Services à la personne et à la collectivité

Administrateur judiciaire

Aide et médiation judiciaire
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Libéral
Salaire moyen

Salaire moyen : 4 400 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes

Description

L’administrateur judiciaire assure la gestion et défend les intérêts d’une société en difficulté, c’est-à-dire qui fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire ou d'une procédure de sauvegarde.

Activités principales

Le métier d’administrateur judiciaire consiste à intervenir auprès d’une entreprise lorsque celle-ci est en difficulté financière. L’administrateur judiciaire doit alors chercher toutes les solutions possibles pour éviter la faillite. Il peut avoir à négocier avec les banques un remboursement échelonné des dettes, assurer le redressement ou la reprise de l'entreprise, contrôler sa gestion, ou remplacer son dirigeant.

Comment travaille-t-il ?

Le président du tribunal de commerce désigne l’administrateur judiciaire pour mener une mission précise. En fonction de la situation à gérer, l'administrateur judiciaire fait des propositions qu'il soumet au tribunal et qu'il exécute si elles sont acceptées. Son activité est contrôlée en permanence.

Où exerce-t-il ?

L'administrateur judiciaire exerce une profession libérale. Il peut s'installer à son compte, en cabinet, ou bien travailler en SCP (société civile professionnelle) ou en SCM (société civile de moyens). Il intervient sur tout le territoire national.

Les places d’administrateur judiciaire sont rares : moins d'une dizaine d'administrateurs judiciaires s'installent à leur compte en France, chaque année. En 2016, seulement 126 administrateurs judiciaires ont été recensés sur le territoire national (70% d’hommes et 30% de femmes).

Compétences pour être Administrateur judiciaire

Qualités requises
Diplomate :

L'administrateur judiciaire doit savoir expliquer et faire accepter avec diplomatie les mesures appliquées.

Conciliant :

L'administrateur judiciaire tient compte de la dimension humaine des problèmes et trouve des solutions qui permettent de préserver les intérêts de chacun : ceux du débiteur comme ceux du créancier.

Endurant :

Les procédures de liquidation ou de redressement d'entreprises sont très lourdes et longues. L'administrateur judiciaire sait faire face au stress.

Savoir-faire

  • - Établir un contrat
  • - Conseiller un client sur des questions d'ordre juridique
  • - Négocier le montant d'honoraires
  • - Accomplir les formalités nécessaires aux procédures juridiques auprès de services compétents
  • - Archiver des dossiers et documents de référence
  • - Recevoir un mandat de gestion des affaires de clients
  • - Archiver des dossiers et documents de référence
  • - Remplacer des chefs d'entreprise dans le cadre de procédures de redressement judiciaire
  • - Assister un chef d'entreprise dans le cadre d'une procédure de redressement judiciaire
  • - Veiller au déroulement d'audiences judiciaires

Savoir

  • - Droit civil
  • - Droit commercial
  • - Droit du travail
  • - Fiscalité
  • - Comptabilité générale
  • - Gestion financière
  • - Droit européen

 

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Administrateur judiciaire

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la médiation judiciaire dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Administrateur judiciaire

Pour vous présenter à l'examen d'aptitude à la profession d’administrateur judiciaire, il vous faut, tout abord, être titulaire au minimum d'un master en droit (exemple : département masters droit public - École de droit de La Sorbonne, Université Panthéon-Sorbonne), en économie (exemple : UFR d'économie et gestion, Université de Cergy-Pontoise) ou du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (exemple : École supérieure de commerce et de gestion, à Paris).

Notez qu’en pratique beaucoup de candidats sont diplômés de grandes écoles de commerce (HEC Paris, ESSEC business school, à Paris, ESCP Europe, etc.) car le métier d’administrateur judiciaire requiert également de solides connaissances en sciences économiques.

La suite de votre formation au métier d’administrateur judiciaire s'effectue uniquement en stage professionnel rémunéré (après examen d’accès qui comprend sept épreuves écrites en droit et comptabilité et une épreuve orale), sur une durée de trois ans auprès d’un maître de stage administrateur judiciaire.

Enfin, à l'issue de votre stage, vous devez passer un examen professionnel d'aptitude aux fonctions d’administrateurs judiciaires très sélectif, auquel vous ne pouvez vous présenter plus de deux fois.

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=K1901

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier