Transport et logistique

Agent de contrôle de la RATP

Contrôle des transports en commun
Niveau d'accès Sans niveau particulier
Statut
Salarié
Salarié assimilé fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 600 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Agent(e) de contrôle des transports de voyageurs
Chef de bord de train
Contrôleur(euse) des transports en commun
Responsable contrôle transport en commun
Vérificateur(rice) de titres de transport

Description

L’agent de contrôle de la RATP contrôle les titres de transports des voyageurs, les renseigne et assure leur sécurité.

Activités principales

Le métier d’agent de contrôle de la RATP consiste, sur le réseau francilien, à contrôler les billets, établir des procès-verbaux d'infraction aux contrevenants et à percevoir les amendes. Ce professionnel fait aussi de la relation client en informant et en aidant les voyageurs.

Comment travaille-t-il ?

Au sein d'une équipe de trois personnes minimum, l'agent de contrôle de la RATP participe à la lutte contre la fraude dans les transports. Posté à un arrêt de bus ou sur un quai de gare, dans les couloirs du métro, le contrôleur demande à chaque client de lui présenter son titre de transport. En cas d'absence de billet, de billet non valide ou hors zone, il procède à la rédaction d'un procès-verbal d'infraction. Il est assermenté par le Procureur de la République pour percevoir le montant de l'amende. Il peut aussi verbaliser les véhicules gênant la progression des autobus, par exemple. Au cours de sa journée, il renseigne et dirige les voyageurs.

Où exerce-t-il ?

L'agent de contrôle de la RATP travaille aussi bien dans les bus, le métro que sur les quais ou aux arrêts de bus. Il travaille toujours en équipe.

Compétences pour être Agent de contrôle de la RATP

Qualités requises
Sociable :

L'agent de contrôle de la RATP travaille toujours en équipe ce qui demande d'être sociable. Les contacts quotidiens avec les usagers des transports demandent aussi d'aimer les relations humaines.

Disponible :

L’agent de contrôle de la RATP exerce une activité de service : il est donc susceptible de travailler le jour, la nuit, le dimanche, les vacances et les jours fériés.

Courtois :

En contact permanent avec une clientèle très diverse, il doit savoir être aimable en toute circonstance. Garder son calme est primordial dans cette profession.

Savoir-faire

  • - Verbaliser une infraction ou un délit
  • - Contrôler les titres de transport
  • - Informer les voyageurs et apporter assistance aux personnes à mobilité réduite
  • - Réguler la vie à bord et autour du véhicule, et intervenir en cas d'incivilité ou de conflit
  • - Déclencher les mesures d'urgence en cas d'incident
  • - Vérifier la présence des matériels et équipements de bord (sécurité, alerte), contrôler leur état et signaler toute anomalie ou dégradation
  • - Réaliser un suivi d'activité
  • - Réaliser des actions de communication interne
  • - Contrôler les conditions de sécurité et de confort dans un transport
  • - Suivre et mettre à jour les éléments d'activité d'une exploitation de transport en commun (enregistrement des procès-verbaux, billetterie, etc.)
  • - Collecter les résultats d'une enquête
  • - Organiser des actions de formation
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Utilisation d'outils de radiocommunication
  • - Principes de la relation client
  • - Règles de sécurité des biens et des personnes
  • - Procédures de contrôle de titres de transport
  • - Procédures de contrôle des matériels et équipements
  • - Géographie des transports
  • - Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • - Procédures de fonctionnement des installations de sécurité d'un réseau ferré
  • - Outils bureautiques

 

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Agent de contrôle de la RATP

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du contrôle des transports en commun dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Agent de contrôle de la RATP

Pour travailler en tant qu’agent de contrôle de la RATP, l’entreprise n’exige aucun diplôme particulier, même s’il est conseillé d’être au moins titulaire d’un bac, voire d’un bac + 2. Vous devez, en revanche, être âgé d’au moins 18 ans et être titulaire du permis B (voiture).

Une fois réussies les épreuves de sélection, vous suivez une formation rémunérée de six semaines à la RATP avec intégration progressive dans une équipe expérimentée afin de bien acquérir la qualification au métier. Vous devez ensuite satisfaire aux épreuves de contrôle continu et à l'examen final.

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=N4302

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier