Banque, assurances et immobilier

Gestionnaire de contrats d'assurances

Rédaction et gestion en assurances
Niveau d'accès Bac + 1 à bac + 2
Statut
Salarié
Salaire moyen Salaire moyen : 2 400 € bruts mensuels
Tendance emploi ●●○
Synonymes
Conseiller(ère) relation client
Chargé(e) d’indemnisation
Gestionnaire en assurances
Télé-gestionnaire
Rédacteur(trice) d'assurances
Rédacteur(trice) sinistres
Centres d'intérêt Diriger, manager, décider Organiser, planifier, gérer

Description

Le gestionnaire de contrats d’assurances élabore les contrats d’assurances (de professionnels ou de particuliers) et intervient en cas de litiges dans le but d’appliquer les clauses inscrites dans les contrats souscrits par ses clients.

 

Activités principales

Le gestionnaire de contrats établit et gère des contrats d'assurances, de leur ouverture jusqu'aux éventuels règlements de litiges. A partir du contenu des contrats, il décide des indemnisations à apporter à l'assuré ou aux victimes, en cas de dommages.

Comment travaille-t-il ?

Le gestionnaire de contrats établit des contrats d'assurances, notamment dans les secteurs de l'habitation, de l'automobile ou de la santé. La plupart du temps, les contrats sont déjà rédigés, mais il peut y ajouter des clauses spécifiques. Lorsqu'un assuré a un problème, qu'il s'agisse d'un accident, d'un vol ou d'un incendie, il vérifie les garanties du contrat, détermine les responsabilités et évalue le montant des dommages. Il verse ensuite les indemnisations.
 

Où exerce-t-il ?

Au sein du service administratif d'une compagnie d'assurances ou d'une mutuelle, le gestionnaire de contrats travaille dans un bureau, où il reçoit ses clients. Il a des horaires réguliers.

Compétences pour être Gestionnaire de contrats d'assurances

Qualités requises
Rigoureux :

Le gestionnaire de contrats d’assurances respecte à la lettre les règlements, les clauses ou les tarifs définis par les actuaires.

 

Précis :

Le coût des dommages et le montant des indemnisations doivent être évalués de manière exacte par le gestionnaire de contrats d’assurances

 

 

Posé :

le gestionnaire de contrats d’assurances sait affronter les événements dramatiques qui peuvent survenir dans la vie de ses assurés, et expliquer calmement les procédures à suivre.

Savoir-faire

  • - Étudier une demande client
  • - Proposer un service, produit adapté à la demande client
  • - Rédiger un contrat d'assurance
  • - Conseiller un client en matière de gestion d'assurance
  • - Transmettre des documents contractuels à des clients
  • - Mettre à jour les fichiers des assurés et tiers
  • - Recueillir les informations et documents des clients
  • - Expertiser des dommages corporels, matériels et moraux
  • - Réaliser des opérations de liquidation de prestations maladie, retraite ou invalidité
  • - Réaliser le suivi des règlements clients
  • - Déployer les procédures d'indemnisation des assurés, victimes
  • - Déclencher des appels à cotisation
  • - Transmettre des éléments de contentieux pour traitement
  • - Décider d'une solution de compromis dans une médiation
  • - Engager une procédure de contentieux

Savoir

  • - Outils bureautiques
  • - Analyse des risques
  • - Produits d'assurance dommages
  • - Réglementation des produits d'assurances
  • - Législation sociale
  • - Réglementation de l'assurance habitation
  • - Réglementation de l'assurance IARD (Incendie, Accidents, Risques Divers)
  • - Droit des assurances
  • - Réglementation de l'assurance automobile
  • - Procédures d'indemnisation des sinistres
  • - Procédures de recouvrement de créances
  • - Gestion juridique des contentieux

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Gestionnaire de contrats d'assurances

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la rédaction et gestion en assurances dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Gestionnaire de contrats d'assurances

Vous êtes recruté en qualité de gestionnaire de contrats d’assurances à partir du niveau bac + 2. Les deux principaux diplômes qui vous ouvrent ces portes restent le BTS assurance (une quinzaine d’établissements recensés en Ile-de-France) et le BTS management des unités commerciales (plus de cent établissements disponibles).

Titulaire d’une licence professionnelle assurance, banque, finance spécialité gestion juridique des contrats d’assurance (Centre de formation permanente, Université Panthéon-Assas, à Paris), vous intéresserez également les recruteurs.

Par ailleurs, L'IFPASS (Institut de formation de la profession de l'assurance) vous délivre un titre de conseiller en assurance et épargne (bac + 2) dans le cadre d'une formation en alternance. La formation dure 1 an après un bac + 2.

A bac + 5, plusieurs masters professionnels spécialisés dans le domaine de l'assurance, sont très appréciés des recruteurs, notamment pour la gestion de contrats aux clauses très spécifiques.

A titre d'exemple, on peut citer le master professionnel monnaie, banque, finance, assurance spécialité risque, assurance, décision (UFR des sciences économiques et de gestion, Université Paris 13, à Villetaneuse, 93 ; UFR droit - Faculté de droit, Université Paris Descartes, à Malakoff, 92). Il est aussi possible de préparer un magistère banque finance assurance (Paris Dauphine).

 

Formation continue :

Le métier de gestionnaire de contrats d’assurances est également accessible par la voie de la formation continue des adultes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont possibles. Deux exemples :

  • L’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM), à Paris, délivre notamment la certification de manager des risques.
  • L'IFPASS (Institut de formation de la profession de l'assurance), à Paris La Défense, délivre le titre de souscripteur en réassurance.

 

Pour aller plus loin :

Consultez la liste nationale des certifications :

http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=C1109

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier