Support à l'entreprise

Chief Happiness Officer

Management des ressources humaines
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen Salaire moyen : 3 200 € bruts mensuels
Tendance emploi ●●●
Synonymes
Responsable des relations sociales
Centres d'intérêt Entreprendre Aider, conseiller, accompagner

Description

Le Chief Happiness Officer veille au bonheur et au bien-être des salariés de l'entreprise.
Activités principales

Nouvelle fonction clé de l'entreprise née aux Etats-Unis, le Chief Happiness Officer participe au bien-être de l'ensemble des salariés de l'entreprise.

Il doit évaluer le degré de satisfaction des salariés sur leurs conditions de travail et leur environnement de travail. Puis il définit en concertation avec la Direction et les équipes, les points d'amélioration possibles dans le fonctionnement interne.

Pour cela, il mène des audits, met en place des questionnaires sur le bien-être au travail, réalise des entretiens individuels ou collectifs pour analyser les pratiques managériales, le fonctionnement des équipes, etc.

Limiter les échanges par mail, améliorer la communication en interne, développer les entretiens avec chaque manager, développer le télétravail, organiser des temps de convivialité... Le Chief Happiness Officer n'est pas un G.O dans un club de vacances pour autant ! Chaque action ou process qu'il propose vise au bien-être du salarié en vue d'améliorer ses conditions de travail et, par conséquent, d'augmenter son efficacité. Un salarié heureux est un salarié plus productif !

Par ses actions, il est à la croisée de la communication, de l'événementiel et des ressources humaines. Développer la culture d'entreprise fait partie de son quotidien !

Comment travaille-t-il ?

Au sein de l'entreprise, il est à l'écoute de l'ensemble du personnel aussi bien les salariés que les dirigeants. Réunions, entretiens, compte-rendus ponctuent ses journées de travail.
Son poste est rattaché à la Direction générale de l'entreprise.

Où exerce-t-il ?

Avec le développement de la notion de bonheur au travail, de grandes entreprises et des entreprises innovantes (du type start-up) font appel à un Chief Happiness Officer.

 

Compétences pour être Chief Happiness Officer

Qualités requises
Polyvalent :

Ni RH, ni responsable de communication, le Chief Happiness Officer doit pourtant développer des compétences dans ces deux domaines professionnels pour trouver des solutions à chaque situation : gestion de conflit, démotivation, manque de cohésion dans une équipe, accueil des nouveaux salariés, etc.

Communicant :

Son enthousiasme est communicatif ! Il doit savoir développer la culture et les valeurs de l'entreprise en obtenant l'adhésion de chaque salarié. Cela passe par une grande écoute, de l'empathie et une bonne communication.

Sens de l'organisation :

Le Chief Happiness Officer est sur tous les fronts : il mène des entretiens individuels tout en organisant le prochain "Afterworks" pour les salariés ou en mettant en place une nouvelle plaquette d'accueil des stagiaires, etc.

Savoir-faire

  • - Concevoir un plan d'action
  • - Réaliser la gestion des ressources humaines
  • - Piloter des opérations liées à la gestion des emplois et des compétences
  • - Organiser la concertation et le dialogue social avec les membres du personnel ou leurs représentants
  • - Proposer des axes d'amélioration
  • - Contrôler l'application des obligations légales et réglementaires
  • - Superviser la gestion administrative du personnel
  • - Concevoir des supports de suivi et de gestion
  • - Concevoir des procédures de gestion du personnel
  • - Actualiser la documentation professionnelle et réglementaire
  • - Aménager des postes et des conditions de travail
  • - Conduire un projet de changement
  • - Piloter des actions d'une démarche qualité
  • - Assurer les relations avec les différentes instances du personnel
  • - Réaliser une enquête interne
  • - Réaliser le suivi d'une action, accord ou convention
  • - Conseiller des responsables de service
  • - Participer à la définition des orientations stratégiques de l'entreprise

Savoir

  • - Droit du travail
  • - Législation sociale
  • - Méthode de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences -GPEC-
  • - Ingénierie de la formation
  • - Techniques de conduite d'entretien
  • - Management
  • - Dialogue social
  • - Audit interne
  • - Outils bureautiques
  • - Gestion des Ressources Humaines
  • - Veille réglementaire

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Chief Happiness Officer

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management des ressources humaines dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Chief Happiness Officer

Le métier ne se développe en France que depuis 2016... autant dire qu'aucune formation qualifiante n'est encore proposée pour devenir Chief Happiness Officer. Toutefois, le métier demandant des compétences en communication et en ressources humaines, il est préférable que vous ayez une expérience réussie dans l'un de ces secteurs d'activité.

Vous pouvez préparer un bac + 5 en communication comme le master communication numérique et conduite de projets (université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis) ou le master information-communication, mention communication et multimédia (université Panthéon-Assas).

Vous pouvez aussi choisir la voie des ressources humaines, en préparant un bac + 5 comme le master management des ressources humaines (université Paris Dauphine) ou le master gestion stratégique des ressources humaines (université Paris Nanterre).

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations comme des stages courts.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=M1503

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier