Construction, bâtiment et travaux publics

Architecte d'intérieur

Conception - aménagement d'espaces intérieurs
Niveau d'accès Bac + 3 à bac + 4
Statut
Salarié
Indépendant
Salaire moyen Salaire moyen : 1 800€ bruts mensuels
Tendance emploi ●●○
Synonymes
Architecte décorateur(trice)
Concepteur(trice) aménageur(se) d'espaces intérieurs
Designer(euse) d'environnement
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Exercer une activité artistique ou créative Entreprendre

Description

L’architecte d’intérieur aménage les maisons des particuliers ou des locaux professionnels en tenant compte des besoins, de la personnalité et des attentes de ses clients

Activités principales

L'architecte d'intérieur dessine et conçoit l'aménagement d'espaces intérieurs privés, publics ou commerciaux : boutiques, appartements, salles de spectacle, halls de gare, etc. Il supervise la réalisation des travaux, en vérifiant leur conformité au projet initial.

Comment travaille-t-il ?

L'architecte d'intérieur prend en compte les désirs de son client et les contraintes techniques et légales liées à l'espace à aménager. Il dessine un avant-projet sommaire, qui permet de valider le projet dans son ensemble, puis prépare une version détaillée. Il réalise ensuite un dossier présentant les travaux à réaliser par chaque corps de métier intervenant sur le chantier : électriciens, peintres, menuisiers, soliers-moquettistes, maçons, ébénistes, marbriers et carreleurs. Il se rend chaque jour sur le chantier et rédige un compte-rendu hebdomadaire, qu'il remet à son client et aux entreprises. Il donne son accord pour le paiement des travaux et livre le chantier après examen de conformité.

Où exerce-t-il ?

Les architectes d'intérieur peuvent travailler pour des agences d'architecture ou des bureaux d'étude spécialisés en design et en architecture. Ils exercent aussi souvent en libéral.

Compétences pour être Architecte d'intérieur

Qualités requises
Créatif :

L'architecte d'intérieur doit impérativement savoir dessiner et manipuler les nouveaux logiciels d'infographie pour concevoir ses plans.

Polyvalent :

L'architecte d'intérieur tient compte de données très diverses : désir du client, morphologie de l'espace qu'il doit aménager, contraintes techniques et de sécurité, réglementation, etc.

Communicatif :

Que ce soit avec son client ou avec les ouvriers sur les chantiers, l'architecte d'intérieur sait communiquer clairement et calmement ses idées.

Savoir-faire

  • - Définir un avant-projet
  • - Déterminer les conditions de réalisation d'un projet
  • - Dessiner des aménagements et agencements intérieurs
  • - Concevoir un dossier de présentation de projet
  • - Consulter des entrepreneurs potentiels pour le compte d'un client
  • - Identifier des intervenants pour le compte d'un client
  • - Sélectionner des éléments de décorations en accord avec le client
  • - Planifier des opérations de chantier
  • - Coordonner les différentes phases d'intervention des corps de métiers du chantier
  • - Contrôler la conformité des travaux jusqu'à réception
  • - Assister le client dans la réception de chantier
  • - Réaliser des travaux d'aménagement
  • - Concevoir l'aménagement d'habitations de particuliers
  • - Concevoir l'aménagement de commerces, boutiques
  • - Concevoir l'aménagement d'hôtels-restaurants
  • - Concevoir l'aménagement de sites culturels
  • - Concevoir l'aménagement de sites industriels
  • - Concevoir l'aménagement de sites médicaux
  • - Concevoir l'aménagement d'espaces publics
  • - Concevoir l'aménagement d'espaces de travail
  • - Concevoir l'aménagement d'espaces de cuisines et de salles de bains
  • - Concevoir l'aménagement de salons et d'expositions commerciales
  • - Concevoir l'aménagement de scènes de spectacles (théâtre, plateaux télévision, cinéma)
  • - Concevoir l'aménagement de manifestations évènementielles
  • - Concevoir des éléments de décoration ou d'identité visuelle
  • - Utiliser des logiciels
  • - Réaliser des activités nécessitant une certification Conseil Français des Architectes d'Intérieur (CFAI)
  • - Réaliser la maquette d'un projet d'aménagement au moyen de différents matériaux (polystyrène, stratifié, bois, ...)
  • - Réaliser une gestion comptable
  • - Réaliser une gestion administrative

Savoir

  • - Tracé de croquis
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Lecture de plan, de schéma
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction
  • - Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
  • - Normes de la construction
  • - Normes de construction et démolition de bâtiment
  • - Histoire de l'art
  • - Dessin technique
  • - Dessin de détail
  • - Normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public
  • - Normes environnementales
  • - Histoire de l'architecture
  • - Aménagement intérieur
  • - Méthodes d'analyse en acoustique
  • - Électroacoustique
  • - Graphisme
  • - Techniques de communication
  • - Marketing / Mercatique
  • - Logiciel 3DS MAX
  • - Logiciel Archicad
  • - Logiciel Autocad
  • - Logiciel Catia
  • - Adobe Illustrator
  • - Adobe Photoshop
  • - Logiciel Proplan
  • - Techniques de collage
  • - Techniques de moulage
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Gestion administrative
  • - Gestion comptable

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Architecte d'intérieur

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

 

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conception et aménagement d'espaces intérieurs dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

 

Choisir ma formation pour devenir Architecte d'intérieur

Pour accéder au métier d’architecte d’intérieur, vous devez être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 4 ou bac + 5 vous conférant le titre "d'architecte d'intérieur qualifié", après avoir suivi la formation d’une école reconnue par l'Office professionnel de qualification des architectes d'intérieur (Conseil français des architectes d'intérieur - CFAI). Il en existe une quinzaine, dispensées au sein d’écoles publiques d’arts appliqués ou des Beaux-Arts ou d’écoles d’art privés.

D'autres diplômes, à partir de bac + 2, permettent de devenir assistant concepteur. Ainsi, après un bac STD2A, 4 diplômes sont envisageables : le BTS design d'espace, le BTS étude et réalisation d'agencement, le DMA arts de l'habitat et le DMA décor architectural.

Pour accéder à l'une de ces formations, les titulaires d'un autre bac doivent passer par une année de remise à niveau en arts appliqués (MANAA) dont la sélection à l'entrée est sévère. Les places y sont peu nombreuses.

En 3 ans, après un bac général, il est également possible de préparer un DNAP ou un DNAT (diplômes nationaux d'art obtenus en écoles d'art), option design pour les deux.

A bac + 5, le DSAA créateur concepteur option architecture intérieure et environnement se prépare en 2 ans après un BTS.

Enfin, le DNSEP option design se prépare en 2 ans après le DNAP.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1102

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier