Construction, bâtiment et travaux publics

Architecte

Architecture du BTP
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Indépendant
Fonctionnaire
Salaire moyen Salaire moyen : 2 100€ bruts mensuels
Tendance emploi ●●○
Synonymes
Architecte des monuments de France
Architecte du bâtiment
Architecte paysagiste
Architecte-urbaniste
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Exercer une activité artistique ou créative

Description

Qu’il construise des maisons individuelles, des logements sociaux ou des bâtiments publics, l’architecte doit rester créatif tout en respectant diverses contraintes.

Activités principales

Sur la demande d'un particulier, d’une collectivité, d’une administration ou d'une entreprise, l'architecte dessine les plans qui permettront de bâtir des immeubles, des maisons ou bien des bâtiments publics, par exemple. Il suit de près la réalisation du chantier, jusqu'à sa livraison au client.

Comment travaille-t-il ?

Après une étude de faisabilité du projet, l'architecte dessine sur ordinateur les plans du bâtiment à construire. Il prend en compte les souhaits de son client, les règles d'urbanisme et le budget dont il dispose. Le plan peut être modifié plusieurs fois en fonction des retours faits par le client ou des problèmes techniques qui apparaissent. Après validation, l'architecte consulte autant de prestataires que son projet le nécessite : entreprises d'électricité, de maçonnerie, d'installations thermiques, de peinture, de béton, etc. Il dépose dans le même temps un permis de construire au service de l'urbanisme d'État. Maître d'œuvre, l'architecte suit chaque étape de la construction, réalisant des comptes-rendus écrits au client au fur et à mesure de l'avancement du chantier.

Où exerce-t-il ?

La majorité des architectes exercent en libéral ou sont employés par des agences. Quelques opportunités existent également dans la fonction publique d’État ou territoriale.

Compétences pour être Architecte

Qualités requises
Créatif :

L'architecte doit avoir de solides bases en dessin. Il est capable de représenter graphiquement n'importe quel volume ou espace.

Précis :

Concevoir un projet demande beaucoup de minutie. Une erreur d'un millimètre peut remettre tout un projet en question.

Résistant :

Une bonne résistance au stress et à la fatigue est indispensable dans le métier. Lorsqu'un chantier démarre, les horaires sont lourds et il doit souvent travailler tard le soir.

Savoir-faire

  • - Prospecter de nouveaux marchés
  • - Traiter des dossier commerciaux
  • - Réaliser l'esquisse d'un projet de création ou d'aménagement d'un édifice ou d'un espace
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Établir les plans d'exécution d'un projet architectural
  • - Déterminer les modalités de chantier (coût, délais, mode constructif...)
  • - Coordonner les différentes phases d'intervention des corps de métiers du chantier
  • - Contrôler l'état d'avancement des travaux
  • - Contrôler les dépenses d'un chantier
  • - Contrôler la conformité de réalisation d'un projet
  • - Réceptionner un ouvrage
  • - Réaliser un projet d'aménagement d'espaces paysagers
  • - Réaliser des projets de construction de bâtiment
  • - Réaliser des projets de construction de maisons individuelles
  • - Réaliser un projet de génie civil
  • - Réaliser des projets de rénovation de bâtiment
  • - Réaliser des projets de travaux publics
  • - Concevoir un projet architectural
  • - Réaliser une étude de faisabilité
  • - Réaliser l'esquisse d'un projet de création ou d'aménagement de paysage
  • - Instruire une demande de permis de construire
  • - Expertiser des bâtiments à la demande de particuliers (risques d'effondrement, isolation, ...)
  • - Intervenir sur des monuments historiques
  • - Réaliser des relevés et reconstituer les plans d'un ouvrage existant avant modifications
  • - Concevoir un plan local d'urbanisme d'une commune
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Techniques de construction
  • - Normes de la construction
  • - Normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public
  • - Normes environnementales
  • - Construction durable (Écoconstruction)
  • - Construction de maisons à ossature bois
  • - Techniques d'amélioration énergétique des bâtiments
  • - Efficacité énergétique
  • - Génie énergétique
  • - Énergie renouvelable
  • - Énergie éolienne
  • - Énergie solaire thermique
  • - Énergie solaire photovoltaïque
  • - Bois-énergie
  • - Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé -PPSPS-
  • - Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
  • - Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction
  • - Code des marchés publics
  • - Gestion de projet
  • - Building Information Modelling (BIM)
  • - Techniques commerciales
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Méthode de fabrication d'ouvrage en bois
  • - Construction métallique
  • - Matériaux composites
  • - Réalisation d'un ouvrage en pierre ou en brique
  • - Caractéristiques des verres et polycarbonates
  • - Cartographie
  • - Topographie
  • - Techniques de communication
  • - Système d'Information Géographique (SIG)
  • - Management

(Source: ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Architecte

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

 

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'architecture du BTP dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Architecte

Pour accéder au métier d’architecte, vous devez être titulaire d’un diplôme d'État d'architecte (niveau bac + 5).

Vous pouvez vous former au sein des 20 écoles nationales supérieures d'architecture, ainsi qu’à l'INSA (Institut national des sciences appliquées), à Strasbourg, ou à l'ESA (École spéciale d'architecture), à Paris.

Le 1er cycle des études d'architecture conduit au diplôme d'études en architecture. Il donne un niveau bac + 3. Le 2e cycle des études d'architecture conduit au diplôme d'État d'architecte, de niveau bac + 5. Le diplôme d'État d'architecte ne peut être délivré qu'après validation de l'aptitude à maîtriser au moins une langue vivante étrangère.

Une année d’étude supplémentaire est nécessaire pour obtenir l'habilitation à exercer la maîtrise d'œuvre en son nom propre (HMONP), qui permet de réaliser des projets sous sa propre responsabilité.

Après le diplôme d'État, une poursuite d'études vers un master spécialisé ou un doctorat est envisageable.


Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres cursus existent, vous permettant notamment d’acquérir une spécialisation après avoir obtenu le diplôme d’État d’architecte. 


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1101

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier