Communication, média et multimédia

Game designer

Conception de contenus multimédias
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Chef de création artistique communication multimédia
Concepteur(trice) de jeux vidéo
Concepteur(trice) de jeux web online
Concepteur(trice) multimédia
Lead game designer
Level designer
Centres d'intérêt Maîtriser les technologies nouvelles, innover Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le game designer conçoit les mécanismes d'un jeu vidéo : l'enchaînement des scènes, les personnages, les fonctionnalités, etc.

 

Activités principales

Le game designer prend en charge la conception d'un jeu vidéo. Une fois le public visé, le style de jeu et le budget définis par le chef de projet, le game designer s'attache à donner un cadre au jeu : les personnages, l'univers, les niveaux de jeu, les scènes, les interfaces, les différents scénarii possibles, etc.

Il fait ensuite part de l'ensemble de ses préconisations à l'équipe de techniciens - les level designer - et les infographistes qui vont développer chaque partie du jeu.

Lors de la réalisation de ces prototypes, le game designer est amené à apporter des ajustements (dans l'enchaînement des difficultés, etc.) qu'il consigne dans un document synthétique qui servira au développement de la version finale du jeu.

S'il débute à un poste de "level designer" où il conçoit l'environnement général et les décors, le game designer a souvent l'ambition de devenir rapidement chef de projet dans des studios prestigieux.

Comment travaille-t-il ?

Le game designer suit l'ensemble de la production, des premiers tests au "debuggage" de la version à commercialiser. Il enchaîne les réunions et les points d'étape avec l'équipe pour tenir le planning et le budget alloué au jeu.

Où exerce-t-il ?

Les sociétés éditrices de jeux vidéo sont les principaux employeurs de game designers. Les postes à pourvoir restant rares en France, les plus talentueux se tourneront vers l'Angleterre ou la Canada.

Certains game designers se lancent en indépendant en créant notamment des jeux pour mobile.

Compétences pour être Game designer

Qualités requises
Créatif :

A chaque jeu, le game designer doit faire jouer son imagination pour trouver de nouvelles situations de jeu, de nouvelles stratégies, etc.

Technique :

Même s'il ne développe pas lui-même les éléments graphiques et informatiques du jeu, le game designer doit avoir des connaissances pointues dans les logiciels 3D, l'infographie, la programmation, etc.

Rigoureux :

Définissant la structure du jeu, les enchaînements et les évolutions possibles des décors et des personnages, le game designer a un bon esprit d'analyse et de synthèse. Il énonce clairement ses recommandations et veille à leur respect par les équipes de développement.

Savoir-faire

  • - Traduire un concept ou un script en représentation visuelle
  • - Analyser les besoins du client
  • - Définir un concept créatif en fonction du support choisi
  • - Présenter un projet à des clients ou à des collaborateurs
  • - Définir les modalités d'un projet avec son commanditaire
  • - Piloter un projet
  • - Coordonner les différentes étapes d'un projet
  • - Mettre à jour une documentation technique

Savoir

  • - Technologies de l'accessibilité numérique
  • - Gestion de projet
  • - Techniques de communication
  • - Chaîne graphique
  • - Publication Assistée par Ordinateur (PAO)
  • - Techniques d'impression
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Outils bureautiques
  • - Techniques d'infographie

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Game designer

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conception de contenus multimédias dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Game designer

Si le métier de game designer compte encore aujourd’hui une majorité d'autodidactes, les formations fleurissent dans le domaine. Pour devenir game designer, vous devez le plus souvent justifier d'un bac + 3 au minimum, mais la plupart des pros ont un bac + 5.

Des formations professionnelles et technologiques de départ peuvent s'avérer utiles : bac professionnel systèmes électroniques numériques (SEN), BTS design graphique option communication et médias numériques, BTS métiers de l'audiovisuel.

Les écoles d'arts appliqués (Ensad, écoles nationales supérieures des beaux-arts, etc.) et des écoles privées (Supinfogame, Gobelins-Ecole de l'image, Isart Digital, etc.) proposent des diplômes dans le multimédia et le jeu vidéo. Par exemple, Gobelins-Ecole de l'image assure une formation conception et réalisation de films d'animation, accessible après un bac, visant le métier d'animateur pour jeux vidéo.

A bac + 5, le master professionnel jeux et média interactifs numériques est proposé uniquement à Angoulême (17). Cette formation est accessible, après un bac + 3 minimum, en audiovisuel ou en écoles d'art.

Enfin, il existe aussi le diplôme de l'Ensad en cinéma d'animation qui donne également un niveau bac + 5. La formation est accessible sur concours.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements comme la licence professionnelle techniques et activités de l’image et du son, spécialité création et développement numériques en ligne.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1104

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier