Industrie

Pharmacien dans l’industrie

Niveau d'accès Bac + 5 et plus
Statut
Salarié
Salaire moyen

Salaire moyen : 2 500 € bruts mensuels

Tendance emploi

●●●

Synonymes
Pharmacien(ne) assurance qualité industrielle
Pharmacien(ne) contrôle qualité industriel(le)
Pharmacien(ne) industriel(le)
Pharmacien(ne) responsable de fabrication
Pharmacien(ne) responsable d’un service de production
Pharmacien(ne) chef(fe) de produit
Centres d'intérêt Rechercher, traiter, analyser l'information Soigner

Description

Le pharmacien industriel peut intervenir aux différentes étapes de la vie d’un médicament, depuis la découverte de la molécule jusqu’à la commercialisation du produit.

 

Activités principales

Dans l'industrie pharmaceutique, le pharmacien est présent à toutes les étapes de fabrication d’un médicament. Il peut ainsi se consacrer à une mission de recherche en participant activement à la découverte de nouvelles molécules ou, à l’étape suivante, en vérifier l’efficacité et l’innocuité en tant qu’attaché de recherche clinique. Mais il peut aussi choisir de devenir responsable d'une production, supervisant l'ensemble des phases de fabrication.

Comment travaille-t-il ?

Dans un laboratoire de recherche, le pharmacien élabore de nouveaux produits ou améliore les médicaments existants. Il travaille sur la formulation, la conservation, les instruments appropriés pour la fabrication et la forme : comprimé, gélule, sirop, etc. Ensuite, un dossier scientifique et législatif est constitué, pour obtenir du ministère de la Santé une autorisation de mise en vente sur le marché. Il faut compter au moins dix ans entre la conception d'un médicament et sa diffusion dans les officines. Dans une usine, le pharmacien contrôle et organise l'ensemble de la chaîne de production : achat des matières premières, suivi des étapes de fabrication, contrôle du conditionnement et commercialisation.

Où exerce-t-il ?

Chaque année, les laboratoires pharmaceutiques recrutent quelques centaines de pharmaciens pour travailler dans leurs unités de recherche ou dans leurs usines de fabrication de médicaments. Attention, la concurrence est difficile avec les médecins pour des postes similaires. Les entreprises demandent par ailleurs souvent des candidats ayant aussi des compétences en gestion ou en marketing.

Compétences pour être Pharmacien dans l’industrie

Qualités requises
Tenace :

La recherche est parfois source de grandes déceptions, lorsqu'un produit ne voit pas le jour ou qu'un protocole ne donne pas les résultats espérés.

Polyvalent :

Recherche, santé publique, connaissance des processus de production industrielle, gestion d'équipe, marketing, contrôle qualité... Le pharmacien dans l'industrie est beaucoup plus qu'un simple scientifique et a souvent suivi un double cursus d'études.

Curieux :

Les étapes menant à la fabrication d’un médicament sont nombreuses : le pharmacien industriel doit en connaître tous les intervenants et les enjeux. Il doit également avoir une très bonne maîtrise de l’anglais, pour évoluer dans un secteur industriel très internationalisé.

Savoir-faire

  • - Réaliser un plan qualité
  • - Contrôler la conformité d'application de procédures qualité
  • - Mettre en place des procédures qualité
  • - Former un public
  • - Sensibiliser un public à une démarche qualité
  • - Analyser les non-conformités et déterminer des mesures correctives
  • - Déterminer les évolutions et améliorations d'une démarche qualité
  • - Contrôler des données qualité
  • - Assister techniquement les services de l'entreprise ou les clients
  • - Animer une formation
  • - Mettre en place un système de management de la qualité (SMQ)
  • - Établir un Plan d'Assurance Qualité (PAQ)
  • - Concevoir un dispositif de sensibilisation à la qualité et le mettre en oeuvre
  • - Évaluer le coût des non-conformités
  • - Contrôler la qualité d'une production
  • - Surveiller et évaluer la sécurité d'emploi de médicaments (effets indésirables,...), transmettre les informations aux services concernés (institut de veille sanitaire,...)
  • - Contrôler la conformité de réalisation de fournisseurs, sous-traitants, prestataires
  • - Piloter un projet
  • - Coordonner l'activité d'une équipe
  • - Diriger un service, une structure

Savoir

  • - Démarche qualité
  • - Analyse statistique
  • - Dispositifs d'assurance-qualité
  • - Dispositifs d'agréments et certification
  • - Audit interne
  • - Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • - Métrologie
  • - Techniques de laboratoire
  • - Mécanique
  • - Électricité
  • - Chimie
  • - Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) / Enterprise Resource Planning (ERP)
  • - Technologie de Groupe Assistée par Ordinateur (TGAO)
  • - Logiciels de Gestion de Production Assistée Par Ordinateur (GPAO)
  • - Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
  • - Outils bureautiques
  • - Normes qualité
  • - Techniques pédagogiques
  • - Contrôle qualité
  • - Démarche d'amélioration continue
  • - Système de Management Environnement (SME)
  • - Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)
  • - Normes environnementales
  • - Audit qualité
  • - Audit fournisseur
  • - Audit environnemental
  • - Contrôle qualité destructif
  • - Analyse physico-chimique
  • - Contrôle qualité non destructif
  • - Organisation de la chaîne logistique
  • - Pharmacovigilance
  • - Gestion de projet
  • - Gestion budgétaire
  • - Management

(Source : ROME)

Comparer avec un ou deux autres métiers

Pour mieux choisir, comparez le salaire, le statut, le niveau d’accès, la tendance sur le marché du travail les métiers qui vous intéressent.

Salaire Pharmacien dans l’industrie

Secteur privé

Découvrir la fourchette des revenus.

Emploi

Secteur privé

Repérer les débouchés en Île-de-France du domaine du management et ingénierie qualité industrielle dans lequel s’intègre mon métier : nombre d'emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues...

Choisir ma formation pour devenir Pharmacien dans l’industrie

Pour accéder au métier de pharmacien industriel il vous faut suivre des études de pharmacie. Celles-ci durent 6 ans, avec une spécialisation en 3 ans supplémentaires. En Ile-de-France, ce cursus est proposé par 2 universités : Paris Descartes et Paris-Sud (Chatenay-Malabry).

Les étudiants en pharmacie débutent leur cursus par la PACES, première année commune aux études de santé (médecine, odontologie, sage-femme et pharmacie).

Cette PACES, sanctionnée par un concours très sélectif, se déroule en 2 temps : une fois terminé le premier semestre (épreuves communes), et à la fin du deuxième semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques). La quasi-totalité (99 %) des étudiants admis à ce concours sont titulaires d'un bac S. Le numérus clausus est de 3 105 places pour 2016/2017.

Les 2e  et 3e années constituent le 1er cycle d'études de pharmacie (PCEP). A l’issue de la 3e année, les étudiants obtiennent le diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques (DFGSP), niveau licence.

En fin de 4e année, c’est le moment de choisir son orientation entre 3 filières : officine, industrie pharmaceutique ou internat.

La 5e année hospitalo-universitaire (5e année) est suivie de 1 ou de 4 années d’études (cycle court ou internat).

Pour le cycle court, les étudiants, après soutenance de la thèse, obtiennent le diplôme d'État de docteur en pharmacie (bac + 6), indispensable pour exercer en officine ou dans l'industrie pharmaceutique.

Le cycle long (ou internat) permet d'obtenir le diplôme d'État de docteur en pharmacie complété d'un diplôme d'études spécialisées (DES) de biologie médicale, pharmacie ou innovation pour la recherche pharmaceutique), niveau bac + 9.

Enfin, les titulaires du diplôme d'État de docteur en pharmacie peuvent ensuite se spécialiser en préparant un master orienté vers la gestion ou le contrôle qualité dans l’industrie pharmaceutique (1 an d’études) ou un mastère ou MBA, par exemple dans le management médical, la cosmétologie, le marketing.


La formation continue offre aux professionnels déjà diplômés des spécialisations et des perfectionnements.

Pour aller plus loin, consultez la liste nationale des certifications (correspondant au code ROME) :  http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/resultat?romeRNCP=H1502

Changer bouger

Identifier les métiers vers lesquels évoluer avec ou sans formation complémentaire.

Liens utiles

1
Ajouter un autre métier
2
Ajouter un autre métier
3
Ajouter un autre métier