Communication, média et multimédia

Infographiste

Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Artisan
Indépendant
Salaire moyen

1 900 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Designer(euse) graphique
Infographiste 3 D
Centres d'intérêt Exercer une activité artistique ou créative Informer, communiquer

Description

L'infographiste participe à la création de dessins animés, de jeux vidéo, de cédéroms ou de films d'animation.

 

Activités principales

L'infographiste combine création graphique et développement informatique. Son travail, qu'il soit salarié ou indépendant, s'intègre le plus souvent à celui d'autres professionnels : graphiste, scénariste, modélisateur 3D, game designer ou encore développeur informatique.

Pour réaliser des décors, des personnages ou des animations sur son ordinateur, il utilise différentes techniques : assemblage d'images, retouche de photos, création d'images composites, incrustations, effets de transparence, etc.

Il peut travailler en 2D ou en 3D pour les images de synthèse des jeux vidéo, par exemple.

Plus rarement, on retrouve l'infographiste sur des missions confiées par des architectes ou des chercheurs. Il réalise alors des plans de bâtiments, des reconstitutions d'intérieur en 3D ou des images de synthèse de molécules.

Comment travaille-t-il ?

L'infographiste passe ses journées sur un écran d'ordinateur utilisant divers logiciels graphiques pour faire ses animations. Attention à la fatigue oculaire !

Où exerce-t-il ?

Les sociétés multimédia, qui produisent des cédéroms, des jeux vidéo ou des sites internet, constituent le premier débouché pour les jeunes infographistes.

Les agences de communication et de publicité ainsi que les sociétés de production audiovisuelles recrutent également ce genre de profil, le plus souvent en indépendant.

Compétences pour être Infographiste

Qualités requises
Créatif :

Indispensable, la capacité à imaginer des formes, des couleurs et des univers attractifs.

 

Polyvalent :

L'infographiste doit être capable de travailler sur des projets de nature variée et de s'adapter à de nouveaux outils.

 

Réactif :

Il peut assimiler les versions des logiciels et les nouveautés, qui se succèdent à un rythme effréné.

 

Savoir-faire

  • - Analyser les besoins du client
  • - Traduire un concept ou un script en représentation visuelle
  • - Réaliser des éléments graphiques de composition à l'aide d'outils graphiques informatiques
  • - Traiter des images numériques (colorimétrie, cadrage etc.)
  • - Concevoir la mise en page et enrichir le document (intégration texte, image, correction, ...) selon les règles typographiques et la charte graphique
  • - Modéliser des éléments graphiques
  • - Définir la composition d'éléments graphiques
  • - Animer les éléments d'une image (restitution des mouvements image par image, définition des trajectoires)
  • - Contrôler la conformité de réalisation d'un projet
  • - Déterminer des actions correctives
  • - Réaliser les éléments graphiques et visuels en vue de produire un Cd-rom
  • - Réaliser les éléments graphiques et visuels en vue de produire un film d'animation
  • - Réaliser les éléments graphiques et visuels en vue de produire un film publicitaire
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en animation 2D
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en animation 3D
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en animation vectorielle
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en images
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en son
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en textes
  • - Utiliser des outils de traitement ou d'intégration en vidéo

Savoir

  • - Technologies de l'accessibilité numérique
  • - Techniques de gestion de réseaux prépresse
  • - Techniques de séparation Cyan Magenta Jaune Noir
  • - Techniques de dessin
  • - Colorimétrie
  • - Typographie
  • - Chaîne graphique
  • - Procédés et contraintes d'impression
  • - Normes qualité
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Règles de sécurisation de fichiers informatiques
  • - Langages de programmation informatique
  • - Logiciels d'image de synthèse
  • - Logiciels d'édition multimédia
  • - Logiciel de montage photo
  • - Logiciels de création vidéo
  • - Publication Assistée par Ordinateur (PAO)
  • - Logiciel d'animation 2D / 3D

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Infographiste

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de réalisation de contenus multimédias dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Infographiste

Un bac + 2 est attendu au minimum pour devenir infographiste.

Formation initiale

En 2 ans après le bac, vous pouvez préparer le BTS études de réalisation d'un projet de communication, option A : études de réalisation de produits plurimédia (dans 4 établissements en Ile-de-France) ou le BTS design graphique (dernière session en 2019) pour débuter en tant que graphiste.

En 3 ans après le bac, le DN MADE, diplôme national des métiers d'art et du design, mention graphisme ou mention numérique donne un niveau bac + 3.

Les écoles nationales supérieures d'art (Beaux-Arts, Ensba, etc.) délivrent leurs propres diplômes d'un niveau bac + 5. La référence dans le domaine des arts appliqués est l'Ensad (Arts déco) qui forme au design graphique / multimédia.

Les écoles des beaux-arts proposent de préparer le DNSEP option communication ou option design en 5 ans après le bac ou 3 ans après un diplôme national d’art. Bon à savoir : l’entrée sur concours est très sélective.

Par ailleurs, au niveau du master (bac + 5), on peut citer le master pro multimédia (université Strasbourg 3), ou le master conception de projet numérique et multimédia (université Bordeaux-Montaigne).

De nombreuses écoles privées, dont la réputation auprès des professionnels est inégale, proposent également des formations de durée variable. Certaines ont une excellente réputation : Gobelins, l'Ecole de l'image ; Rubika Valenciennes ; l'Ecole Emile-Cohl (Lyon) ou encore l'EMCI (Ecole des métiers de la création infographique) à Angoulême.

Formation continue

Déjà en poste, vous pouvez vous perfectionner par le biais de formations à des logiciels spécifiques (Adobe Illustrator, Photoshop, etc.) Ce métier est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Vous pouvez envisager, par exemple, le titre professionnel designer web, le titre professionnel infographiste metteur en page, ou un BTS
 

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1205

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier