Agriculture et pêche, espaces naturels et espaces verts, soins aux animaux

Conseiller en environnement

Conseil et assistance technique en agriculture
Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Fonctionnaire
Salaire moyen

Salaire moyen : 1 800€ bruts mensuels

Tendance emploi

●●○

Synonymes
Eco-conseiller(ère)
Chargé(e) de mission environnement
Chargé(e)de mission patrimoine naturel
Consultant(e) en environnement

Description

Le conseiller en environnement sensibilise les industriels ou les élus à l’importance de la protection de l’environnement.

 

Activités principales

Le conseiller en environnement, également appelé écoconseiller, a pour objectif principal de sensibiliser à l'importance de la protection de l'environnement les industriels et les élus lorsqu'ils entreprennent des opérations d'aménagement du territoire. Il les informe et les conseille sur les réglementations en vigueur et les aides à mettre en œuvre des projets permettant de limiter les pollutions ou d’améliorer les cadres de vie.

Comment travaille-t-il ?

Le conseiller en environnement joue le rôle d'interface entre les décideurs politiques, les industriels, l'administration et le grand public. Il informe chacun, essayant de convaincre les divers interlocuteurs et de concilier les opinions divergentes. Il organise des sessions de réflexion avec tous les acteurs impliqués dans un projet pour l'intégrer au mieux dans l'environnement. A la fois animateur, médiateur et conseiller, il enseigne à tous comment utiliser au mieux les ressources d'énergie, comment réduire les nuisances sonores et chimiques, comment éviter les pollutions et améliorer le cadre de vie, etc. Il aborde également les problèmes de traitement des déchets industriels et domestiques. Dans une mairie, il définit les axes de développement en matière de préservation de l'environnement. Il peut aussi organiser le tri sélectif.

Où exerce-t-il ?

Les conseillers en environnements sont employés prioritairement dans des structures administratives spécialisées, comme l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et les bureaux d'étude spécialisés en environnement. Mais il existe également des opportunités au sein des collectivités ou des entreprises, notamment pour la programmation de gros projets d'équipements publics ou industriels, ainsi qu’auprès des chambres de commerce et d'industrie (CCI).

Compétences pour être Conseiller en environnement

Qualités requises
Rationnel :

Le conseiller en environnement doit avoir acquis de nombreuses connaissances scientifiques et techniques pour pouvoir mener des analyses de site et des études de conservation de la nature.

Communicatif :

Il est amené à intervenir en public très fréquemment. Il doit savoir communiquer, être clair et concis.

Disponible :

Il se déplace souvent sur les sites et pour les réunions. La mobilité est une qualité essentielle pour pratiquer ce métier.

Savoir-faire

  • - Déterminer des besoins en financement
  • - Analyser les résultats d'une expérimentation
  • - Mettre en place des actions correctives et préventives
  • - Identifier une anomalie de réaction ou développement d'une exploitation agricole
  • - Concevoir un plan d'action de projet
  • - Planifier les étapes d'un projet
  • - Concevoir les solutions technico-économiques (reprise d'exploitation, reconversion, ...) adaptées aux problématiques d'un site de production (environnement, pollution, rendements, ...)
  • - Établir un compte rendu d'analyse
  • - Concevoir des procédures de tests
  • - Procéder à des études/expérimentations
  • - Former un public
  • - Sensibiliser un public non averti

Savoir

  • - Typologie des risques environnementaux et sanitaires
  • - Normes environnementales
  • - Caractéristiques des écosystèmes
  • - Écologie
  • - Pisciculture
  • - Agriculture biologique
  • - Techniques culturales
  • - Production animale
  • - Droit rural
  • - Droit forestier
  • - Fiscalité
  • - Veille informationnelle
  • - Gestion comptable
  • - Gestion administrative
  • - Logiciels de gestion de base de données
  • - Aménagement du territoire
  • - Économie du développement durable
  • - Économie sociale
  • - Techniques de maitrise des énergies
  • - Techniques de traitement des eaux
  • - Réglementation des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement
  • - Qualité et traitement des eaux
  • - Techniques de sauvegarde/mise en valeur du patrimoine naturel
  • - Techniques pédagogiques

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Conseiller en environnement

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

 

Emploi

Secteur public

???

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du conseil et assistance technique en agriculture dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Conseiller en environnement

Pour accéder au métier de conseiller en environnement, il est conseillé d’être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 5.  La profession étant assez récente, il n'existe pas de parcours type pour parvenir à ces fonctions mais vous pouvez préparer un master ou un diplôme d’ingénieur dans les domaines de l’environnement, la biologie, la chimie ou la géographie.

Vous pouvez préparer plusieurs masters professionnel ou de recherche. Par exemple, le master développement durable, management environnemental et géomatique (Panthéon-Sorbonne) ou le master économie de l’environnement, de l’énergie et des transports (EEET-EDDEE, pluri-établissements).

De nombreuses écoles d'ingénieurs, telles que l'École Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES), l'École polytechnique (91), Mines ParisTech (75) ou  l’École des ponts ParisTech (77), ont également une filière environnement.

Les titulaires d'un diplôme de niveau bac + 5, ou bac + 4 complété par 3 ans d'expérience professionnelle, peuvent aussi préparer un mastère spécialisé éco-conseiller. Ce diplôme, qui nécessite 1 an d’études, est proposé en partenariat par l’INSA (Strasbourg) et l'Institut Européen pour le Conseil en Environnement (Strasbourg). Le mastère spécialité management de la qualité, de la sécurité et de l’environnement, proposé par l’École d’ingénieurs du CESI (Nanterre), peut également être envisagé.

Ces formations vous sont également accessibles par la voie de la formation continue des adultes, avec des durées variables en fonction de votre profil et de votre parcours.


Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=A1301

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier