Communication, média et multimédia

Sérigraphe

Conduite de machines d'impression
Niveau d'accès CAP ou équivalent
Statut
Salarié
Artisan
Salaire moyen Salaire moyen : 1 800 € bruts mensuels
Tendance emploi ●○○
Synonymes
Imprimeur(euse)-sérigraphe
Centres d'intérêt Exercer une activité artistique ou créative Concevoir, fabriquer, construire

Description

Le sérigraphe réalise des impressions à la demande sur tout type de support : céramique, verre, plastique, tissu, etc.

 

Activités principales

La sérigraphie consiste à imprimer, en un exemplaire unique ou en série, des motifs sur différents supports. Le sérigraphe utilise différentes techniques pour décorer, illustrer ou marquer des vêtements, des textiles d'ameublement, des objets en verre ou en plastique, des affiches, des emballages, etc.

Le sérigraphe travaille d'après une illustration fournie par le client ou crée lui-même image et texte sur ordinateur ou à la main. Il reproduit ensuite le motif sur une trame de tissu photosensible qui capte l'encre et lui permet de s'afficher lorsqu'elle est appliquée sur le support final : tissu, bois, papier, verre, etc.

Il utilise des outils de PAO (production assistée par ordinateur), des machines d'impression et de découpe numérique et des lignes d'impression automatiques.

Dans un atelier de petite taille, il peut être en contact direct avec le client et discuter avec lui de sa commande et de la qualité des produits livrés.

Comment travaille-t-il ?

Le sérigraphe travaille dans un atelier plutôt bruyant, où les machines et les vapeurs de produits chimiques, encres et solvants, sont omniprésentes.

Où exerce-t-il ?

La grande majorité des entreprises du secteur de la sérigraphie sont de petites entreprises artisanales, mais il existe également de très grosses sociétés de sérigraphie industrielle. Toutes deux recrutent des sérigraphes diplômés capables de s'adapter aux évolutions technologiques.

Certaines entreprises, grosses utilisatrices de sérigraphie, embauchent aussi en direct des sérigraphes : la monétique, l'automobile, la céramique, l'industrie du verre, du plastique, l'industrie textile, etc.

Compétences pour être Sérigraphe

Qualités requises
Créatif :

Si le métier de sérigraphe exige de nombreuses compétences techniques, le sens artistique est incontournable pour créer des motifs originaux et adaptés aux exigences particulières de chaque client.

Soigneux :

Le procédé demande une grande minutie, afin de ne pas gâcher l'encre et encore moins les supports. En outre, les machines qu'utilise le sérigraphe demandent un entretien constant.

Ouvert :

Les techniques de sérigraphie évoluent régulièrement depuis l'apparition de l'informatique et des procédés numériques. Un bon professionnel est amené à maintenir ses connaissances à niveau, notamment en mécanique et électronique.

Savoir-faire

  • - Contrôler le fonctionnement d'un dispositif de sécurité
  • - Sélectionner, doser et mélanger les encres selon la teinte attendue et les supports à imprimer
  • - Monter la forme imprimante sur la machine, régler les paramètres d'impression (calage, encrage, pression des cylindres, ...) et charger les supports d'impression et les consommables
  • - Réaliser une première impression avant roulage et procéder aux ajustements (densité, calage des couleurs, contours, ...)
  • - Présenter une épreuve pour obtention du bon à rouler, lancer et surveiller l'impression
  • - Contrôler un produit fini
  • - Réaliser une opération de maintenance
  • - Réaliser un suivi d'activité
  • - Réaliser des actions de communication interne
  • - Intervenir sur des machines ou équipements d'impression à feuilles
  • - Intervenir sur des machines et /ou équipements d'impression à installation robotisée
  • - Intervenir sur des machines et /ou équipements d'impression à commande numérique
  • - Surveiller le fonctionnement des machines et des équipements et effectuer des interventions simples en cas d'incident

Savoir

  • - Procédures d'entretien de machine d'impression
  • - Procédures de maintenance de machines d'impression
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Techniques d'impression
  • - Automatisme
  • - Électricité
  • - Chaîne graphique
  • - Règles de sécurité
  • - Normes qualité
  • - Spécificités des supports d'impression
  • - Colorimétrie
  • - Mécanique

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Sérigraphe

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la conduite de machines d'impression dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Sérigraphe

Le CAP sérigraphie industrielle, en 2 ans après la 3e, reste la référence pour ce métier. Vous pouvez aussi préparer un bac professionnel en 3 ans après la 3e ou 2 ans après un CAP : bac professionnel réalisation de produits imprimés ou bac professionnel artisanat et métiers d'art option communication visuelle plurimédia.

Avec le BTS études de réalisation d'un projet de communication option B étude et réalisation de produits imprimés (bac + 2), vous pourrez viser rapidement des postes d'encadrement.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations et des perfectionnements comme le CQP Conducteur de rotative d'exploitation simple offset continu.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=E1301

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier