Spectacle

Musicien

Musique et chant
Niveau d'accès Bac ou équivalent
Statut
Intermittent du spectacle
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 800 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Compositeur(trice)
Instrumentiste
Concertiste
Centres d'intérêt Me déplacer souvent, intervenir sur le terrain Exercer une activité artistique ou créative

Description

Le musicien interprète un morceau de musique dans le cadre d'un spectacle, d'un enregistrement musical, d'un concert, etc. Il peut aussi enseigner son art.

 

Activités principales

Le musicien est spécialiste d'un instrument de musique, et aime évoluer dans un style musical qui lui "parle" : la musique classique, le jazz, le rock, la biguine, etc.

De formation classique, le musicien instrumentiste joue d'un instrument de musique dans une salle de spectacle ou dans un studio d'enregistrement.

Il sait lire les partitions, maîtrise toutes les techniques du solfège et peut donc interpréter beaucoup de morceaux sur son instrument de prédilection.

Il peut également jouer des musiques de chambre, d'opéra, de variété, de pop, de rock ou de jazz. Certains musiciens se tournent vers l'enseignement ou deviennent compositeurs.

En musique, on distingue les cordes, les bois, les cuivres et les percussions. Selon la place qu'il occupe dans un orchestre, le musicien peut être soliste, chef de pupitre ou musicien du rang. Il travaille sous la baguette d'un chef d'orchestre dont il suit les instructions et les gestes.

Comment travaille-t-il ?

Salarié, le musicien exerce comme permanent dans un orchestre classique ou de variétés. Il peut aussi avoir le statut d'intermittent du spectacle et effectuer des tournées en France ou à l'étranger.

Où exerce-t-il ?

Les orchestres classiques nationaux et régionaux permanents recrutent les musiciens sur concours et pour un poste très précis. Dans ces grandes formations, les instruments à cordes sont les plus nombreux, donc les plus sollicités.

Les orchestres indépendants font appel à des intermittents, seulement pour la durée d'un spectacle ou d'un festival.

Les conservatoires nationaux et régionaux, les universités, les écoles nationales de musique emploient des professeurs de musique titulaires du certificat d'aptitude délivré par le ministère de la Culture et de la Communication.

Les particuliers, les municipalités ainsi que les lycées, les collèges et les écoles élémentaires, sont également à la recherche de musiciens confirmés, éventuellement titulaires du diplôme d'Etat de professeur de musique ou d'autres diplômes.

Compétences pour être Musicien

Qualités requises
Studieux :

Pour atteindre et conserver un bon niveau, il est nécessaire de jouer plusieurs heures chaque jour.

Créatif :

Le musicien ne se contente pas de jouer des notes. Il interprète aussi de la musique avec ses propres émotions, qu'il fait partager à ses auditeurs.
 

Consciencieux :

Concentration et attention sont les maîtres mots pour lire les partitions et jouer d'un instrument de musique.

 

Disponible :

Horaires décalés, déplacements nombreux... Le musicien mène souvent une vie d'itinérant.

Savoir-faire

  • - Définir les conditions d'un tour de chant / concert
  • - Pratiquer des exercices instrumentaux
  • - Pratiquer des exercices vocaux
  • - Répéter une œuvre musicale pour une représentation ou un enregistrement
  • - Modifier la mise en scène d'une œuvre musicale
  • - Modifier l'interprétation d'une œuvre musicale
  • - Interpréter une œuvre musicale
  • - Reproduire une mélodie/musique après écoute
  • - Adapter le programme d'un tour de chant / concert
  • - Pratiquer un instrument de musique spécifique
  • - Interpréter une œuvre musicale selon un répertoire spécifique
  • - Interpréter une œuvre musicale en solo
     

Savoir

  • - Pratique du chant
  • - Solfège
  • - Répertoire d'œuvres classiques
  • - Art dramatique
  • - Appréciation auditive
  • - Placement de voix
  • - Répertoire d'œuvres contemporaines
  • - Droit de la propriété intellectuelle
  • - Techniques respiratoires
  • - Techniques d'interprétation
  • - Principes de mise en scène
  • - Rythmique
  • - Techniques de mémorisation
  • - Histoire de la musique
  • - Techniques d'échauffement de la voix
  • - Techniques de diction
  • - Pratique d'un instrument de musique

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Musicien

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine de la musique et chant dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Musicien

Pour devenir musicien professionnel, il vous est vivement recommandé de commencer tôt des études musicales. Les conservatoires de musique classés par l'État proposent plusieurs cycles de formation dès l'âge de 5 ans.

Au niveau bac, vous pouvez préparer l'un des diplômes suivants : bac technologique techniques de la musique et de la danse, option instrument ; DNOP (diplôme national d'orientation professionnelle), spécialité musique ; DEM (diplôme d'études musicales).

Vous pouvez poursuivre votre formation par un DUMI, diplôme universitaire de musicien intervenant (bac + 2) ou une formation à bac + 3 : DNSP (diplôme national supérieur professionnel) de musicien, ou un diplôme d'État de professeur de musique.

Le diplôme de formation supérieure de musique du Conservatoire de Paris ou de Lyon propose différentes spécialités : chant ; instruments ; jazz ; musique ancienne.

Le diplôme supérieur de musicien professionnel instrumentiste concertiste est délivré par l'Ecole normale de musique de Paris.

Après le bac, pour se professionnaliser, il faut suivre un cursus validant une formation supérieure en musique. Plusieurs types d’établissements sanctionnent une formation poussée dans le domaine musical.

Le DNSPM (diplôme national supérieur professionnel de musicien) est accessible sur concours à des candidats déjà titulaire d'un bac, d'un DEM ou d'un DNOP. En Ile-de-France, vous pouvez le préparer au Pôle supérieur d'enseignement artistique de Paris / Boulogne Billancourt, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, et au Pôle Sup’ 93 à La Courneuve (93).

Sur concours très sélectif, vous pouvez intégrer l’un des deux conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse (CNSMD) de Paris ou Lyon afin d’obtenir l'un des diplômes spécialisés en musique qu'ils proposent. Ces Conservatoires nationaux constituent la voie royale pour les musiciens souhaitant intégrer un orchestre.

A l'université, les licences de musique et de musicologie (tous deux de niveau bac + 3) vous offrent des parcours plus théoriques que pratiques. Il est possible de prolonger ces études par 2 années de master de musicien à l’université, dans l’un des CNSMD, ou même à l’étranger.

D’autres diplômes permettant une formation supérieure au métier de musicien existent mais ne sont pas homologués au niveau européen ou bien émanent d’établissements privés : par exemple les Prix de perfectionnement des conservatoires à rayonnement régional ou les diplômes délivrés par l’Ecole normale de musique de Paris ou l’école Schola Cantorum.

La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés de rares spécialisations.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=L1202

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier