Construction, bâtiment et travaux publics

Paysagiste

Architecture du BTP
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Indépendant
Fonctionnaire
Salaire moyen Salaire moyen : 2 100€ bruts mensuels
Tendance emploi ●●○
Synonymes
Architecte paysagiste
Concepteur(trice) paysagiste
Centres d'intérêt Travailler dehors Exercer une activité artistique ou créative Concevoir, fabriquer, construire

Description

Le paysagiste, qui conçoit et met en œuvre des projets d’aménagements paysagers, exerce un métier à mi-chemin de l’environnement et de l’architecture.

 

Activités principales

Le paysagiste conçoit l'aménagement des jardins publics, des espaces urbains et des jardins privés. Il peut également être consulté pour des aménagements à l’échelle d’un territoire ou pour de grands projets d’infrastructures (autoroutes, lignes de TGV).  Il intervient en amont dans un projet d'aménagement ou de transformation du paysage, puis suit la réalisation des chantiers.

Comment travaille-t-il ?

Aménagement de parcs et de jardins, mais aussi d’aires de jeux, de places, de rues piétonnières, de zones industrielles ou encore de bords de rivières : les lieux pour lesquels le paysagiste est amené à intervenir, soit pour le compte de propriétaires privés, soit pour des collectivités locales, sont très variés. Lorsqu’il travaille sur un projet, il commence par analyser la demande de son client et se rend si besoin sur les lieux. Il étudie les contraintes de l’espace à aménager (topographie, besoins des usagers, pédologie des sols, climat…) et prend en compte le budget disponible ainsi que les obligations réglementaires éventuelles (normes pour une aire de jeu ou accessibilité aux personnes handicapés, par exemple). Il réalise des croquis, plans d’aménagements, maquettes…, pour présenter une première version du projet qui sera validé par le client ou soumis dans le cadre d’un appel d’offre ou d’un marché public. Il finalise ensuite le projet en précisant tous les éléments techniques nécessaires : types de plantes, de fleurs et d'arbres, allées, bancs, points d'eau, systèmes d’irrigation, etc. Il peut ensuite être en charge de la supervision de la mise en œuvre du chantier ou avoir à assister le maître d’ouvrage pour la réalisation des travaux paysagers. Responsable d'une équipe de jardiniers, et parfois d'ouvriers du bâtiment, il suit alors quotidiennement l'avancement des travaux.

Où exerce-t-il ?

Un grand nombre de paysagistes exercent au sein d’agences privées de paysagisme ou d’architecture. Les collectivités locales et les bureaux d'étude font également appel à ces professionnels pour superviser et réaliser de grands projets urbains ou la restauration de jardins ou de bâtiments classés monuments historiques. Il est également possible d’exercer à son compte en libéral, ce qui permet d'entreprendre des chantiers principalement pour des particuliers.

Compétences pour être Paysagiste

Qualités requises
Créatif :

Le paysagiste doit avoir le sens des couleurs. Il sait composer avec des volumes de végétaux et des matériaux adaptés à l'extérieur.

Commercial :

A lui de défendre son projet pour remporter le marché ! Une bonne analyse des besoins et un sens du contact sont recommandés.

Disponible :

Les déplacements entre l'agence et les chantiers sont fréquents. Il doit être capable de faire la navette entre les deux à tout moment.

Savoir-faire

  • - Prospecter de nouveaux marchés
  • - Traiter des dossier commerciaux
  • - Réaliser l'esquisse d'un projet de création ou d'aménagement d'un édifice ou d'un espace
  • - Sélectionner des fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Établir les plans d'exécution d'un projet architectural
  • - Déterminer les modalités de chantier (coût, délais, mode constructif...)
  • - Coordonner les différentes phases d'intervention des corps de métiers du chantier
  • - Contrôler l'état d'avancement des travaux
  • - Contrôler les dépenses d'un chantier
  • - Contrôler la conformité de réalisation d'un projet
  • - Réceptionner un ouvrage
  • - Réaliser un projet d'aménagement d'espaces paysagers
  • - Réaliser une étude de faisabilité
  • - Réaliser l'esquisse d'un projet de création ou d'aménagement de paysage
  • - Argumenter un projet sur la base de maquettes/plaquettes
  • - Instruire une demande de permis de construire
  • - Intervenir sur des monuments historiques
  • - Réaliser des relevés et reconstituer les plans d'un ouvrage existant avant modifications
  • - Coordonner l'activité d'une équipe

Savoir

  • - Techniques de construction
  • - Normes de la construction
  • - Normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public
  • - Normes environnementales
  • - Construction durable (Ecoconstruction)
  • - Construction de maisons à ossature bois
  • - Techniques d'amélioration énergétique des bâtiments
  • - Efficacité énergétique
  • - Génie énergétique
  • - Énergie renouvelable
  • - Énergie éolienne
  • - Énergie solaire thermique
  • - Énergie solaire photovoltaïque
  • - Bois-énergie
  • - Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé -PPSPS-
  • - Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
  • - Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
  • - Droit de l'urbanisme et de la construction
  • - Code des marchés publics
  • - Gestion de projet
  • - Building Information Modelling (BIM)
  • - Techniques commerciales
  • - Chiffrage/calcul de coût
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Cartographie
  • - Topographie
  • - Techniques de communication
  • - Management

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Paysagiste

Secteur public

???

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur public

???

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de l'architecture du BTP dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Paysagiste

Pour accéder au métier de paysagiste, vous pouvez préparer le diplôme d'État de paysagiste (niveau bac+5).

Quatre écoles délivrent ce titre à l’issue d’un cursus de 3 ans : l’Ecole nationale supérieure du paysage à Versailles et Marseille (ENSP), les Ecoles nationales supérieures d'architecture et de paysage de Bordeaux (ENSAPBx) et de Lille (ENSAPL) et l’Insa Centre-Val-de-Loire.

L'admission se fait sur concours commun ouvert à bac + 2. Une centaine de places seulement sont proposées chaque année. Les ENSAP de Bordeaux et de Lille proposent également un cycle préparatoire accessible directement après le bac.

Vous pouvez également préparer le diplôme d’ingénieur en paysage d’AgroCampusOuest à Angers, ou le diplôme de l'ESAJ à Paris, tous deux reconnus par la Fédération Française du Paysage.


Seul le diplôme d’ingénieur en paysage d’AgroCampusOuest vous est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. L'ENSP de Versailles propose également des modules et stages courts de formation à destination des professionnels exerçant des responsabilités dans les entreprises, les organismes professionnels, les collectivités locales ou les administrations.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=F1101

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier