

Avant la mise en production, le conducteur d'installations automatisées effectue le réglage des machines en respectant un cahier des charges précisant les cadences, la quantité à produire, ainsi que les normes de qualité à respecter. Le plus souvent, il s'agit de programmation informatique, la plupart des machines étant à commandes numériques. Il approvisionne la machine en matières premières, puis lance la production. Il contrôle ensuite depuis un poste informatisé, le bon déroulement des opérations. Il peut intervenir en cas d'incident sur la ligne de production. De plus, il assure l'entretien, la maintenance et les révisions des machines.

Où exerce-t-il ?

Le conducteur d'installations automatisées travaille dans des entreprises de tailles diverses relevant de secteurs d'activités où la production est plutôt automatisée : agroalimentaire, mécanique, fabrication électronique, électrique et électroménager, industrie pharmaceutique, industrie du verre, informatique, plasturgie...

Compétences pour être Conducteur d'installations automatisées

Qualités requises
Concentré :

Une erreur d'inattention peut entraîner la perte d'une partie de la production.

Réactif :

Quand une machine tombe en panne, il faut la réparer au plus vite ou faire appel au service maintenance si l'incident est grave.

Précis :

La mise en place de l'outillage sur la machine et les réglages demandent soin et précision.

Savoir-faire

  • - Vérifier les éléments de sécurité sur les équipements de production (machine outil, ligne de montage, ...)
  • - Approvisionner des engins d'exploitation
  • - Contrôler le fonctionnement d'un outil ou équipement
  • - Détecter un dysfonctionnement
  • - Appliquer les mesures correctives
  • - Retirer les produits non conformes d'une production
  • - Concevoir des supports de suivi et de gestion
  • - Assurer une maintenance de premier niveau
  • - Entretenir des équipements
  • - Réaliser une intervention nécessitant une habilitation
  • - Utiliser un engin nécessitant une habilitation
  • - Réaliser la protection de pièces (traitement anticorrosion, masquage, emballage, ...)

Savoir

  • - Indicateurs de suivi de production
  • - Indicateurs de suivi d'activité
  • - Utilisation d'outillages électroportatifs (scie électrique, ponceuse, ...)
  • - Utilisation d'outillages manuels
  • - Métrologie
  • - Outils bureautiques
  • - Normes qualité
  • - Électricité
  • - Automatisme
  • - Mécanique
  • - Règles de sécurité
  • - Lecture de documents techniques
  • - Techniques de conditionnement

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Conducteur d'installations automatisées

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conduite d'installation automatisée ou robotisée de fabrication mécanique dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Conducteur d'installations automatisées

Avec l'automatisation généralisée des installations industrielles, vous devez désormais être titulaire d’un diplôme de niveau bac pour accéder au métier de conducteur d'installations automatisées. Vous pouvez opter pour le bac professionnel pilote de ligne de production, accessible en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans après un CAP conducteur d'installations de production (CIP). Un diplôme comme le bac professionnel bio-industries de transformation, en 3 ans après la 3ème, vous conduit également à la profession.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. Il existe d’autres certifications, comme les certificats de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM) pilote de système de production automatisée ou conducteur de systèmes de production automatisée.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H2906

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier