Santé

Pédicure-podologue

Pédicurie et podologie
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Indépendant
Salaire moyen Salaire moyen : 2 000€ bruts/mensuel
Tendance emploi ●○○
Synonymes
Centres d'intérêt Aider, conseiller, accompagner Soigner

Description

Le pédicure-podologue soigne les affections des pieds et des ongles et réalise des semelles orthopédiques.

 

Activités principales

Le métier de pédicure-podologue est très varié puisqu'il va des simples soins d'hygiène du pied et des ongles jusqu'à la conception sur prescription médicale de semelles orthopédiques. Il peut également pratiquer des exercices de réadaptation fonctionnelle postopératoires.

Comment travaille-t-il ?

Le pédicure examine les pieds de ses patients, puis les traite : il les lave, coupe les ongles, soigne certaines lésions comme les cors, durillons ou ongles incarnés et prescrit, si besoin, des traitements. Pour les activités de soin, il est souvent amené à se déplacer au domicile de ses patients. Côté podologie, il reçoit à son cabinet pour établir un diagnostic. Il examine les pieds, leur appui au sol lorsque le patient se tient debout, et conçoit sur ordinateur, puis fabrique manuellement, des semelles ou petits appareillages correctifs. Le port des semelles combiné à des exercices fonctionnels conseillés par le podologue, permettent de diminuer, voire de faire disparaître les troubles.

Où exerce-t-il ?

La grande majorité des pédicures-podologues travaillent en libéral et ouvrent leur propre cabinet, seuls ou avec des associés. Les hôpitaux et les cliniques proposent quelques postes, dans les services de gériatrie ou de rhumatologie par exemple.

Compétences pour être Pédicure-podologue

Qualités requises
Habile :

Le pédicure-podologue travaille avec des ustensiles et des outils médicaux de petite taille sur des lésions parfois très petites et difficiles d'accès.

Résistant :

La position de travail du pédicure-podologue, qui est souvent agenouillé ou assis sur des sièges très bas, peut être réellement fatigante à la longue.

Délicat :

Les soins de certaines lésions peuvent se révéler douloureux et longs pour le patient. Le pédicure-podologue doit être doux et attentif.

Savoir-faire

  • - Identifier la demande du patient (soins, prescription d'orthèses, ...) et créer ou compléter le dossier (coordonnées, informations socio administratives, ...)
  • - Cerner les antécédents médicaux, les habitudes de chaussage, l'examiner et évaluer le traitement (pédicurie, podologie)
  • - Soigner les affections pédicurales, conseiller au patient un type de chaussures, des soins de prévention ou l'orienter vers un praticien
  • - Procéder à l'examen podologique, à la prise d'empreinte du patient et déterminer la correction ou la compensation nécessaire
  • - Présenter les caractéristiques de l'appareillage plantaire, les conditions de prise en charge par la Sécurité Sociale, la mutuelle et arrêter le choix avec le patient
  • - Réaliser l'appareillage plantaire (semelles, éléments d'orthonyxie, d'orthoplastie, ...) et procéder à l'essayage avec le patient
  • - Réaliser le bilan de fin d'intervention (type d'appareillage, progrès, préconisations, ...) et transmettre les informations au médecin prescripteur
  • - Réaliser le suivi des règlements clients
  • - Renseigner des documents médico-administratifs
  • - Intervenir auprès d'un public d'adultes
  • - Intervenir auprès d'un public d'enfants
  • - Intervenir auprès de personnes âgées
  • - Intervenir auprès de sportifs
  • - Procéder à l'analyse du système postural et des troubles de l'équilibre orthostatique d'un patient et mettre en place les corrections
  • - Réaliser une gestion administrative
  • - Réaliser une gestion comptable

 

Savoir

  • - Rhumatologie
  • - Grille de codification Sécurité Sociale
  • - Règles d'hygiène et d'asepsie
  • - Diabétologie
  • - Techniques de thermosoudage
  • - Biomécanique
  • - Dermatologie
  • - Procédés de formage
  • - Protocoles de soins pré et post-opératoires
  • - Réflexologie plantaire
  • - Différenciation des spécificités des publics cibles
  • - Posturologie
  • - Normes d'équilibre orthostatique
  • - Utilisation de plate-forme de stabilométrie
  • - Gestion comptable
  • - Gestion administrative

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Pédicure-podologue

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la pédicurie et podologie dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Pédicure-podologue

Pour accéder au métier, vous devez être titulaire du diplôme d'État (DE) de pédicure podologue, qui se  prépare en 3 ans au sein d’un institut de formation en pédicurie-podologie.

Vous pouvez accéder à cette formation après la réussite à un concours. Très sélectif et basé sur le programme de biologie de terminale scientifique, il est ouvert aux personnes âgées au moins de 17 ans et titulaires du baccalauréat. Certaines écoles recrutent également après une PACES (première année commune aux études de santé) en faculté de médecine.

La formation comprend des cours théoriques et de nombreux stages pratiques à l'hôpital ou en maison de retraite.

Après l’obtention du diplôme d’État de pédicure-podologue, vous avez la possibilité de poursuivre vos études en 2ème année de masso-kinésithérapie, sous réserve de réussir l’examen de passage.


Cette formation vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=J1409

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier