Transport et logistique

Préparateur de commandes

Magasinage et préparation de commandes
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Agent(e) de distribution et de magasinage
Agent(e) de stockage
Magasinier(ère) cariste
Centres d'intérêt Organiser, planifier, gérer

Description

Le préparateur de commandes prend en charge la réception et le stockage des marchandises puis assure la préparation et l’envoi d’autres marchandises.

 

Activités principales

Le métier de préparateur de commandes consiste à assurer la réception de marchandises, puis la mise en cartons de produits commandés par un client et leur étiquetage en vue de leur expédition.

Comment travaille-t-il ?

Quand il prend son poste de travail, le préparateur de commandes réceptionne les bons de commande qu'il doit mettre en cartons ou sur des palettes, en fonction de la nature et des volumes des produits à expédier. Les informations sont données sur des documents papiers (bons de préparation) ou bien sur des terminaux informatiques embarqués. Il veille au conditionnement des produits en essayant, par exemple, de les ranger au mieux dans le carton qu'il aura jugé le plus adapté au volume à expédier. Ensuite, il contrôle chaque préparation, la pèse si nécessaire et réalise les palettes en vue de l'acheminement par camions. Le préparateur de commandes a éventuellement la charge de remplir les papiers administratifs pour lancer l'expédition. Comme il peut être amené à manipuler des transpalettes ou des chariots élévateurs, un permis cariste est nécessaire. Il peut assurer le déplacement de ses préparations parfois jusqu'aux quais de livraison.

Où exerce-t-il ?

Le préparateur de commandes fait partie du service logistique d'une entreprise. Il passe son temps dans les entrepôts à mettre en cartons ou sur palettes les commandes des clients.

Les entreprises industrielles ou commerciales emploient des préparateurs de commandes au sein de leur service logistique.

Les plateformes logistiques embauchent également des préparateurs de commandes.

Le développement des « Drive » dans la grande distribution et, bien entendu, du e-commerce, booste l'emploi des préparateurs de commandes. Les embauches se font à un rythme soutenu, notamment en Ile-de-France où sont installées de très nombreuses plateformes logistiques.

Compétences pour être Préparateur de commandes

Qualités requises
Rigoureux :

L'oubli d'un produit dans une commande donne une mauvaise image de l'entreprise. Le préparateur de commandes doit vérifier la quantité, la nature des produits et éventuellement leur qualité avant l'envoi.

 

Bonne mémoire :

Préparer une commande dans les délais les plus brefs demande de la mémoire : savoir où les produits sont entreposés, le stock en cours, etc.

 

 

Organisé :

Organisé
Pour ne pas perdre de temps, le préparateur de commandes doit être capable de s'organiser, d'effectuer ses tâches selon un ordre établi et s'y tenir.

Savoir-faire

  • - Réceptionner un produit
  • - Vérifier la conformité de la livraison
  • - Réaliser le prélèvement de produits selon les instructions de préparation de commande et constituer les colis, lots, etc.
  • - Charger des marchandises, des produits
  • - Acheminer des marchandises en zone d'expédition, de stockage ou de production
  • - Renseigner les supports de suivi de commande et transmettre un état des produits détériorés et du matériel défectueux
  • - Ranger du matériel
  • - Mettre à jour une documentation technique
  • - Nettoyer du matériel ou un équipement
  • - Utiliser un engin nécessitant une habilitation
  • - Conditionner un produit
  • - Réaliser des reconditionnements et assemblages simples, des remises en conformité de produits détériorés.
  • - Ranger des produits ou marchandises selon leur date de validité et les conditions de conservation
  • - Déplacer des produits vers la zone de stockage
  • - Contrôler la réception des commandes
  • - Suivre l'état des stocks
  • - Proposer un service, produit adapté à la demande client
  • - Contractualiser une vente

Savoir

  • - Lecture de plan de stockage
  • - Utilisation d'engins de manutention non motorisés (transpalette, diable, etc.)
  • - Règles et consignes de sécurité
  • - Modalités de stockage
  • - Préparation d'une commande
  • - Gestes et postures de manutention
  • - Techniques d'inventaire
  • - Transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol (CACES R 389-1)
  • - Chariots tracteurs et à plateau porteur de capacité inférieure à 6 000 kg (CACES R 389-2)
  • - Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6000 kg (CACES R 389-3)
  • - Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6000 kg (CACES R 389-4)
  • - Chariots élévateurs à mât rétractable (CACES R 389-5)
  • - Déplacement, chargement, transfert de chariots sans activité de production (CACES R 389-6)
  • - Techniques de conditionnement
  • - Techniques de reconditionnement
  • - Logiciels de gestion de base de données
  • - Logiciels de gestion de stocks
  • - Gestion des stocks et des approvisionnements

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Préparateur de commandes

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du magasinage et préparation de commandes dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Préparateur de commandes

Le CAP opérateur logistique vous permet d’acquérir les compétences de base pour exercer le métier de préparateur de commandes. Il se prépare, en région parisienne, dans onze établissements, dont le CFA transport et logistique AFTRAL – Rungis (94) et le CFA Promotrans Ile-de-France - Antenne de Vitry-sur-Seine (94).

En trois ans après la 3ème ou en deux ans après un CAP, le bac professionnel logistique, qui se préparent dans près de 25 établissements en région francilienne (dont le CFA Camas, à Tremblay-en-France, 93 ; le Lycée polyvalent Charlotte Delbo, à Dammartin-en-Goële, 77 ; ou le Lycée professionnel Alexandre Denis, à Cerny, 91) vous permet d’évoluer plus rapidement au sein de votre entreprise.

Pour utiliser un chariot élévateur, l’obtention du certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES), conditionné à l’aptitude médicale (à renouveler périodiquement), est obligatoire. Les centres de formation d'apprentis d'AFTRAL (www.aftral.com) et de Promotrans (www.promotrans.fr) vous le proposent.

 

Formation continue

Le métier de préparateur de commandes est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Deux exemples :

  • Obtenir le titre professionnel de préparateur de commandes en entrepôt (Renseignements : www.emploi.gouv.fr/titres-professionnels)
  • Obtenir le CQP agent logistique (Renseignements : Union des industries et métiers de la métallurgie, 56 avenue de Wagram, à Paris)

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=N1103

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier