Industrie

Rudologue

Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen Salaire moyen : 2 900 € bruts mensuels
Tendance emploi ●●●
Synonymes
Ingénieur(e)en gestion des déchets
Ingénieur(e) en rudologie
Responsable prévention des déchets
Centres d'intérêt Rechercher, traiter, analyser l'information Chercher, comprendre, expérimenter

Description

Le rudologue analyse les modes de productions de nos déchets afin de proposer des solutions permettant d’en diminuer la quantité et les nuisances.
Activités principales

Du latin « rudus », qui signifie décombres, la rudologie est une étude de nos déchets sous un angle sociologique. Aujourd’hui, cette science est utilisée par le rudologue avec l’objectif de réduire le volume de nos ordures, ainsi que leurs nuisances. Spécialiste au service de l’environnement, il est chargé d’analyser nos modes de productions de déchets, ménagers ou industriels, puis de proposer des solutions permettant notamment d’en favoriser le recyclage et le réemploi.

Comment travaille-t-il ?

Qu’il travaille pour un hôpital, une entreprise industrielle ou encore une collectivité locale, le rudologue commence par examiner minutieusement les déchets produits. Il analyse leur nature (quel types ? quelle toxicité ? de quelle origine ? en quelle quantité ? etc.) et leur devenir (quel est leur traitement ? sont-ils en partie recyclés ? etc.). En tenant compte des budgets disponibles et des contraintes réglementaires, il réalise ensuite des études de faisabilité afin de pouvoir proposer des solutions appropriées. Celles-ci peuvent être très diverses. Il peut par exemple préconiser des actions de sensibilisation auprès des ménages afin de diminuer la production de déchets à la source, mettre en place des filières de recyclage ou de réemploi des déchets (ouverture d’une recyclerie, par exemple), etc. Il peut aussi être en charge du suivi et de la mise en œuvre de ses préconisations. Il doit alors définir un cahier des charges, lancer des consultations ou appel d’offres pour le choix des prestataires, puis surveiller le respect des délais, des coûts et de la qualité tout au long du projet ou du chantier.

Où exerce-t-il ?

Les rudologues peuvent exercer dans le privé, au sein de bureaux d’étude, de cabinets de conseil ou d’associations spécialisées en environnement. Ils peuvent également exercer pour des entreprises industrielles où la problématique du traitement des déchets est importante (chimie, papiers-cartons, énergie…). Dans le secteur public enfin, les rudologues peuvent être employés par des collectivités territoriales ou locales (villes, communes, etc.).

Compétences pour être Rudologue

Qualités requises
Curieux :

Le domaine des déchets est concerné par des évolutions à la fois techniques et réglementaires régulières. Le rudologue doit rester en veille sur ces sujets et se tenir informé.

Mobile :

Le rudologue est souvent amené à se déplacer sur le terrain : pour visiter des stations d’épuration, des usines de recyclage…

Ouvert :

Le rudologue doit faire preuve d'un bon relationnel, car il est amené à rencontrer et à convaincre de nombreux interlocuteurs : élus, habitants, clients, prestataires…

Savoir-faire

  • - Définir la faisabilité et la rentabilité d'un projet
  • - Élaborer des propositions techniques
  • - Définir les méthodes, les moyens d'études et de conception et leur mise en oeuvre
  • - Identifier les contraintes d'un projet
  • - Déterminer des axes d'évolution technologiques
  • - Élaborer des solutions techniques et financières
  • - Réaliser des tests et essais, analyser les résultats et déterminer les mises au point du produit, du procédé
  • - Actualiser des dossiers techniques de définition du projet
  • - Concevoir un dossier technique de définition du projet
  • - Apporter une assistance technique
  • - Traiter l'information (collecter, classer et mettre à jour)
  • - Intervenir en études, ingénierie
  • - Concevoir des modes opératoires, des procédés de fabrication ou d'industrialisation
  • - Réaliser des supports techniques
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Négocier un contrat
  • - Contrôler la réalisation d'une prestation
  • - Suivre la réalisation d'une prestation technique
  • - Piloter un projet

Savoir

  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Normes qualité
  • - Outils bureautiques
  • - Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) / Enterprise Resource Planning (ERP)
  • - Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • - Logiciels de Conception de Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)
  • - Analyse statistique
  • - Biochimie
  • - Électricité
  • - Mécanique
  • - Techniques de laboratoire
  • - Audit interne
  • - Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • - Analyse des risques
  • - Logiciels de gestion documentaire
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Gestion de projet
  • - Gestion budgétaire

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Rudologue

Secteur public

???

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

???

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management et ingénierie études, recherche et développement industriel dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Rudologue

Vous pouvez accéder au métier de rudologue avec une licence professionnelle (bac + 3) dans le domaine de l’environnement et de la gestion des déchets.

La plupart des recruteurs donnent néanmoins leur préférence aux diplômés de niveau bac + 5.

Vous pouvez notamment préparer un titre d’ingénieur dans une école d’ingénieur spécialisée dans le domaine de l’environnement. On peut citer par exemple l’école des métiers de l’environnement (EME) à Rennes.

Le cycle ingénieur, d’une durée de trois ans, est accessible après une classe préparatoire et un concours. Certaines écoles d’ingénieurs disposent aussi d’une classe préparatoire intégrée, directement accessible après le bac.

Vous avez également la possibilité de préparer un master professionnel dans le domaine de l’environnement ou de la gestion des déchets (en 2 ans, après une licence du domaine).

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours. D’autres formations existent, comme le mastère spécialisé en « gestion, traitement et valorisation des déchets » proposé par l’ENGEES de Strasbourg, l'école des Mines de Nancy et l'école nationale supérieure de géologie de Nancy.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1206

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier